Restreindre les accès FTP à l'aide de .ftpaccess

Pour les offres Hébergement Linux

Cet article explique comment utiliser un fichier .ftpaccess pour refuser l'accès à vos répertoires FTP à certaines adresses IP. Nous vous montrons également comment restreindre l'accès à certains utilisateurs FTP.

Créer un fichier .ftpaccess

Créez un nouveau fichier texte nommé .ftpaccess. Utilisez un éditeur de texte pur comme "Editeur" sous Windows, "TextEdit" sous Mac OS X ou "vim" sous Linux.

Configurez la visibilité du fichier .ftpaccess pour un utilisateur FTP spécifique :

HideFiles (\.ftpaccess|\.htaccess|\.htpasswd)$ user !u12345678
<Limit ALL>
IgnoreHidden on
</Limit>
<Limit ALL>
Order allow,deny
Deny from 12.34.56.78
Deny from 87.65.43.21
</Limit>
<Limit ALL>
DenyUser u12345678, u87654321
</Limit>

Vous pouvez consulter d'autres règles et directives à l'adresse suivante : http://www.proftpd.org/docs/howto/Limit.html

Charger le fichier .ftpaccess sur l'espace Web

Utilisez WebTransfert ou un programme FTP tel que FileZilla pour charger le fichier créé dans votre espace Web. Avec le fichier .ftpaccess, vous pouvez configurer le serveur FTP comme vous le souhaitez. Vous devez définir les droits d'accès pour le fichier à 0600 de sorte que vous seul ayez accès en lecture et en écriture au fichier et qu'il soit accessible via HTTP.

Veuillez noter : Le fichier .ftpaccess est récursif. Cela signifie que les règles définies s'appliquent au dossier et à tous les sous-dossiers dans lesquels vous stockez le fichier.