Mise à jour de Plesk vers Virtual Server

Contenu généré par traduction automatique

Le texte de cette page provient d'une traduction automatique. Une révision par un humain est prévue.

Pour IONOS Virtual Server

Dans ce tutoriel, vous apprendrez comment mettre à jour votre Plesk à l'aide de l'auto-installeur.

Avec l'auto-installeur, Plesk vous fournit un script qui effectue la mise à jour entièrement automatiquement.

Veuillez noter que : Comme l'exécution via l'interface Plesk nécessite beaucoup de ressources, ce qui peut entraîner l'arrêt du processus sur les serveurs virtuels IONOS, cet article se limite à la variante en ligne de commande de l'Updater.

Pour les petits tarifs (Virtual Server L et XL), vous devez d'abord terminer tous les services en cours d'exécution à l'exception de SSH afin que des ressources suffisantes puissent être réservées pour le processus de mise à jour. Sinon, il peut arriver que la mise à jour se termine par un message d'erreur.

Première sortie Plesk :

/etc/init.d/psa stopall

Vous pouvez alors appeler le programme de mise à jour :

/usr/local/psa/admin/sbin/autoinstaller

L'interface texte de la mise à jour offre les mêmes possibilités que la variante graphique de l'interface Web. En outre, vous recevez des messages supplémentaires qui peuvent faciliter l'analyse des erreurs.