Éviter des conflits DNS

Les conflits DNS sont causés par des enregistrements DNS qui interfèrent entre eux. Si des enregistrements DNS interfèrent entre eux, les enregistrements DNS en conflit ne sont pas fonctionnels ou seulement partiellement.

Si vous ajoutez un enregistrement DNS qui entre en conflit avec d'autres enregistrements DNS d'un service actif, un avertissement apparaît. Cet avertissement vous indique comment ce conflit sera automatiquement résolu par 1&1 IONOS lorsque vous ajoutez le nouvel enregistrement DNS.

Des conflits DNS peuvent survenir dans les cas suivants :

  • Un enregistrement CNAME entre en conflit avec un enregistrement TXT, MX, AAAA, A ou CNAME existant, et tous les autres enregistrements de ce type entrent en conflit avec un enregistrement CNAME existant. En principe, aucun autre enregistrement DNS tel que TXT, MX, A ou AAAA ne doit être configuré pour un alias dans un enregistrement CNAME.

    Dans l'exemple suivant, le sous-domaine www.example.com est connecté avec l'adresse IP statique 192.0.2.42. De plus, le sous-domaine www.example.net est connecté à l'adresse IP 192.0.2.45. L'enregistrement CNAME définit www.example.net comme l'alias de www.example.com. Cet enregistrement CNAME entraîne un conflit car le sous-domaine www.example.net est déjà connecté à l'adresse IP 192.0.2.45 :

    www.example.com IN A 192.0.2.42
    www.example.net IN A 192.0.2.45
    www.example.net IN CNAME www.example.com

  • Les enregistrements NS saisis entrent en conflit avec les autres enregistrements DNS. Ceci s'applique au même hôte et à tout enregistrement qui se termine par l'hôte NS. Exemple :

    L'enregistrement NS ns1.example.com entre en conflit avec les enregistrements DNS (par exemple, enregistrements TXT, MX, AAAA, A) pour example.com, www.example.com, shop.example.com ou forum.example.com.

  • Les enregistrements MX pour un service actif entrent en conflit avec tous les autres enregistrements MX pour le même hôte ou sous-domaine.

  • Les enregistrements A et AAAA pour un service actif tel que Plesk entrent en conflit avec tous les autres enregistrements A et/ou AAAA pour le même hôte ou sous-domaine. Exemple : Plesk a créé un enregistrement A pour le domaine example.com qui pointe vers 192.0.2.42. Si vous configurez pour ce domaine un enregistrement A pointant par exemple vers IP 82.165.78.230, les deux enregistrements A sont en conflit.