Faux emails IONOS (phishing)

Vous avez reçu un email de IONOS et vous doutez de son authenticité ? Il s'agit peut-être d'une tentative d'hameçonnage (phishing).

L'hameçonnage est une tentative par des pirates informatiques d'accéder à des données sensibles comme les noms d'utilisateur, les mots de passe, ou encore les numéros de carte de crédit. Dans ce but, les pirates informatiques imitent des emails ou sites Web officiels de manière tellement trompeuse qu'il est difficile de les distinguer des originaux. Les utilisateurs ou visiteurs sont alors souvent invités à communiquer des données sensibles ou à ouvrir une pièce jointe infectée et les pirates arrivent ainsi à leurs fins.

Comment reconnaître un email de IONOS

Des informations détaillées sur la façon de reconnaître un email IONOS peuvent être trouvées dans l'article Reconnaître un vrai email IONOS.

Comment traiter un email d'hameçonnage

  • N'ouvrez pas les pièces jointes à l'email.
  • Ne cliquez sur aucun des liens contenus dans l'email.
  • Signalez l'hameçonnage.
  • Marquez l'email comme SPAM.
  • Supprimez ensuite l'email de votre dossier SPAM et videz votre corbeille.
  • Ne répondez pas à l'email.

Vous avez déjà envoyé des données sensibles par email ou via un site web ?

Si vous avez communiqué des données sensibles qui vous lient à un prestataire (par exemple vos données d'accès à votre banque en ligne), prenez immédiatement contact avec le prestataire en question.

Les banques ou les fournisseurs de cartes de crédit vous conseilleront sur la marche à suivre. Pour tous les autres types de prestataires ou plates-formes, vous devez changer impérativement le mot de passe que vous utilisez pour avoir accès aux services du prestataire en question et définir un nouveau mot de passe sécurisé.

Vous avez déjà ouvert une pièce jointe ou cliqué sur un lien de l'email ?

Analysez complètement votre ordinateur à l'aide d'un logiciel antivirus. Dans cet article, vous trouverez une liste d'outils gratuits.

IONOS vous propose le produit Norton Security Online, qui protège jusqu'à 8 appareils contre les potentiels virus, attaques en ligne, logiciels malveillants et autres.

Alternativement, des solutions antivirus gratuites telles qu'Avira ou Avast sont disponibles.