Pour les offres Serveur Dédié

Avant toute maintenance planifiée (par exemple, remplacement d'un disque dur défectueux) ou déplacement du serveur, nous vous recommandons d'arrêter votre serveur sur une base planifiée pour éviter toute perte de données.

Veuillez noter

Si vous planifiez l'arrêt de votre serveur, ce dernier ne pourra être rallumé que via le Service Client IONOS.

Connectez-vous au serveur en tant qu'administrateur.

Vérifiez si le programme "screen" est installé sur votre serveur : s'il n'est pas installé, installez-le. Avec "screen", vous pouvez créer et gérer plusieurs sessions de console virtuelle dans un terminal. De plus, "screen" vous permet d'enregistrer, de déconnecter et de reprendre des sessions ultérieurement. Ceci présente l'avantage que vos sessions ne seront pas interrompues à cause de déconnexions.

CentOS :

yum update
yum install screen 

Debian/Ubuntu :

apt-get update
apt-get upgrade
apt-get install screen 

Utilisez la commande date pour vérifier si la date et l'heure correspondent à la date et l'heure réelles. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez utiliser la commande suivante pour utiliser l'heure du serveur temps de la Freie Universität Berlin pour l'heure de votre serveur. Entrez la commande suivante :

ntpdate time.fu-berlin.de 

Pour spécifier quand arrêter le serveur, tapez l'une des commandes suivantes :

Arrêter le serveur dans deux heures

screen -d -m shutdown -h 120

Arrêter le serveur à un certain moment :

screen -d -m shutdown –h hh:mm

Exemple :

screen -d -m shutdown –h 23:00

Arrêter le serveur à une date et à une heure précises :

screen -d -m shutdown -h +$(($(date +%s -d "MM/DD hh:mm YYYY") - $(date +%s) / 60))

Exemple :

screen -d -m shutdown -h +$(($(date +%s -d "03/24 04:30 2017") - $(date +%s) / 60))
Remarque

Si vous redémarrez le serveur avant le moment spécifié par l'une des commandes mentionnées ci-dessus, vous devrez saisir à nouveau la commande.