Modifier une base de données dans le fichier de configuration d'un CMS

Pour les packs Hébergement Web et les Serveurs Gérés (Hébergement dédié)

Dans cet article, nous vous montrons comment mettre à jour la configuration de la base de données de votre site Web. La méthode décrite fonctionne à la fois avec les bases de donnéesMySQL et MSSQL.

Les modifications apportées à la configuration de la base de données affectent généralement une ou plusieurs des informations suivantes qui sont nécessaires pour connecter le site Web à la base de données :

  • Nom de la base de données
    Exemple : db123456789
  • Nom d'hôte de la base de données (nom du serveur)
    Exemple : db123456789.hosting-data.io
  • Nom d'utilisateur de la base de données
    Exemple : dbo123456789
  • Mot de passe de la base de données

Une mise à jour de la configuration de la base de données est nécessaire si :

  • vous avez mis à jour le mot de passe de votre base de données.
  • vous voulez utiliser une autre base de données.
  • vous avez déplacé votre site Web vers IONOS ou vers un autre contrat IONOS.
  • une mise à jour de l'infrastructure du serveur entraîne une modification du nom d'hôte de votre base de données. Dans ce cas, nous vous informerons des changements en temps utile.

Mise à jour de la configuration de la base de données

En règle générale, les systèmes de gestion de contenu stockent la configuration de la base de données dans leur fichier de configuration central. Vous devez donc d'abord trouver le nom de ce fichier. Vous pouvez ensuite télécharger le fichier de configuration sur votre ordinateur, le mettre à jour, puis le télécharger à nouveau.

Attention

Des modifications incorrectes du fichier de configuration peuvent affecter la fonctionnalité de votre site Web. Vous devez donc toujours faire une sauvegarde du fichier de configuration en premier lieu.

  • Notez le nom et l'emplacement du fichier de configuration de votre CMS. Vous trouverez ces informations dans la partie inférieure de cet article.
  • Téléchargez le fichier de configuration sur votre ordinateur à l'aide d'un programme FTP. Pour en savoir plus : Transférer des fichiers avec FTP
  • Éditez le fichier de configuration sur votre ordinateur à l'aide d'un programme d'édition de texte : trouvez les lignes qui contiennent les informations obsolètes et remplacez-les par les informations actuelles. En tant qu'utilisateur de Windows, vous pouvez facilement le faire avec le programme d'édition de Microsoft inclus.
  • Téléchargez à nouveau le fichier de configuration mis à jour sur votre espace Web. Veillez à écraser la version existante.

Le changement est immédiatement actif. Vous pouvez maintenant ouvrir votre site Web dans le navigateur pour un test.

Exemple

Situation : Vous gérez un site Web WordPress et le nom d'hôte de votre base de données change.

Ce qui suit suppose que le nom d'hôte a été renommé de db123456789.perfora.net à db123456789.hosting-data.io Vous devez donc remplacer l'ancien nom d'hôte par le nouveau dans le fichier de configuration de WordPress.

Par conséquent, téléchargez le fichier de configuration wp-config.php depuis le répertoire racine de votre installation WordPress et recherchez la ligne commençant par define('DB_HOST') :
define('DB_HOST', 'db123456789.perfora.net') ;
Remplacez l'ancien nom d'hôte par le nouveau. Dans notre exemple, la ligne mise à jour ressemble à ceci :

define('DB_HOST', 'db123456789.hosting-data.io') ;

Enregistrez les modifications et téléchargez ensuite le fichier dans votre espace Web. Pour plus de détails sur la configuration de la base de données, voir la section WordPress ci-dessous.

Noms et emplacements des fichiers de configuration

Vous trouverez dans le résumé suivant le nom du fichier de configuration de votre CMS et l'endroit où vous pouvez le trouver sur votre espace Web.

Remarques
  • Si vous avez installé votre site à l'aide de l'AppCenter IONOS, vous trouverez les fichiers d'installation dans le répertoire clickandbuilds.
  • Si votre site Web fonctionne sur un serveur géré avec une base de données MySQL 5.5, la configuration du serveur de base de données (hôte) est simplement "localhost" ou "localhost:/tmp/mysqld.sock".

WordPress

Le fichier de configuration de WordPress s'appelle wp-config.php et se trouve dans le répertoire racine de votre installation WordPress.

Exemple de chemin : clickandbuilds/WordPress/wp-config.php

/** The name of the database for WordPress */
define('DB_NAME', 'db123456789');

/** MySQL database username */
define('DB_USER', 'dbo123456789');

/** MySQL database password */
define('DB_PASSWORD', 'Supergeheimes_Passwort');

/** MySQL hostname */
define('DB_HOST', 'db123456789.hosting-data.io'); 

/** WordPress Database Table prefix.
$table_prefix = 'abcd';

Joomla !

Le fichier de configuration de Joomla ! s'appelle configuration.php et se trouve dans le répertoire racine de votre installation Joomla !

Exemple de chemin : clickandbuilds/Joomla/MyCMS1/configuration.php

public $host = 'db123456789.hosting-data.io';
public $user = 'dbo123456789';
public $password = 'Supergeheimes_Passwort';
public $db = 'db123456789'; 
public $dbprefix = 'abcd_';

PrestaShop

Prestashop version 1.7 et supérieure

Depuis PrestaShop 1.7, le fichier de configuration est appelé parameters.php et se trouve dans le sous-répertoire app/config de l'installation de Prestashop.

Exemple de chemin : /clickandbuilds/PrestaShop/MyeCommerce/app/config/parameters.php

'database_host' => 'db123456789.hosting-data.io',
'database_port' => '',
'database_name' => 'db123456789',
'database_user' => 'dbo123456789',
'database_password' => 'Supergeheimes_Passwort',
'database_prefix' => 'abcd_',

Prestashop 1.5-1.6

Avec les anciennes versions 1.5 et 1.6 de PrestaShop, le fichier de configuration s'appelle settings.inc.php et se trouve dans le sous-répertoire /config du dossier Prestashop.

Exemple de chemin : /clickandbuilds/PrestaShop/MyeCommerce/config/settings.inc.php

define('_DB_SERVER_', 'db123456789.hosting-data.io');
define('_DB_NAME_', 'db123456789');
define('_DB_USER_', 'dbo123456789');
define('_DB_PASSWD_', 'Supergeheimes_Passwort');
define('_DB_PREFIX_', 'abcd_');

Moodle

Le fichier de configuration de Moodle s'appelle config.php et est situé à la racine de votre installation Moodle.

Exemple de chemin : /clickandbuilds/Moodle/MyMoodle/config.php

$CFG->dbhost    = 'db987654321.hosting-data.io';  
$CFG->dbname    = 'db987654321';     // database name, eg moodle
$CFG->dbuser    = 'dbo987654321';   // your database username
$CFG->dbpass    = '1234567890';   // your database password
$CFG->prefix    = 'abcd_';       // prefix to use for all table names

Drupal

Chemin et nom du fichier de configuration : /sites/default/settings.php

'database' => 'db123456789',
'username' => 'dbo123456789',
'password' => 'Supergeheimes_Passwort',
'prefix' => 'abcd_',
'host' => 'db123456789.hosting-data.io',

TYPO3

Le fichier de configuration de Typo3 s'appelle LocalConfiguration.php et se trouve dans le sous-répertoire /typo3conf de votre dossier Typo3.

'dbname' => 'db123456789',
'host' => 'db123456789.hosting-data.io',
'password' => 'Supergeheimes_Passwort',
'user' => 'dbo123456789',