En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences, vous proposer des services éditoriaux, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur les réseaux sociaux. En savoir plus/paramétrer les cookies.
OK

Software Defined Data Center

Entièrement défini par logiciel, offrant une rentabilité et une flexibilité très élevées, hautement disponible et adapté aux besoins, le SDDC est l'avenir des data centers.

Software Defined Data Center

Le Cloud computing est arrivé dans les entreprises. Désormais, le data center ne s’y trouve plus physiquement. Les utilisateurs font de plus en plus appel à des fournisseurs de Cloud computing pour obtenir leurs capacités informatiques. Le Software Defined Data Center (SDDC) dans le Cloud public est la conséquence logique de ce développement. Ce data center offre des ressources virtuelles hautement disponibles, évolutives à tout moment en fonction de la demande et calculées selon l'utilisation. Le Software-defined data center est dès lors perçu comme la solution d'avenir par les fournisseurs de Cloud-Computing, de plus en plus d'entreprises informatiques, les experts et analystes ainsi que les instituts d'études de marché.

Testez-le dès maintenant gratuitement

Le SDDC permet l'abstraction de tous les composants du data center

L'institut d'études de marché Forrester Research a signalé dans son étude sur les prévisions en matière de serveurs et de data centers que dans un avenir proche, le Software-defined data center allait se développer de plus en plus en tant que concept d'organisation pour les infrastructures IT virtualisées complexes. Dans ce contexte, au-delà du stockage ou des serveurs comme ressources virtuelles, les fournisseurs de Cloud computing proposent avec le SDDC une solution définie par logiciel constituant une abstraction de tout le data center. Ceci signifie que tous les composants sont virtualisés dans le data center défini par logiciel. Outre les serveurs et les capacités de stockage, les réseaux (y compris les commutateurs et les répartiteurs de charge), ainsi que les pare-feux et les systèmes de sécurité sont affichés, mis à disposition et gérés automatiquement à travers le logiciel.

Les avantages du Software Defined Data Center

Le Software-defined data center (SDDC) est la base d'une architecture entièrement nouvelle des data centers. Il offre une flexibilité très élevée et une rentabilité maximale pour l'utilisateur. La scalabilité horizontale et verticale permet d'ajouter, de réduire ou même de désactiver des instances à tout moment. Le client dispose ainsi d'une infrastructure informatique dont le dimensionnement permet de répondre exactement à ses besoins actuels. Le SDDC est acquis en tant que service adapté aux besoins et ne dépend pas d'équipements installés chez un fournisseur d’hébergement Cloud. Il n'est donc plus nécessaire d'investir dans du matériel générant des frais de fonctionnement.

Un SDDC en quelques clics

Le fournisseur d’hébergement Cloud propose l'option de contrôle à travers laquelle l'utilisateur fait fonctionner son propre data center virtuel exclusivement à travers le logiciel. L'administrateur de réseau n'a aucune programmation complexe à réaliser pour configurer le data center défini par logiciel. Il devient l'utilisateur d'une infrastructure qu'il n'exploite pas physiquement.

Dans cette optique,1&1 IONOS a développé le Data Center Designer (DCD). Ce concepteur de data center virtuel offre une interface graphique permettant de configurer et d'adapter tous les composants d'un data center virtuel. De même, une API Cloud (REST) moderne offre la possibilité de configurer ou de désactiver des ressources pour le fonctionnement quotidien.

Même si le développement des data centers définis par logiciel est encore à ses débuts, les avantages d'une infrastructure IT flexible et automatisée à haut degré d'abstraction ne font aucun doute. Grâce à son évolutivité, ses temps de réaction courts, sa grande flexibilité et sa rentabilité, le SDDC est l'avenir des data centers.

VOIR LA DÉMO