Pour vServer et Serveur Cloud avec Ubuntu 18.04, Ubuntu 20.04, Debian 10, Debian 11 et Debian 12.

Dans cet article, nous vous montrons comment ajouter d'autres adresses IPv4 et IPv6 publiques sur un serveur sur lequel est installé Ubuntu 18.04, Ubuntu 20.04, Debian 10, 11 ou Debian 12.

Remarque

Les articles suivants expliquent comment établir une connexion réseau chiffrée avec votre serveur à l'aide de Secure Shell (SSH) :

Ordinateur avec système d'exploitation Windows

Ordinateur avec système d'exploitation Linux

Attention

Ces instructions ne sont valables que pour le serveur Cloud. La manières d'ajouter des adresses IPv4 et des adresses IPv6 sur un serveur dédié est décrite dans les articles suivants :

Ajouter une adresse IPv4 publique sur un serveur dédié (Ubuntu 20.04, 22.04, Debian 10 et 11)

Ajouter une adresse IPv4 publique sur un serveur dédié (Ubuntu 20.04)

Ajouter une adresse IPv6 publique sur un serveur dédié (Ubuntu 20.04)


L'article suivant décrit la manière de configurer des adresses IPv4 et des adresses IPv6 sur un vServer ou un Serveur Cloud sur lequel Ubuntu 22.04 est installé avec netplan :

Configurer des adresses IPv4 et IPv6 publiques sur un serveur Linux avec netplan (Ubuntu 22.04)

Voici comment configurer d'autres adresses IPv4 et IPv6 publiques dans Ubuntu 18.04, Ubuntu 20.04, Debian 10, 11 ou Debian 12 :

Conditions préalables
  • Vous avez attribué une ou plusieurs adresses IPv4 et/ou IPv6 publiques supplémentaires à votre serveur dans le Cloud Panel.

  • Vous avez ouvert une session sur le serveur.

  • Vous avez noté les adresses IPv4 et les adresses IPv6 du serveur.

Déterminer l'interface réseau

Pour déterminer le nom de fichier de l'interface réseau, saisissez la commande suivante :

[root@localhost ~]# ip addr

Exemple :

[root@localhost ~]# ip addr
1: lo: <LOOPBACK,UP,LOWER_UP> mtu 65536 qdisc noqueue state UNKNOWN group default qlen 1000
    link/loopback 00:00:00:00:00:00 brd 00:00:00:00:00:00
    inet 127.0.0.1/8 scope host lo
       valid_lft forever preferred_lft forever
    inet6 ::1/128 scope host
       valid_lft forever preferred_lft forever
2: ens192: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc mq state UP group default qlen 1000
    link/ether 00:50:56:2b:2c:68 brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 212.227.209.26/32 brd 212.227.209.26 scope global dynamic ens192
       valid_lft 33737sec preferred_lft 33737sec
    inet6 fe80::250:56ff:fe2b:2c68/64 scope link
       valid_lft forever preferred_lft forever

Dans cet exemple, le nom de l'interface réseau est ens192.

Afficher le serveur DNS par défaut

  • Pour afficher les serveurs DNS utilisés, saisissez les commandes suivantes :

    [root@localhost ~]# curl http://169.254.169.254/latest/meta_data/dns/nameservers -Lv

    [root@localhost ~]# curl http://169.254.169.254/latest/meta_data/dns/nameservers6 -Lv

    Ensuite, les serveurs DNS utilisés seront affichés à la fin de la sortie. Exemple :

