Domaines & Hébergement

Archives de la Newsroom

IONOS acquiert WE22

Karlsruhe, le 01/02/21
IONOS, le plus grand fournisseur d'hébergement et de services Cloud d'Europe, qui appartient au groupe United Internet, annonce le rachat de la société WE22 AG, basée à Cologne. WE22 développe des logiciels pour la création, la maintenance et l'hébergement de sites Web.
WE22 a été fondée en 1999 par Robert Schovenberg et Cornel Schnietz sous le nom de Content Management AG. La société s'est fait connaître grâce à sa solution de sites Web en marque blanche CM4all, qui a été utilisée pour créer et exploiter plus de 5 millions de sites Web à ce jour. Depuis 2000, CM4all a constitué un élément essentiel du portefeuille de produits proposé par plus de 50 fournisseurs d'hébergement dans le monde, avec plus de 25 langues disponibles.
Sous la marque Web4Business, WE22 offre des services de création de sites Web et de marketing en ligne aux petites entreprises. WE22 emploie plus de 140 personnes dans ses sièges de Cologne et de Berlin, ainsi qu'à Erfurt.
« CM4all est l'une des solutions de création de sites Web les plus sophistiquées au monde », déclare Achim Weiß, CEO de IONOS. « Nous vendons le logiciel depuis de nombreuses années dans notre groupe et en connaissons très bien la gestion. Avec son offre complète, WE22 est le complément idéal pour IONOS ».
« En tant que nouveaux membres du groupe IONOS, nous sommes heureux de pouvoir unir nos forces pour continuer à soutenir la compétitivité de nos clients et partenaires avec les meilleurs logiciels », a déclaré Robert Schovenberg, co-fondateur et CEO de WE22 AG.
Les produits et services de WE22 seront également disponibles pour les clients de IONOS. CM4all continuera à être proposé en marque blanche pour d'autres fournisseurs d'accès à Internet et pour les entreprises. Les clients et partenaires de WE22 bénéficieront ainsi d'un développement encore plus rapide et de l'expertise de IONOS.
La direction de WE22, avec ses fondateurs ainsi que Steffen Heym, continuera à diriger le développement de la société en tant que filiale à part entière de IONOS.

IONOS optimise la tarification de son « Service de conception pour MyWebsite » dans le cadre de l’aide gouvernementale de 500 euros

