Le coworking : une nouvelle façon de travailler

Le monde du travail est en constante évolution. En raison des progrès techniques, de la digitalisation de tous les secteurs et de l’industrie 4.0, des domaines de travail qui n’auraient pas pu être imaginés il y a 50 ans se sont développés. Les nouvelles activités et nouveaux postes de travail nécessitent également de nouveaux environnements plus adaptés. De nombreux freelances, entrepreneurs et employés ne se reposent plus sur un lieu de travail fixe. Des alternatives telles que le télétravail chez soi ou à un emplacement autre que votre bureau habituel (par exemple dans un café, dans un train etc.) sont de plus en plus choisies, et ce en particulier chez les personnes créatives ou ce que l’on appelle les nomades numériques, qui peuvent faire leur travail entièrement depuis un PC ou un ordinateur portable.

Le lieu de travail est donc théoriquement d’importance secondaire. Pour être productif, beaucoup voudraient néanmoins qu’il y ait une séparation claire entre travail et loisirs. Une possibilité relativement nouvelle est le coworking. Nous vous donnons une définition du coworking et vous expliquons quels sont ses avantages et ses inconvénients.

Que signifie coworking ?

Le mot anglais coworking pourrait se traduire par « coopération », mais il signifie plus précisément « travailler dans la même pièce », c’est-à-dire travailler côte à côte plutôt qu’ensemble. Le coworking répond à plusieurs problématiques. De nombreux freelances, fondateurs de startup et employés qui peuvent travailler à distance veulent un lieu de travail, mais ne peuvent ou ne veulent pas se payer leur propre bureau. De plus, beaucoup craignent la solitude de travailler à la maison lorsqu’ils ont la possibilité de faire du télétravail. Le coworking apporte une solution.

Le coworking nécessite des « espaces de coworking ». Mais ce qui, pour certains, ressemble simplement à un grand bureau de travail, semble pour d’autres un annihilateur de la création. Pourtant, avec le coworking, on ne partage pas toujours seulement l’endroit où l’on travaille ; on peut aussi s’échanger des idées et en créer de nouvelles, notamment en communiquant avec des personnes de secteurs ou d’industries complètement différents. Que ce soit pendant la pause-café ou autour d’une bière après le travail, de nouvelles impulsions arrivent et certains trouvent même de nouveaux partenaires commerciaux.

Définition

Coworking : le terme coworking désigne le partage d’espaces de travail avec des personnes extérieures à l’entreprise. Dans les espaces dits de coworking, chacun des bureaux est généralement loué pour de courtes périodes de temps. Les entrepreneurs et les indépendants en particulier utilisent le coworking comme alternative aux bureaux traditionnels et au télétravail à la maison.

Histoire du coworking

L’histoire du coworking est récente. Ce n’est qu’en 2005 que l’entrepreneur Brad Neuburg a utilisé le terme pour la première fois lorsqu’il a créé le San Francisco Coworking Space. Deux jours par semaine, on pouvait y venir pour travailler. Dès les années 1990, les programmeurs se sont réunis dans ce que l’on a appelé les Hacker Spaces. Dans ces bureaux, ils ont travaillé côte à côte, se soutenant mutuellement en cas de problèmes et en échangeant leurs connaissances et compétences.

Le travail dans un espace de coworking est devenu de plus en plus populaire, en particulier auprès des freelances, qui travaillent principalement dans le digital. Les personnes qui n’ont besoin que d’un ordinateur portable et éventuellement d’un téléphone peuvent choisir librement un lieu de travail. Un bureau propre, composé de quelques objets seulement, est rapidement emballé dans un sac et il est possible de se déplacer de son lieu de travail à un autre endroit. Dans les grandes villes qui attirent déjà de nombreux fondateurs de startups et des travailleurs indépendants, les espaces de coworking augmentent de près de 25 %.

L’Asie occupe une position particulière à cet égard : dans certains cas, il ne s’agit pas seulement d’une atmosphère de travail attrayante, mais plutôt d’une nécessité. Hong Kong, la Chine, Taiwan, l’Inde ou Singapour connaissent une grande croissance dans les secteurs technologiques, alors que les offres d’espaces de bureaux sont réduites. Il en va de même pour des villes comme New York, Paris et Berlin. Il est difficile d’y trouver des bureaux et parfois ces derniers sont trop chers.