    [root@localhost ~]# curl http://169.254.169.254/latest/meta_data/dns/nameservers -Lv
    * Trying 169.254.169.254...
    * TCP_NODELAY set
    * Connected to 169.254.169.254 (169.254.169.254) port 80 (#0)
    > GET /latest/meta_data/dns/nameservers HTTP/1.1
    > Host : 169.254.169.254
    > User-Agent : curl/7.61.1
    > Accept : */*
    >
    < HTTP/1.1 200 OK
    < Date : Thu, 08 Sep 2022 12:19:36 GMT
    < Serveur : Apache
    < Strict-Transport-Security : max-age=63072000 ; includeSubDomains
    < Vary : Accept-Encoding
    < Access-Control-Allow-Origin : *
    < Access-Control-Allow-Headers : X-TOKEN, X-HASH, X-MICROTIME, X-USER, Content-Type, X-API-TOKEN, Authorization
    < Access-Control-Allow-Methods : PUT, GET, POST, DELETE, OPTIONS
    < Access-Control-Expose-Headers : Error-Msg
    < Cache-control : no-cache, no-store, max-age=0
    < Access-Control-Allow-Origin : *
    < Access-Control-Allow-Headers : X-TOKEN, X-HASH, X-MICROTIME, Content-Type, X-API-TOKEN, Authorization
    < Access-Control-Allow-Methods : PUT, GET, POST, DELETE, OPTIONS
    < Access-Control-Expose-Headers : Error-Msg
    < Transfer-Encoding : chunked
    < Content-Type : text/plain;charset=UTF-8
    <
    212.227.123.16,212.227.123.17
    * Connection #0 to host 169.254.169.254 left intact

  • Notez les serveurs DNS. Dans l'exemple ci-dessus, les serveurs DNS sont affichés au-dessus de la ligne * Connection #0 to host 169.254.169.254 left intact.

    Si vous ne voyez pas les serveurs DNS utilisés après avoir saisi la commande, saisissez la commande suivante :

    [root@localhost ~]# resolvectl --no-pager |grep Server

    Ensuite, les serveurs DNS utilisés sont affichés à la fin de la sortie. Exemple :

    [root@localhost ~]# resolvectl --no-pager |grep Server
    Current DNS Server: 212.227.123.16
           DNS Servers: 212.227.123.16 212.227.123.17

Afficher la passerelle pour IPv4 et IPv6

  • Pour afficher la passerelle par défaut de l'interface active, saisissez les commandes suivantes :

    IPv4 :

    [root@localhost ~]# ip route show | grep 'default'

    IPv6 :

    [root@localhost ~]# ip -6 route show | grep 'default'

  • Notez les adresses IP des passerelles. Elles sont listées directement après la partie default via. Exemples :

    Passerelle IPv4

    [root@localhost ~]# /etc/netplan# ip route show | grep 'default'
    default via 10.255.255.1 dev ens192 proto dhcp src 82.165.247.234 metric 100

    Passerelle IPv6

    [root@localhost ~]# /etc/netplan# ip -6 route show | grep 'default'
    default via fe80::250:56ff:fe8b:5f29 dev ens192 proto ra metric 100 expires 4sec pref high


    Dans cet exemple, fe80::1 est la passerelle IPv6.

Installer le paquet Net-tools

Installez le paquet net-tools. Ce paquet est une collection de programmes importants pour le contrôle du sous-système réseau.

Pour installer net-tools, saisissez les commandes suivantes :

[root@localhost ~]# apt-get update
[root@localhost ~]# apt-get upgrade
[root@localhost ~]# apt-get install -y net-tools

Ajouter des adresses IPv4 et IPv6

  • Ouvrez le fichier /etc/network/interfaces avec l'éditeur vi.

    [root@localhost ~]# vi /etc/network/interfaces

  • Remplacez les entrées existantes par les informations suivantes :

    source /etc/network/interfaces.d/*

    # The loopback network interface
    auto lo
    iface lo inet loopback

    # The primary network interface
    allow-hotplug <Interface_Device>

    iface <Interface_Device> inet static
        address Adresse IPv4 principale/32
        gateway 10.255.255.1
        up route add -net 10.255.255.1 netmask 255.255.255.255 dev <Interface_Device> 

    iface <Interface_Device> inet6 static
        address Adresse IPv6 principale/64
        gateway fe80::1

  • Remplacez le caractère de remplacement à tous les endroits par le périphérique d'interface que vous avez déterminé. Saisissez ensuite l'adresse IPv4 principale et l'adresse IPv6 principale.

