Hypervisor - Informations générales

Un hypervisor est un logiciel qui vous permet de créer des machines virtuelles et de gérer les ressources dont elles ont besoin. Ce logiciel, également connu sous le nom de Virtual Machine Monitor (VMM), isole le système d'exploitation et alloue la puissance de traitement, la mémoire, l'espace disque et les composants réseau aux machines virtuelles créées au sein du système. De cette façon, un hypervisor peut être utilisé pour faire tourner en parallèle plusieurs machines virtuelles différentes avec différents systèmes d'exploitation sur un  seul système hôte, en utilisant les mêmes ressources matérielles.

L'hypervisor garantit également qu'une machine virtuelle ne peut pas accéder aux fichiers d'une autre machine virtuelle fonctionnant en parallèle. C'est important, par exemple, pour que d'autres environnements de test ne puissent pas être endommagés par des programmes défectueux lors des tests de logiciels.

Hypervisor de type 1

Un hypervisor de type 1 est appelé Bare Metal Hypervisor ou Native Hypervisor. Ces hypervisors fonctionnent directement sur le matériel hôte pour gérer les machines virtuelles et ne sont pas connectés au système d'exploitation hôte. Par conséquent, un tel hypervisor doit inclure tous les pilotes nécessaires pour l'appareil.

Le Bare Metal Hypervisor prend le rôle du système d'exploitation hôte et récupère les ressources directement à partir du matériel. La consommation de ressources d'un hypervisor de type 1 est relativement faible.

Le Bare Metal Hypervisor est principalement destiné aux utilisateurs qui veulent l'utiliser pour créer un serveur de virtualisation. Il est souvent utilisé dans les centres de données des entreprises ou dans d'autres environnements basés sur des serveurs.

Voici des exemples d'hypervisors de type 1 :

KVM et VMware vSphere

Hypervisor de type 2

Un hypervisor de type 2 est également appelé Hosted Hypervisor. Ce type d'hyperviseur est un logiciel qui fonctionne comme une application sur un système d'exploitation. Les ressources matérielles sont demandées au système d'exploitation hôte et récupérées par le biais du matériel.

Un hypervisor de type 2 convient aux utilisateurs individuels qui veulent faire fonctionner plusieurs systèmes d'exploitation sur un seul serveur ou utiliser des machines virtuelles pour des projets plus petits.

Voici des exemples d'hypervisors de type 2 :

VMware Workstation et Oracle VirtualBox


Cette information vous a-t-elle été utile ?

Vos commentaires nous aident à améliorer nos services. Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte IONOS en cliquant sur le bouton de connexion en haut à droite. Vous pouvez ensuite soumettre votre évaluation en dessous de l'article.