Vérifier les fichiers journaux

Cet article explique comment vérifier les fichiers journaux de votre serveur.

Serveur Microsoft Windows

Nous vous recommandons d'utiliser l'Event Viewer pour évaluer les fichiers journaux. Pour l'ouvrir, appuyez sur la combinaison de touches Win + R. Ensuite, entrez la commande eventvwr et appuyez sur la touche Entrée.

Cliquez sur Journaux Windows dans la barre de navigation à gauche, puis vérifiez les journaux suivants : Application, Système et Sécurité

Linux

Enregistrez le fichier /var/log/warn en double dans le répertoire /tmp. Pour ce faire, entrez la commande suivante :

cp /var/log/warn /tmp

Ensuite, vérifiez le dossier.

Pour rechercher des entrées dans les messages enregistrés lors du dernier démarrage, vous pouvez utiliser les commandes suivantes :

Cette commande recherche dans le fichier journal de démarrage les lignes contenant les chaînes de caractères Erro ou erro.

dmesg | grep [Ee]rro
Cette commande recherche dans le fichier journal de démarrage les lignes contenant les chaînes de caractères Fault ou fault.

dmesg | grep [Ff]ault
Cette commande recherche dans le fichier journal de démarrage les lignes contenant les chaînes Defect ou defect.

dmesg | grep [Dd]efect
Cette commande recherche dans le fichier journal de démarrage les lignes contenant les chaînes de caractères Bad ou bad.

dmesg | grep [Bb]ad


Cette commande recherche dans le fichier journal de démarrage les lignes contenant les chaînes de caractères Fail ou fail.

dmesg | grep [Ff]ail
Cette commande recherche dans le fichier journal de démarrage les lignes contenant les chaînes de caractères Incorrectes ou incorrectes.

dmesg | grep [Ii]ncorrect


Cette commande stocke tous les messages enregistrés au dernier démarrage dans le répertoire /tmp.

dmesg > /tmp/dmesg

/var/log/messages et /var/log/syslog

Dans Ubuntu et Debian, presque tous les événements sont enregistrés dans le fichier /var/log/messages. C'est le journal de bord du système Linux. Ce fichier enregistre divers événements, tels que les messages d'erreur du système, les modifications de la configuration du réseau, etc. Dans ce fichier journal, chaque entrée a une date et une heure.

Dans CentOS, ces informations sont répertoriées dans le fichier /var/log/syslog.

kern.log

Les messages du noyau se trouvent dans le fichier kern.log. Ce fichier contient par exemple des messages plus anciens et des messages résultant des règles d'iptables. Le fichier kern.log se trouve dans le répertoire /var/log.


Cette information vous a-t-elle été utile ?

Vos commentaires nous aident à améliorer nos services. Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte IONOS en cliquant sur le bouton de connexion en haut à droite. Vous pouvez ensuite soumettre votre évaluation en dessous de l'article.