Réparer avec Checkdisk un système de fichiers endommagé dans le Windows Rescue System (serveur dédié)

En cas de système de fichiers endommagé (Dirty Filesystem), ce que l'on appelle le Dirty Bit va être amorcé. Cela signifie que le système de fichiers se trouve dans un état non cohérent. Le Dirty Bit est amorcé par exemple lorsque des modifications du volume doivent encore avoir lieu et que le serveur est redémarré avant que ces modifications n'aient été enregistrées. Lorsqu'un Dirty Bit est amorcé, le programme checkdisk est exécuté à chaque redémarrage du serveur. Afin de contrôler et de réparer le système de fichiers, vous devez empêcher le démarrage automatique de checkdisk. Une fois que vous avez démarré le serveur en mode Rescue, vous pouvez réparer le système de fichiers. Pour cela, veuillez procéder comme indiqué ci-après.

Conditions préalables
  • Vous avez créé une sauvegarde de votre serveur.

  • Vous avez sélectionné la langue du clavier souhaitée.

  • fin de vérifier si un Dirty Bit est amorcé dans le système de fichiers, saisissez dans la fenêtre Administrateur : X:\WINDOWS\system32\cmd.exe la commande suivante : C:\>chkntfs C:

  • Afin d'empêcher le lancement automatique de checkdisk lors du prochain redémarrage, saisissez la commande suivante :C:\>chkntfs C: /x

  • Démarrez le serveur dans le Windows Rescue System.

  • Sélectionnez la langue de clavier souhaitée.

  • Cliquez sur Troubleshoot (résoudre les problèmes).

  • Cliquez sur Microsoft ® Diagnostics and Recovery (diagnostics et récupération Microsoft®).

  • Cliquez sur Serveur Windows 2012 R2 ou Serveur Windows 2016.

  • Afin de contrôler et de réparer le système de fichiers, saisissez dans la fenêtre Administrateur : X\WINDOWS\system32\cmd.exe la commande suivante :
    C:\>chkdsk C: /F

  • Après la réparation du système de fichiers, vérifiez si le Dirty Bit a été supprimé. Si le Dirty Bit a été supprimé, le message suivant est affiché :
    C:\>chkntfs C:
    The type of the file system is NTFS.
    C: is not dirty.
    C:\>