Informations générales sur la gestion de l'infrastructure

Cet article explique comment gérer l'infrastructure de vos clusters dans le Cloud Panel.

Lorsque vous créez un cluster, le "maître" et les "travailleurs" associés sont affichés à la fois dans la section Infrastructure > Serveurs et dans la section Container Cluster > Cluster de votre Cloud Panel. Le maître et les travailleurs du cluster peuvent être identifiés de façon univoque à l'aide de la convention d'appellation. Exemples : onekbje4k5-master-1, onekbje4k5-worker-1, onekbje4k5-worker-2

Gestion du serveur

Dans la section Infrastructure > Serveur, vous pouvez redémarrer et désactiver le maître (master) et les workers (travailleurs) de votre cluster. Vous pouvez également attribuer une adresse IPv4 et/ou IPv6 supplémentaire au master et aux workers associés et affecter une stratégie de pare-feu existante dans cette section.

Administration du cluster

Dans la section Container Cluster > Cluster, vous pouvez ajouter ou supprimer des nœuds à votre groupe. Vous avez également la possibilité de configurer votre Autoscaler pour que la taille de votre cluster soit automatiquement adaptée aux exigences de la charge de travail à exécuter, si nécessaire. Dans cette section, vous pouvez également ajouter des solutions de développement supplémentaires à votre cluster pour l'étendre.

Veuillez noter

L'utilisation de ces options peut entraîner l'arrêt du bon fonctionnement des clusters. Utilisez ces options avec une extrême prudence.

Gestion du ou des Persistent Storage(s)

Vous trouverez une vue d'ensemble du bloc créé ou des Persistent Storages que vous utilisez avec votre ou vos cluster(s) dans la zone Infrastructure > Block Storage. Cependant, vous ne pouvez gérer vos Persistent Storages que dans une mesure limitée dans cette zone. Dans ce contexte, veuillez prendre note des informations suivantes concernant la création et la suppression de Persistent Storages :

Création de Persistent Storages

Vous disposez des possibilités suivantes pour créer un Persistent Storage :

  • Vous installez une solution, telle que Kubeless, qui nécessite un Block Storage ou Persistent Storage. L'installation d'une solution est possible soit lors de la création d'un cluster, soit avec des clusters déjà existants dans la zone Container Cluster > Cluster > Solutions. Lors de l'installation de la solution, un Persistent Storage est automatiquement créé. De plus, Kubernetes est configuré pour que le Persistent Storage puisse être utilisé immédiatement dans le cluster.

  • Vous utilisez les outils Kubernetes (par exemple, kubectl, l'API Kubernetes ou le tableau de bord Kubernetes) pour exécuter un manifeste Kubernetes qui contient une Persistent Volume Claim. Dans la demande de volume persistant, vous spécifiez la taille du Persistent Storage.

Suppression de Persistent Storages

Remarque

Si vous supprimez un Block Storage ou un Persistent Storage dans la zone Infrastructure > Block Storage, le Persistent Storage n'est pas automatiquement libéré dans Kubernetes. Par conséquent, assurez-vous que vos Persistent Storages sont toujours supprimés dans Kubernetes en supprimant les Persistent Volume Claims. C'est la seule façon de s'assurer que Kubernetes libère le Persistent Storage du cluster.

Gestion des règles de pare-feu

Dans le volet Réseau > Règles de pare-feu, vous pouvez créer, modifier, dupliquer et affecter des règles de pare-feu aux nœuds de votre cluster.

Gestion de réseaux privés

Pour chaque cluster, un réseau privé est automatiquement créé et assigné aux masters et aux workers contenus dans le cluster. Vous pouvez gérer ces réseaux privés dans la zone Réseau > Réseau privé.

Remarque

Si vous modifiez les paramètres du réseau privé, la fonctionnalité du cluster peut être affectée. Par exemple, si vous désassignez le master au réseau privé, le cluster ne fonctionnera plus.