Ces dernières années, le nombre d’espaces de coworking tout comme le nombre de coworkers ont rapidement augmenté. La compréhension classique du lieu de travail s’assouplit de plus en plus. Grâce à Internet, les équipes peuvent toujours travailler ensemble, même si elles sont disséminées dans le monde entier. En outre, de plus en plus de professions sont exercées de manière purement numérique et n’exigent plus un lieu de travail fixe. Les espaces de coworking répondent à ces transformations dans le monde du travail et prennent par conséquent de plus en plus d’importance.

A quoi ressemblent les espaces de coworking ?

Les photos du premier espace de coworking donnent l’impression de se trouver dans un salon. Aujourd’hui, une fusion (surtout esthétique) entre café et bureau s’est établie. Cela s’explique probablement par le fait que les gens qui utilisent aujourd’hui des espaces de coworking travaillaient autrefois dans un café. D’une part, ces lieux se sont transformés en espaces de coworking, d’autre part, les utilisateurs n’ont pas voulu se passer des services d’un bon café à proximité. L’espace principal se compose par conséquent généralement d’un espace ouvert avec de nombreux bureaux et souvent d’un comptoir avec des sièges supplémentaires et éventuellement snacks et cafés.

Si vous aviez un bureau un jour, il peut être occupé par quelqu’un d’autre le lendemain matin. Par conséquent, il n’est pas non plus prévu que l’on y déballe ses objets personnels. Avec les Hot Desks, vous ne payez qu’un loyer à la journée. En revanche, les bureaux dédiés (dedicated desks) peuvent être loués pour une période plus longue. Cette option présente l’avantage que vous pouvez vous installer dans une certaine mesure et adapter le poste de travail à vos besoins précis.

Il est également fréquent que les espaces de coworking offrent des espaces fermés : ses utilisateurs peuvent en effet utiliser des salles de réunion. Si vous avez besoin d’échanger tranquillement avec votre équipe, vos clients ou vos investisseurs, le coworking doit pouvoir vous proposer des salles avec un bon équipement (possibilité de faire un powerpoint, paperboard, etc.). Cela peut être essentiel pour échanger sur des sujets importants en toute confidentialité. Certains espaces de coworking disposent également de petites cabines individuelles pour passer des appels téléphoniques sans être entendu. Pour laisser des objets de valeur, des casiers peuvent aussi être proposés.

Remarque

Certains espaces de coworking proposent également des bureaux complets pour les petites équipes. Ils peuvent être loués de manière flexible pour une certaine période de temps. La ligne de démarcation entre le coworking et le bureau classique est donc de plus en plus fine.

L’équipement habituel d’un espace de coworking comprend :

  • un espace ouvert avec des hot desks et dedicated desks ;
  • des bureaux complets pour les petites équipes ;
  • des salles de réunion;
  • des cabines pour téléphoner en toute tranquillité ;
  • des casiers ;
  • un espace cuisine et café ;
  • des espaces de détente pour tous ;
  • au moins une imprimante et un scanner ;
  • un service de réception ;
  • une boîte aux lettres ;

Outre ces espaces de coworking très généraux qui peuvent être utilisés par tous ceux qui souhaitent simplement avoir un travail de bureau, il existe également des offres spécialisées. Par exemple, des espaces de coworking avec des planches de travail, des fraiseuses, des scies, des perceuses et autres outils ont été aménagés pour les métiers de l’artisanat. Les imprimantes 3D sont également de plus en plus présentes dans ces espaces, on parle alors de maker spaces. L’avantage est très clair : une jeune entreprise n’a pas à payer les frais d’achat pour acquérir ces outils, surtout si elle veut seulement créer un prototype au préalable. Des offres similaires peuvent être trouvées pour d’autres industries.

Les tarifs proposés varient d’un coworking à l’autre. Alors que dans certains espaces de coworking vous payez au jour le jour, d’autres offrent un système d’adhésion flexible. Selon les besoins, divers abonnements sont disponibles et des services additionnels peuvent être réservés séparément. Parfois, le service de coworking est présent à l’international et vous pouvez utiliser des bureaux de plusieurs endroits du monde.

Qui fait du coworking ?