Paris, le 29 janvier 2021
IONOS, un des leaders européens de l’hébergement Web et des services Cloud, annonce une modification tarifaire de son « Service de conception pour MyWebsite », afin de permettre à ses utilisateurs de tirer le meilleur parti possible chèque France Num de 500 euros pour l'aide à la numérisation.
Ce service complet de conception de sites Web professionnels est parfait pour les petites entreprises et les indépendants qui n’ont pas le savoir-faire ou le temps nécessaire pour créer eux-mêmes une présence en ligne efficace et l’entretenir régulièrement. En optant pour ce service, les entreprises éligibles à l’aide gouvernementale peuvent lancer rapidement un site Web moderne en ayant l’opportunité de se faire rembourser par le gouvernement.
Site Internet réalisé par un expert pour 500 €
Le « Service de conception pour MyWebsite » combine la solution « MyWebsite Creator de IONOS » et la création par des experts d’un site Web personnalisé, en accord avec les souhaits et les attentes du client, qui est accompagné depuis le premier briefing jusqu’à la livraison du site Web. Le service de maintenance, également inclus, prend en charge les modifications comme la mise à jour des coordonnées, le renouvellement des promotions saisonnières ou le remplacement des images obsolètes, afin d’assurer une optimisation continue du site créé.
Le pack « Service de conception pour MyWebsite » inclut trois pages personnalisées et une modification du site par trimestre ainsi que l’accès à l’éditeur de MyWebsite Creator. Il est facturé 500 € HT (600 € TTC) la première année. À partir de la deuxième année, son coût est de 40 € HT par mois (48 € TTC). À la souscription, les clients reçoivent une facture de 500 € HT (600 € TTC). Les entreprises éligibles peuvent ensuite soumettre cette facture pour un remboursement de 500 € par le gouvernement, seules les taxes restant à leur charge. Bien entendu, l’offre est également disponible pour les clients qui ne peuvent pas prétendre à l’aide gouvernementale.
Qui peut prétendre au remboursement de 500 euros ?
Pour aider les petites entreprises à faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de Covid-19, l’État français encourage et soutient la numérisation de leurs activités. Dans ce cadre, un fonds de solidarité a été mis en place qui permet à certains commerçants ou artisans qui ont subi une interdiction d'accueil du public lors du confinement de novembre 2020 et certains hôtels (et hébergements similaires), avec un chiffre d'affaires annuel inférieur à 2 millions d'euros HT de bénéficier d’une aide de 500 euros, afin d’initier leur présence sur Internet. IONOS adapte aujourd’hui la tarification de son « Service de conception pour MyWebsite », afin que ses utilisateurs puissent maximiser l’utilisation de cette aide.
L’État français encourage « la transformation numérique et l’achat ou l’abonnement à une solution permettant de lancer une activité commerciale en ligne ». Ceci inclut l’adhésion à une plateforme en ligne, l’achat de licences de logiciels et la création et la maintenance d’un site Web. Pour être éligibles, les entreprises ne doivent pas dépasser 11 salariés, être actives dans les secteurs du commerce, de l’artisanat ou de l’hôtellerie-restauration et avoir été contraintes de fermer pendant le second confinement.
Comment se faire rembourser ?
Les entreprises éligibles doivent contacter l’Agence de Services et de Paiement et présenter une ou plusieurs factures payées et datées entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021, pour une somme totale supérieure ou égale à 450€TTC. Le téléservice de l’Agence de Services et de Paiement est déjà opérationnel sur https://cheque.francenum.gouv.fr/ecom/https://cheque.francenum.gouv.fr/ecom/.
Le décret relatif à cette mesure a été publié le 28/01/2021. Vous pouvez trouver toutes les informations officielles complémentaires sur ce financement sur la FAQ officielle.
Toutes les informations sur le « Service de conception pour MyWebsite » et son éligibilité à l’aide gouvernementale sont disponibles ici : https://www.ionos.fr/site-internet/site-sur-mesure

Paris domine le classement IONOS villes les plus numériques, suivie par Bordeaux puis Lyon