  • Pour configurer la ou les adresses IPv4 supplémentaires, insérez l'entrée ou les entrées suivantes sous l'entrée de l'adresse IPv4 principale :

    iface <Interface_Device> inet static
        address Adresse IPv4 supplémentaire_1

    iface <Interface_Device> inet static
        address Adresse IPv4 supplémentaire_2

  • Remplacez la partie Adresse IPv4 supplémentaire par l'adresse IPv4 supplémentaire souhaitée.

  • Remplacez le caractère générique par le périphérique d'interface que vous avez déterminé.

Remarque

L'éditeur vi dispose d'un mode d'insertion et d'un mode de commande ou d'instruction. Vous pouvez accéder au mode d'insertion en appuyant sur la touche [i]. Dans ce mode, les caractères saisis sont immédiatement insérés dans le texte. Pour accéder au mode commande, appuyez ensuite sur [ESC]. Lorsque vous utilisez le mode commande, vos saisies au clavier sont interprétées comme des commandes.

  • Pour configurer des adresses IPv6 supplémentaires, insérez l'entrée ou les entrées suivantes sous l'entrée de l'adresse IPv6 principale :

    iface inet6 static
        address Adresse IPv6 supplémentaire_1
        gateway fe80::1 

    iface inet6 static
        address Adresse IPv6 supplémentaire_2
        gateway fe80::1

  • Remplacez la partie Adresse IPv6 supplémentaire par l'adresse IPv6 supplémentaire souhaitée.

  • Remplacez le caractère générique par le périphérique d'interface que vous avez déterminé.

    L'exemple suivant présente une entrée complète permettant de configurer l'adresse IPv4 principale et l'adresse IPv6 principale, ainsi qu'une adresse IPv4 supplémentaire et une adresse IPv6 supplémentaire.

    source /etc/network/interfaces.d/*

    # The loopback network interface
    auto lo
    iface lo inet loopback

    # The primary network interface
    allow-hotplug ens192

    iface ens192 inet static
        address 82.165.103.128/32
        gateway 10.255.255.1
        up route add -net 10.255.255.1 netmask 255.255.255.255 dev ens192 

    iface ens192 inet static
        address 212.227.193.228/32

    iface ens192 inet6 static
        address 2001:8d8:1800:334::1/64
        gateway fe80::1

    iface ens192 inet6 static
        address 2001:8d8:1800:334::2/64
        gateway fe80::1

  • Pour quitter vi et enregistrer le fichier, saisissez la commande :wq et appuyez ensuite sur Entrée.

Ajouter un serveur DNS

Pour ajouter les serveurs DNS, procédez comme suit :

Ubuntu 18.04, Ubuntu 20.04, Debian 10 et Debian 11.
  • Ouvrez le fichier /etc/systemd/resolved.conf avec l'éditeur vi.

    [root@localhost ~]# vi /etc/systemd/resolved.conf

  • Inscrivez ensuite les serveurs DNS dans le format suivant :

    DNS=<DNS-Server1> <DNS-Server2> <DNS-Server3>

  • Si le symbole # figure au début de cette entrée, supprimez-le. Dans le cas contraire, le réglage ne sera pas appliqué.

  • Enregistrez le fichier.

  • Pour appliquer le réglage, exécutez la commande suivante :

    [root@localhost ~]# systemctl restart systemd-resolved

Remarque

Pour les serveurs cloud et les vServers avec Debian 12, il n'est pas nécessaire d'ajouter les serveurs DNS.

Redémarrer le serveur et contrôler la configuration

  • Pour redémarrer le serveur, saisissez la commande suivante :

    [root@localhost ~]# systemctl reboot

  • Connectez-vous à nouveau sur le serveur.

  • Pour vérifier si les adresses IPv4 et IPv6 souhaitées ont été correctement configurées, saisissez la commande ip addr show :

    [root@localhost ~]# ip addr show

Remarque

Si le serveur n'est plus accessible en raison d'une erreur de configuration, vous pouvez vous connecter au serveur via la console KVM et corriger la configuration.