Les espaces de coworking ont été créés principalement pour offrir une alternative aux travailleurs indépendants qui sont libres de leurs mouvements. Avec la généralisation des ordinateurs portables, il n’était plus nécessaire d’utiliser un bureau fixe. Les personnes qui travaillent exclusivement dans le numérique peuvent donc en théorie travailler de n’importe où. Les espaces de coworking s’adressent en particulier aux freelances du secteur de la technologie et des médias. Pour les indépendants qui sont souvent actifs dans d’autres entreprises mais pas toujours, il peut être plus intéressant de louer un bureau de manière ponctuelle.

Note

Le travail en coworking joue également un rôle dans la vie des « nomades du numérique ». Ce groupe de freelances ne reste que rarement longtemps dans un lieu fixe, mais voyage constamment autour du monde. Ils travaillent en déplacement, partout où l’accès à Internet est disponible. Les espaces de coworking peuvent donc fonctionner comme un foyer temporaire pour les nomades du numérique.

Les gérants de startups tirent particulièrement profit du concept de coworking, surtout pendant leurs débuts, alors que les possibilités d’évolution de l’entreprise restent encore assez incertaines. Dans les configurations de bureau classiques, la situation est donc généralement anticipée de manière trop large ou trop petite. Les espaces de travail en commun sont eux modulables de manière flexible : si un nouvel employé rejoint l’équipe, vous pouvez réserver un espace de co-working plus grand, au même endroit ou chez un autre prestataire, sans que cela ne pose grand problème. Parmi les entreprises bien connues qui ont commencé comme startups dans des espaces de coworking, citons Uber et Instagram.

Ces dernières années, les grandes entreprises ont aussi découvert les espaces de travail communs. Suivant les cas, des équipes seules ou des départements entiers sont détachées. Les raisons sont diverses : le besoin de flexibilité, par exemple, joue un rôle certain. Souvent, cependant, le but est aussi de favoriser les échanges avec les autres coworkers, qui ont des profils souvent très novateurs ; le changement de l’environnement de travail devrait donc assurer plus de créativité. Par ailleurs, les grandes entreprises profitent du fait qu’elles n’ont pas à investir leurs finances à long terme dans l’immobilier. Enfin, l’administration des locaux (par exemple, le service de nettoyage et de réparation) est prise en charge par le fournisseur de l’espace de coworking.

Avantages et inconvénients du coworking

En fonction de la manière et de l’usage que vous faites d’un espace de coworking, le concept présente des avantages mais aussi des inconvénients importants. Comme les styles de travail peuvent être très différents, il est nécessaire à chacun d’évaluer le fonctionnement qui lui correspond au mieux.

Pour beaucoup, les avantages sont tout à fait concrets car il s’agit d’une question de coûts. Lorsque l’on souhaite s’engager de façon permanente dans un ou plusieurs bureaux, il faut avoir une sécurité financière. Les indépendants en particulier qui ne sont pas encore très connus ne peuvent pas prendre le risque d’être propriétaires de leur propre local. C’est pourquoi ils travaillent souvent à domicile. Néanmoins, cela ne favorise pas forcément une très bonne ambiance de travail pour tout le monde. Certains aimeraient mieux séparer le travail et les loisirs et préfèrent donc les espaces de coworking. D’autres, en revanche, n’aiment pas du tout le genre d’environnements qu’offre le coworking : l’agitation constante d’un open-space avec de nombreuses personnes partiellement ou totalement inconnues, est considérée par certains comme un désavantage.

Apprécier le coworking dépend donc aussi des personnalités : les fans du concept diront qu’il permet de se faire un réseau et d’avoir des échanges avec des personnes que l’on n’aurait pas rencontrées autrement. Dans un espace de coworking, les personnes extraverties en particulier peuvent rapidement faire connaissance avec d’autres qui les aideront peut-être tant sur le plan professionnel que privé. D’autres personnes ont besoin d’isolement pour se concentrer et ont de la difficulté à rencontrer des gens. Pour ce deuxième groupe de personnes, il faut espérer que le coworking sera une forme de travail temporaire, jusqu’à ce qu’il soit possible de se payer un bureau propre.

Avantages Inconvénients
Bureaux flexibles Pas de bureau fixe
Ajustable à tout moment suivant le nombre d’employés Ambiance parfois bruyante
Echanges d’idées avec les autres coworkers possibles  
Réseautage / Networking  
Mise à disposition des services du bureau de coworking  

Veuillez prendre connaissance des mentions légales en vigueur sur cet article.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Créez une adresse personnalisée!

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !