Serveur Cloud dynamique : migrer des données du serveur vers un Serveur Cloud

Le Serveur Cloud Dynamique ne répond plus aux exigences techniques actuelles de IONOS et a atteint la fin de son cycle de vie. Par conséquent, ce produit sera abandonné.

Pour assurer la sécurité et la stabilité de vos données, la migration manuelle des données de votre serveur et de vos comptes de messagerie ainsi que la migration manuelle de votre (vos) domaine(s) sont nécessaires. Dans cet article, nous vous montrons ce à quoi il faut faire attention lors de la migration des données de votre serveur, de vos domaines et de vos comptes de messagerie, et comment migrer manuellement votre serveur et vos comptes de messagerie, et transférer votre (vos) domaine(s).

Pour garantir le succès du transfert complet des données de votre serveur, nous vous recommandons de planifier avec précision la migration du serveur et de clarifier en amont les questions importantes.

La procédure recommandée est résumée ci-dessous. Ensuite, les étapes nécessaires sont expliquées.

  • Préparer la migration.

  • Créer un Serveur Cloud.

  • Facultatif : créer une sauvegarde locale des données à migrer. Vous pouvez l'utiliser pour migrer les données de votre serveur vers votre Serveur Cloud.

  • Installez les applications requises et configurez les services requis, les paramètres de pare-feu, les rôles et les droits sur le serveur. Si nécessaire, effectuez les réglages personnalisés supplémentaires qui peuvent être nécessaires.

  • Copiez les données à migrer vers votre Serveur Cloud. Si vous utilisez Plesk, vous pouvez utiliser le gestionnaire de transfert et de migration de Plesk pour migrer vos données d'hébergement vers votre Serveur Cloud.

  • Sur le Serveur Cloud, configurez les applications que vous avez migrées. Assurez-vous que les certificats SSL requis sont inclus. Il se peut que vous deviez les intégrer manuellement.

  • Testez tous les projets et services avec un sous-domaine ou un autre domaine de premier niveau dont le code pays n'est pas fréquemment utilisé (par exemple info). Vérifiez également que vos applications et scripts fonctionnent correctement.

  • Connectez votre domaine, qui est toujours dans votre contrat de Serveur Cloud Dynamique, à l'adresse IP statique de votre Serveur Cloud. Pour cela, vous devez configurer l'enregistrement A dans les paramètres DNS de votre domaine. Cela est également nécessaire si votre domaine se trouve dans un autre numéro de client, contrat ou fournisseur.

  • Transférez votre (vos) domaine(s) dans votre contrat de Serveur Cloud.

Remarque

Cela n'est nécessaire que si votre (vos) domaine(s) figure(nt) dans votre contrat de Serveur Cloud Dynamique.

Attention

Si vous transférez les emails et les dossiers d'un compte de messagerie vers IONOS dans le cadre d'un transfert de domaine d'un autre fournisseur, vous devez configurer un compte de messagerie cible pour chaque compte source dans IONOS avant de transférer le domaine.

  • Effectuez la migration de vos emails pour vos comptes Mail Basic, Mail Business ou Microsoft Exchange.

  • Vérifiez les paramètres DNS de votre domaine dans votre contrat de Serveur Cloud.

  • Fermez le Serveur Cloud Dynamique.

Préparer la migration

Afin de réduire l'effort et de minimiser les ressources nécessaires, nous vous recommandons de nettoyer et d'ordonner préalablement le serveur actuellement utilisé. À cette fin, supprimez par exemple les pages superflues ou obsolètes ainsi que les sauvegardes, les comptes de messagerie et les fichiers dont vous n'avez plus besoin. De cette manière, vous pouvez réduire la quantité de données transférées vers le nouveau serveur et ainsi réduire considérablement l'effort et la durée de la migration.

Ensuite, créez une liste des domaines, sites Web, bases de données, applications, dossiers et fichiers qui doivent être migrés. Rassemblez également tous les domaines et comptes de messagerie que vous souhaitez transférer dans le cadre de la migration des serveurs.

Déterminez également les ressources nécessaires. Cela inclut le nombre de processeurs et de cœurs, la mémoire vive, l'espace disque et les adresses IP nécessaires. Vous pouvez également envisager de payer des droits de licence, qui sont calculés en fonction du nombre de cœurs ou d'unités centrales utilisés pour votre système d'exploitation ou vos applications.