Lille, Nice, Montpellier, Rennes, Toulouse, Nantes et Marseille complètent le top 10. Toutes les villes évaluées ont été jugées « excellentes » en matière de services urbains et de santé numérique. Les Parisiens sont de loin les plus gros consommateurs d’Internet. Marseille est bien positionnée sur les transports, malgré une infrastructure de réseaux en retard sur les autres.
Paris, le 28 janvier 2021
IONOS l’un des leaders des solutions d’hébergement Web et de création de sites Internet, annonce aujourd’hui les résultats de son enquête « La ville la plus numérique de France ». Cette étude porte sur 13 grandes villes françaises et prend en compte plusieurs critères pour mesurer la disponibilité et l’usage de différents services numériques ou associés dans ces villes.
Paris en tête du classement général
Avec 60 points, le score maximal, Paris apparaît comme la ville la plus numérique de France. Le niveau de déploiement de la 4G et de la fibre optique ainsi que la présence de hotspots wifi gratuits y sont uniques dans le pays. Cette avancée des infrastructures réseau a permis d’y développer plus rapidement les services qui en dépendent et notamment la mobilité, les services publics numériques et globalement la numérisation des entreprises.
Les Parisiens sont aussi les plus gros consommateurs d’Internet au quotidien, avec un score de 10. Les Lillois sont deuxièmes, mais loins derrière avec un score de 6,82. En bas du classement, nous retrouvons Marseille, Le Havre et Reims.
Marseille en bonne place sur les services numériques de transport
Sur le volet de l’infrastructure digitale, Toulon, Marseille et Le Havre accusent un retard par rapport aux autres villes. Vraisemblablement, Toulon et Le Havre, de tailles plus modestes, n’ont pas été positionnées prioritaires dans les plans nationaux. À Marseille, les habitations individuelles plus nombreuses que la moyenne ont ralenti les travaux.
Malgré ses lacunes en matière d’infrastructure, Marseille se classe troisième après Paris et Lyon sur le critère de la mobilité grâce à ses services d’autopartage « Citiz Provence » et « Totem Mobi », ainsi qu ’à l’usage important de « Getaround » dans la ville. Le Havre et Toulon, en revanche, occupent le bas du classement dans ce domaine. De fait, Le Havre incite ses habitants à favoriser le tramway ou le vélo sans un recours important à des solutions numériques. Bordeaux, deuxième sur le terrain de la vie publique
La ville attire de plus en plus de Parisiens. Ses nouveaux habitants favorisent la création d’entreprises numériques ou s’y installent en télétravail et en freelance, ce qui y expliquerait le succès des espaces de coworking. Reims et Le Havre se retrouvent ici en bons derniers.
Score maximal pour les services urbains et la santé dans toutes les villes
Les critères de services urbains et de santé numérique sont évalués à 10 dans toutes les villes : depuis des années, les services publics mettent un point d’honneur à dématérialiser les démarches administratives en France, y compris à l’échelle des communes. La tendance est à la hausse depuis le premier confinement en mars 2020.
Méthodologie et critères évalués
Pour conduire son étude, IONOS a évalu é, dans chaque ville, les critères suivants :
  • Infrastructure digitale : l’accès à l’ADSL et à la fibre optique, à la 3G et à la 4G, les foyers ayant accès à un débit supérieur à 100 Mbit/s ainsi que les points d’accès au wifi pour 100 000 habitants.
  • Internet by IONOS : les visites hebdomadaires sur un site hébergé par IONOS par résident, le trafic d e 09 /2019 à 09 /2020, le nombre de domaines IONOS enregistrés dans chaque ville par résident et le nombre de pages vues sur les sites IONOS par les visiteurs français par ville au mois d'août.
  • Mobilité : le nombre de services d’autopartage et de points d’accès disponibles par km², le nombre de services d’e-scooter et de stations de recharge par km².
  • Vie publique : la réservation des transports publics en ligne, le nombre d’espaces de coworking et de startups, le nombre de supermarchés et de restaurants avec service de livraison et la présence de stations de retrait de colis.
  • Services urbains : comprend la billetterie en ligne, ainsi que les services en ligne (administratifs ou papiers d’identité) et les rendez-vous en ligne (administratifs).
  • Santé : comprend la télémédecine, les rendez-vous en ligne et les arrêts maladie.
Pour de plus amples analyses et des chiffres détaillés, ville par ville, vous pouvez consulter la page Web dédiée à l’étude La ville la plus numérique de France de IONOS.

MyBackup de IONOS : solution de sauvegarde Cloud pour PME et particuliers

Karlsruhe/Paris, le 14 janvier 2021
Avec MyBackup, IONOS offre aux utilisateurs, privés et aux petites entreprises une solution simple pour sauvegarder leurs données importantes dans le Cloud. MyBackup permet de créer des sauvegardes automatiques depuis un smartphone, un ordinateur ou une tablette et de les gérer via une interface centrale. Ainsi, les utilisateurs peuvent se prémunir contre les pertes de données dues aux virus informatiques, aux dommages matériels ou à toute autre menace.
Sauvegarde automatique et restauration simple
MyBackup est une alternative fiable, flexible et automatisée aux disques durs externes et aux serveurs de stockage locaux. Sa suite d‘applications permet de programmer des sauvegardes en fonction de différents paramètres, par exemple lorsque les périphériques se connectent à un réseau wifi donné. La configuration est intuitive via l'interface utilisateur de MyBackup et fonctionne avec des agents de sauvegarde à installer sur les appareils à sauvegarder. En cas d’interruption, les sessions de sauvegarde sont réinitialisées de manière à éviter les doublons ou les sauvegardes incomplètes. Une connexion Internet via l’espace utilisateur de MyBackup est suffisante pour accéder directement aux sauvegardes et aux données. En cas de panne, de casse ou de perte de l'appareil, tous les fichiers et images sauvegardés peuvent être restaurés en quelques clics seulement. MyBackup prend en charge les systèmes d'exploitation Windows et macOS ainsi qu’iOS à partir d’iOS 10.3 et Android 5.0 ou supérieurs pour les appareils mobiles.
Une protection des données augmentée par l‘IA
MyBackup stocke toutes les sauvegardes dans des data centers certifiés ISO, qui respectent les normes de sécurité les plus strictes. Ces normes garantissent un niveau élevé de disponibilité du système, un stockage conforme aux règlements européens les plus stricts en matière de sécurité des données et une protection contre les accès frauduleux grâce à un chiffrement AES 256 bits extrêmement robuste. En outre, une protection contre les attaques par ransomware intégrant des éléments d'IA augmente la sécurité des données Microsoft Windows. Pendant la sauvegarde, MyBackup vérifie en temps réel la présence de ransomwares dans les données. Dès que MyBackup détecte une menace, le processus de sauvegarde s’interrompt, afin de ne pas corrompre les sauvegardes et de pouvoir supprimer les logiciels malveillants.
1 euro seulement la première année, 1 euro par mois ensuite
10 Go d’espace sur MyBackup et un appareil à sauvegarder dans chaque catégorie (ex. : un ordinateur, une tablette et un smartphone) sont à seulement 1€ HT (1,20€ TTC) la première année. Ensuite, le prix est de 1€ HT/mois (1,20€ TTC). MyBackup propose trois formules de stockage supplémentaires, jusqu’à 500 Go et un nombre illimité d’appareils sauvegardés. Toutes les options tarifaires et de plus amples informations sur le service MyBackup sont disponibles depuis ce lien : https://www.ionos.fr/solutions-bureau/mybackup.

