En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences, vous proposer des services éditoriaux, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur les réseaux sociaux. En savoir plus/paramétrer les cookies.
OK

Configurer un data center virtuel avec le concepteur de data centers

Simplicité d'utilisation - Efficacité d'utilisation

IaaS simplifié avec le DCD du Cloud d'entreprise

La configuration flexible des systèmes informatiques de l'entreprise dans le Cloud public constitue une étape vers la sécurisation de l'ensemble de l'infrastructure informatique à long terme -. Afin de simplifier la création d'un data center virtuel , nous avons développé le concepteur de data centers (DCD) - pour nous, cela fait partie de la notion du « service » dans l'IaaS « Infrastructure as a Service ».

L'interface utilisateur graphique du DCD basée sur le navigateur vous donne tous les outils nécessaires pour créer rapidement votre propre data center et le personnaliser par la suite. Configurez une infrastructure IT virtuelle exactement comme vous en avez besoin.

Le concepteur de data center virtuel :
facile d'utilisation

Le fonctionnement du concepteur de data center virtuel est très simple : sur un tableau blanc, vous disposez les composants selon vos besoins par glisser-déposer.

Vous disposez des composants suivants – le live vertical scaling vous permet de mettre à l'échelle les ressources avec le curseur :

  • Serveurs :

    configurez chaque serveur utilisé en fonction des besoins de votre entreprise. La mise à l'échelle des cœurs et de la mémoire vive peut se faire librement.

  • Stockage :

    vous pouvez également choisir librement le nombre et la taille de vos disques durs et unités de stockage SSD. affectez la quantité de stockage nécessaire ou les lecteurs CD-ROM aux serveurs en quelques clics seulement.

  • Load balancer :

    ajoutez un ou plusieurs load balancer à votre infrastructure pour répartir uniformément la charge de calcul sur plusieurs serveurs et éviter ainsi les congestions.

  • Connexion :

    à l'aide du pointeur de la souris, faites glisser les connexions entre vos serveurs et les points d'accès Internet.

  • Pare-feux :

    vous pouvez ajouter des pare-feux pour assurer la sécurité de votre infrastructure.

Vous ne risquez pas de faire des erreurs. Le concepteur de data center virtuel vérifie la plausibilité de votre configuration. Ici, vous pouvez tester le DCD.

Flexibilité lors de l'utilisation de la RAM et des cœurs

Si vous optez pour des processeurs AMD, vous pouvez ajouter jusqu'à 62 cœurs et 240 Go de RAM par serveur. Avec les processeurs Intel, il est possible d'utiliser jusqu'à 27 cœurs hyperthreadés et 120 Go de RAM par instance de serveur. Vous pouvez également utiliser pleinement la mémoire : Sélectionnez jusqu'à 16 To de mémoire disque dur ou 1 To de mémoire SSD par instance.

La base : le data center défini par logiciel (SDDC)

La possibilité de personnaliser tous les composants de votre data center avec le DCD résulte du fait que le Cloud d'entreprise vous fournit un data center défini par logiciel (SDDC) complet qui ne se limite pas au matériel spécifique. Le logiciel prend en charge l'administration des composants abstraits. Au lieu de virtualiser uniquement le stockage ou les serveurs, nous fournissons le data center complet de manière virtuelle avec le SDDC.

Le réseau défini par logiciel contrôle l'interaction entre les composants en arrière-plan. Le DCD se charge de générer les commandes de protocole correspondantes.

Effectuez des tâches complexes avec le concepteur de data center virtuel

Grâce à la simplicité d'utilisation du DCD, vous pouvez effectuer vous-même des paramétrages complexes : Vous pouvez utiliser le gestionnaire d'adresses IP pour réserver et gérer les adresses IP dans votre réseau virtuel, attribuer des droits et affecter des blocs d'adresses IP à différents groupes. En cas d'échec de la configuration DHCP, vous pouvez également utiliser le DCD pour attribuer manuellement des adresses IP via la Remote Console. Vous pouvez accéder à vos serveurs via la console même si une connexion via SSH ou RDP n'est pas possible.

Gestionnaire d'image
inclus dans le DCD

Avec le gestionnaire d'images, vous pouvez gérer vos images et snapshots.

Les images HDD et ISO que vous téléchargez sont toutes répertoriées ici - vous pouvez donc en avoir un aperçu général, filtrer les fichiers et gérer les autorisations. Les images peuvent être facilement ajoutées à votre data center via une connexion FTP.

Fonctionnement précis du serveur avec démarrage/arrêt automatique

Une autre fonction utile de votre concepteur de data center virtuel consiste dans le mode démarrage/arrêt automatique : Il est judicieux de désactiver le serveur dont vous n'avez plus besoin dans votre infrastructure, ce qui vous permet de réaliser des économies sur les coûts. La fonction de démarrage/arrêt automatique vous permet d'arrêter les serveurs non utilisés et de diminuer ainsi la charge du CPU. Toutefois, cela n'entraîne pas la suppression du composant du tableau blanc pour que vous puissiez les redémarrer si nécessaire.

Accédez en tout temps à votre data center virtuel

Le concepteur de data center virtuel du Cloud d'entreprise vous permet de configurer vos ressources rapidement et facilement - 24 heures sur 24, même pendant le fonctionnement. Mais comme tous les responsables informatiques n'aiment pas travailler avec une interface utilisateur graphique, il est également possible de contrôler le data center virtuel via API REST dans le Cloud. Nous vous invitons à consulter notre communauté DevOps pour trouver encore plus de moyens de personnaliser votre infrastructure selon vos besoins, tels que des SDK, tutoriels et modules complets pour une variété de micros services.