Vérifiez votre configuration personnalisée et notez tous les paramètres qui doivent être appliqués sur votre nouveau Serveur Cloud. Cela inclut, par exemple, les rôles et les droits que vous avez créés, les politiques et les règles de pare-feu, ainsi que le reverse mapping (adresse IP enregistrée dans un ordre inversé) que vous avez configurés dans IONOS ou dans le système d'exploitation de votre serveur.

Attention

Après avoir créé le Serveur Cloud, vous devez configurer manuellement ces paramètres, soit dans le Cloud Panel , soit dans le système d'exploitation de votre nouveau serveur.

Si votre Serveur Cloud Dynamique est connecté à des bases de données externes, à des serveurs de cache externes ou à des serveurs proxy, vous devez également noter les paramètres requis à cet effet, car ceux-ci peuvent également devoir être définis manuellement dans votre Serveur Cloud.

Vérifiez si vos applications existantes peuvent être migrées. Assurez-vous qu'elles sont compatibles avec le système d'exploitation que vous installez sur le Serveur Cloud.

Pour avoir un aperçu des versions de Plesk qui permettent la migration des données d'hébergement à l'aide du gestionnaire de transfert et de migration de Plesk, veuillez consulter l'article suivant :

Guide des migrations

Attention

Lorsque vous commandez un Serveur Cloud, une nouvelle adresse IP lui est attribuée. L'adresse IP attribuée à votre Serveur Cloud Dynamique ne peut pas être attribuée à un autre serveur.

Créer un Serveur Cloud

Créez un Serveur Cloud. Vous pouvez le commander à la page suivante :

https://www.ionos.fr/cloud/serveurs-cloud

Créer une sauvegarde des données à migrer

Créez une sauvegarde des données à migrer. Vous pouvez l'utiliser pour migrer les données de votre serveur vers votre Serveur Cloud.

Les articles suivants expliquent comment stocker une sauvegarde des données de votre serveur sur votre ordinateur local.

Ordinateurs locaux avec le système d'exploitation Microsoft Windows 10

Déplacer des fichiers via une connexion bureau à distance


Ordinateurs locaux avec le système d'exploitation Linux

Stocker les sauvegardes sur un ordinateur local (serveur avec Linux)

Créer une sauvegarde avec tar : Voici comment fonctionne l'archivage

Installer des applications sur le Serveur Cloud et configurer le serveur

Installez les applications requises sur le Serveur Cloud et configurez les services, les règles de pare-feu, les rôles et les droits requis. Effectuez tous les réglages supplémentaires qui peuvent être nécessaires.

Si vous utilisez un système d'exploitation Linux, consultez l'historique des bashs de votre Serveur Cloud Dynamique pour savoir si vous avez installé des paquets. Ensuite, connectez-vous au Serveur Cloud et utilisez le gestionnaire de paquets pour trouver les versions mises à jour ou les équivalents de ces paquets.

Copie de sauvegarde sur le Serveur Cloud

Copiez les données que vous souhaitez migrer vers votre Serveur Cloud.

Copier des données d'un ordinateur local avec le système d'exploitation Linux vers un Serveur Cloud avec le système d'exploitation Linux

Utilisez la commande suivante pour copier un répertoire situé sur votre ordinateur local vers votre Serveur Cloud :

scp -r /LOCAL/REPERTOIRE remote_username@IPSERVEUR:/REPERTOIRE_DU_SERVEUR
Exemple :

[root@localhost ~]# scp -r /home/backup root@217.160.44.208:/home
Pour copier un seul fichier, entrez la commande suivante :

[root@localhost ~]# scp -r FILENAME root@IPSERVEUR:/REPERTOIRE_DU_SERVEUR
Exemple :

[root@localhost ~]# scp -r test.txt remote_username@217.160.44:/home

Remarque

Si scp n'est pas trouvé, vous pouvez installer le programme avec la commande suivante :

CentOS

[root@localhost ~]# yum install openssh-clients
Debian/Ubuntu

[root@localhost ~]# apt -y install openssh-server

Si vous avez sauvegardé vos données avec tar, vous pouvez copier les fichiers sur votre Serveur Cloud avec un programme FTP, par exemple. Ensuite, vous pouvez décompresser les fichiers d'archives.

