Connaître les coûts d'une machine virtuelle (VM) pour un Serveur Cloud Dynamique

Pour Serveur Cloud Dynamique à partir de mars 2012

Vous pouvez créer et gérer jusqu'à 99 machines virtuelles (VM) dans le cadre d'un contrat Serveur Cloud Dynamique. Le système flexible de IONOS permet une facturation précise des VMs.

Calcul en fonction de la durée d'utilisation

Les frais des VM sont calculés à l'heure en fonction de leur durée d'utilisation. La date et l'heure sur le serveur sont importantes à cet égard : le calcul ne s'exécute que si le serveur a été lancé avec la configuration correspondante.

Pour les VM arrêtées, vous n'êtes facturé d'aucun frais supplémentaires pendant un semestre. Mais même à partir de ce moment, nous ne vous facturons plus que l'espace de stockage commandé.

Remarques
  • Si vous aviez choisi de commander une offre spéciale (au lieu d'une offre Flex) lors de votre commande et que vous bénéficiez ainsi d'un prix fixe réduit pour la configuration de base, la facturation décrite ci-dessus ne s'applique qu'aux éléments de performance commandés en plus de la configuration de base.
  • D'une manière générale : arrêtez toujours la VM via IONOS et non via le serveur lui-même, sinon le calcul pour la facturation continuera.
Traçabilité sur la facture

Vous avez toujours une vue d'ensemble des services que vous avez commandés. Votre facture contient une vue d'ensemble détaillée avec la durée d'utilisation des différentes fonctions de performance (CPU/RAM/HD). Cela vous permet de voir facilement comment le montant de votre facture a été calculé.

Exemple

Vous réalisez le matin que vous avez besoin de plus de puissance CPU à court terme et arrêtez votre serveur à 8 heures du matin. Vous ajoutez ensuite un autre CPU virtuel à votre serveur. Si votre serveur ne redémarre pas avant 8h45, le CPU supplémentaire ne sera pas facturé avant 8h45.