L'autoscaler adapte automatiquement la taille de votre cluster aux exigences du volume de travail à exécuter. Si vous activez l'autoscaling (adaptation automatique de la taille) et si les ressources disponibles ne suffisent pas pour l'exécution d'un nouveau pod, Kubernetes ajoute automatiquement un nouveau nœud à votre cluster existant. Les coûts pour les nœuds ajoutés sont alors facturés à la minute près. Si un nœud dans votre cluster n'est pas pleinement exploité et si ses pods peuvent être exécutés sur d'autres nœuds, ce nœud peut être automatiquement supprimé par l'autoscaler. Vous pouvez définir le nombre maximal de nœuds pendant l'installation de l'autoscaler. Après l'installation de l'autoscaler, vous pouvez le configurer par le biais de Kubernetes. Si nécessaire, vous pouvez désactiver l'autoscaler sans temps d'arrêt pour votre cluster.