Pour plus d'informations sur le tar, veuillez consulter l'article suivant :

Créer une sauvegarde avec tar : Voici comment fonctionne l'archivage


Copier les données d'un ordinateur local équipé d'un système d'exploitation Microsoft Windows vers un Serveur Cloud équipé du système d'exploitation Linux

Si vous utilisez un ordinateur local avec un système d'exploitation Microsoft Windows, vous pouvez transférer les fichiers facilement et commodément en utilisant le programme WinSCP. WinSCP est un client graphique SFTP et FTP open source pour Windows.

Vous pouvez télécharger WinSCP à l'adresse suivante :

https://winscp.net/eng/download.php

Vous trouverez de plus amples informations à propos de WinSCP ici :


Copier les données d'un ordinateur local fonctionnant avec le système d'exploitation Microsoft Windows vers un Serveur Cloud qui fonctionne avec Windows Server 2012, Windows Server 2016 ou Windows Server 2019

Pour savoir comment utiliser une connexion bureu à distance pour copier des fichiers entre votre ordinateur local équipé du système d'exploitation Windows 10 et votre Serveur Cloud, veuillez consulter l'article suivant :

Déplacer des fichiers via une connexion bureau à distance

Migrer les données d'hébergement vers votre Serveur Cloud avec le gestionnaire de transfert et de migration de Plesk

Si vous avez installé Plesk sur votre Serveur Cloud Dynamique, vous pouvez utiliser le gestionnaire de transfert et de migration de Plesk pour migrer vos données d'hébergement d'un serveur à l'autre. Les données d'hébergement comprennent les services, les comptes ou les abonnements avec contenu.

Les données suivantes ne sont pas migrées par le gestionnaire de transfert et de migration de Plesk   :

  • La liste des serveurs de bases de données connectés et leurs paramètres

  • Les paramètres des modules Apache

  • Les paramètres de sauvegarde

  • Les fichiers de sauvegarde et paramètres de stockage FTP

  • Les extensions de Plesk

  • Les logiciels et services de tiers, tels que les services de Google

Remarques

Pour avoir un aperçu des versions de Plesk permettant la migration des données d'hébergement à l'aide du gestionnaire de transfert et de migration de Plesk, veuillez consulter l'article suivant :

Guide des migrations

Pour savoir comment utiliser le gestionnaire de transfert et de migration de Plesk afin de migrer les données d'hébergement de votre Serveur Cloud Dynamique vers votre Serveur Cloud, veuillez consulter l'article suivant :

Migrer un serveur avec Plesk Onyx sur un Serveur Cloud (Linux)

Configurer les applications sur le Serveur Cloud

Après avoir transféré votre domaine et configuré les paramètres DNS, vous pouvez configurer vos applications. Assurez-vous que les certificats SSL requis sont inclus. Il se peut que vous deviez les inclure manuellement.

Attention

Si vous avez acheté un certificat SSL pour votre domaine via votre contrat de Serveur Cloud Dynamique, vous ne pourrez pas le renouveler. Veillez donc à demander un nouveau certificat avant la date d'expiration et à l'intégrer à votre Serveur Cloud.

Si votre serveur nécessite des connexions personnalisées à des bases de données externes, des serveurs cache externes ou des serveurs proxy, vous devez configurer manuellement ces paramètres dans votre Serveur Cloud.

Note

Si vous avez utilisé le gestionnaire de tranfert et de migration de Plesk pour migrer vos données d'hébergement vers un Serveur Cloud, veuillez vous référer aux articles suivants :

Quelles sont les données transférées ?

Problèmes connus et limites

Testez vos applications, projets et services

Testez tous les projets et services avec un sous-domaine ou un autre domaine de premier niveau dont le code pays n'est pas fréquemment utilisé (par exemple, info). Assurez-vous également que vos applications et vos scripts fonctionnent correctement.

Configurer les paramètres DNS de votre/vos domaine(s)

Connectez votre domaine, qui est toujours dans votre contrat de Serveur Cloud Dynamique, à l'adresse IP statique de votre Serveur Cloud. Pour cela, vous devez configurer l'enregistrement A dans les paramètres DNS de votre domaine. Cela est également nécessaire si votre domaine se trouve dans un autre numéro de client, contrat ou fournisseur.

Effectuez d'autres réglages DNS si nécessaire.