1&1 Internet et ProfitBricks forment IONOS by 1&1

Un conseiller personnel pour tous les clients / une gamme complète allant des domaines au Cloud d’entreprise / des applications professionnelles pour les petites entreprises
Karlsruhe / Berlin, le 29 octobre 2018
1&1, leader européen de l’hébergement Web, annonce sa fusion avec la société ProfitBricks, spécialiste allemand des solutions d'infrastructure Cloud, pour former IONOS by 1&1.
Avec cette fusion et le lancement de la nouvelle marque, tous les clients bénéficieront gratuitement et pour la toute première fois, d’un conseiller personnel comme interlocuteur privilégié pour toutes leurs questions relatives aux produits, à leur contrat et la réussite sur Internet.
IONOS by 1&1 est le premier hébergeur capable d’accompagner une entreprise tout au long de son développement : de la création de son premier site Web ou boutique en ligne au lancement de ses propres serveurs en passant par l’implémentation de l’infrastructure de Cloud d’entreprise 1&1. En outre, les entreprises peuvent utiliser de nombreuses applications Cloud qui les soutiennent dans leurs activités comme Office 365.
ProfitBricks a été racheté par United Internet AG, société mère de 1&1, en 2017. Aujourd’hui, la fusion prend forme avec la nouvelle marque IONOS by 1&1. Fondateur de ProfitBricks, et désormais Directeur général de IONOS by 1&1, Achim Weiss est responsable de la stratégie et du développement produit de la nouvelle société.
La marque IONOS by 1&1 est présente dans 10 pays et possède ses propres data centers en Europe et aux États-Unis, conformes aux directives européennes en matière de sécurité et de protection des données.
« J’ai personnellement suivi et participé à la croissance de 1&1 et à son développement d’une petite start-up à un fournisseur international. Avec IONOS by 1&1, nous pouvons maintenant combiner intelligemment les atouts d’un leader européen de l’hébergement Web et de l’un des premiers fournisseurs de Cloud en Allemagne, » déclare Achim Weiss, qui avait occupé le poste de Chief Technology Officer chez 1&1 pendant dix ans.
« Grâce au nouveau conseiller personnel, désormais disponible gratuitement pour tous les clients du monde entier, nous démontrons que le client est vraiment au centre de notre philosophie d'entreprise. Cette offre n’est proposée par aucun de nos concurrents ».
IONOS by 1&1 remplacera les marques 1&1 Internet et ProfitBricks en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Italie, au Canada, au Mexique, en Autriche, en Espagne et aux États-Unis. La fusion ne concerne pas les autres sociétés du Groupe 1&1 offrant des connexions DSL, Internet mobile et des connexions à fibre optique à haut débit en Allemagne.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : www.ionos.fr.
Chat