Configuration de l'entrée HELO de votre Mail Transfer Agent (MTA)

Cet article explique ce qu'est une entrée HELO et comment la configurer.

Lors de l'envoi d'un email, le HELO est transmis au serveur de réception lors de l'établissement de la connexion afin que le serveur de réception puisse identifier le serveur émetteur.

Informations générales sur la configuration

Beaucoup de serveurs de réception s'attendent à une entrée HELO correctement configurée. Les entrées génériques telles que localhost.localdomain ou localhost peuvent entraîner le rejet de vos emails.

Les entrées génériques HELO sont une caractéristique typique des systèmes dont la configuration est incomplète. De même, la modification constante des entrées HELO peut conduire à l'ajout dans les listes de blocage.

L'entrée HELO doit être un nom de domaine pleinement qualifié (FQDN) tel que mail.example.org.

Idéalement, utilisez le (sous-)domaine de votre serveur. Si ce n'est pas possible, utilisez votre propre domaine comme HELO.

Configurer l'entrée HELO sous Linux

Connectez-vous à votre serveur via SSH et entrez le nom de messagerie du serveur :

$ sudo echo 'mail.exemple.org' > /etc/mailname

Etape supplémentaire pour Postfix et Plesk

Plesk utilise Postfix comme MTA par défaut. La configuration pour Plesk et Postfix est donc identique.

Sur le shell Linux, exécutez la commande suivante pour modifier directement les modifications apportées au fichier de configuration Postfix (/etc/postfix/main.cf) :

$ postconf -e myhostname=mail.exemple.org

Pour charger la nouvelle configuration Postfix, tapez la commande suivante :

$ sudo postfix reload    


Cette information vous a-t-elle été utile ?

Vos commentaires nous aident à améliorer nos services. Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte IONOS en cliquant sur le bouton de connexion en haut à droite. Vous pouvez ensuite soumettre votre évaluation en dessous de l'article.