Pour plus d'informations sur la configuration des paramètres DNS, cliquez ici :

Connecter un domaine à une adresse IP statique

Modifier les paramètres DNS

Transférer votre (vos) domaine(s) dans votre contrat de Serveur Cloud

Si votre domaine est sous contrat de Serveur Cloud Dynamique, vous devrez le transférer vers votre contrat de Serveur Cloud .

Le transfert de domaine affecte les paramètres et les produits liés suivants :

  • Le type d'utilisation de votre domaine est réinitialisé.

  • La connexion aux programmes de messagerie est interrompue et les adresses email liées sont supprimées.


Vous pouvez transférer votre domaine vers un autre contrat au sein du même numéro de client en quelques minutes. Cela présente les avantages suivants :

  • Il n'y a plus de longs délais d'attente qui peuvent se produire, par exemple, lorsque vous transférez votre domaine vers un autre fournisseur.

  • Les paramètres de l'enregistrement privé et le verrouillage du transfert de domaine sont automatiquement appliqués. Vous n'avez rien à régler pendant le transfert du domaine.

Attention

Si vous transférez les emails et les dossiers d'un compte de messagerie vers IONOS en utilisant le service Migration emails IONOS powered by audriga dans le cadre d'un transfert de domaine depuis un autre fournisseur, vous devez configurer un compte de destination pour chaque compte source chez IONOS avant de transférer le domaine.

Pour plus d'informations sur le transfert d'emails et des dossiers d'un compte de messagerie, cliquez ici :

Transfert de domaines vers IONOS : Transferts d'emails et de dossiers vers un compte email IONOS


Vous trouverez de plus amples informations concernant le transfert d'un domaine ici :

Transférer un domaine vers un autre contrat IONOS (même numéro de client)

Transférer un domaine vers un autre contrat IONOS (numéro de client différent)

Mail Basic, Mail Business ou Microsoft Exchange : Effectuer un transfert d'emails

Si vous transférez un domaine d'un autre fournisseur vers IONOS ou si vous transférez votre domaine vers un autre contrat ou numéro de client IONOS, seul le domaine lui-même sera déplacé pendant le transfert. Les comptes de messagerie liés ne seront pas déplacés.

Si vous avez configuré des comptes Mail Basic, Mail Business ou Microsoft Exchange dans votre contrat, vous pouvez utiliser le service Migration emails IONOS powered by audriga pour déplacer les emails et les dossiers de ces comptes.

Selon le produit concerné, vous pouvez migrer des données supplémentaires telles que les contacts ou les entrées de calendrier dans le cadre du transfert d'emails.

Seules les données stockées sur le serveur du fournisseur d'origine seront déplacées pendant le transfert. Vous pouvez voir ces données dans le webmailer par exemple. Nous n'avons pas accès aux données qui sont exclusivement stockées dans un programme de messagerie situé sur votre appareil terminal.

Vous trouverez de plus amples informations concernant Migration emails IONOS powered by Audriga ici :

Utiliser la fonction "Migration email" pour transférer des emails et des dossiers vers un autre compte IONOS

Transfert de domaines vers IONOS : Transfert d'emails et de dossiers vers un compte email IONOS

Vérifier les paramètres DNS du domaine dans le contrat de Serveur Cloud

Vérifiez les paramètres DNS de votre domaine dans votre contrat de Serveur Cloud.

Fermer le Serveur Cloud Dynamique

Avant de fermer le Serveur Cloud Dynamique, vous devez effectuer quelques tests pour vous assurer que les sites Web et les applications sur votre Serveur Cloud fonctionnent correctement.

Testez les sites que vous avez migrés avec différents navigateurs. Ouvrez également les sites Web des différents appareils pour détecter d'éventuels problèmes d'affichage.

Vérifiez également si les réglages DNS que vous avez effectués ont été appliqués. Pour plus d'informations sur la durée des paramètres DNS pour IONOS, reportez-vous à l'article suivant :

Durée des modifications du DNS

De plus, assurez-vous que les applications que vous installez sont correctement configurées et fonctionnent.

Si vos sites Web ne migrent pas, vérifiez-les, puis essayez de les migrer à nouveau.

Informations complémentaires

Vous trouverez de plus amples informations sur le Serveur Cloud ici :

Serveur Cloud : Premiers pas

Configurer et gérer votre Serveur Cloud