Curriculum vitae : modèle et conseils

Les candidats qui établissent leur dossier de candidature se concentrent généralement sur leur lettre de motivation, en l’adaptant spécifiquement à l’offre d’emploi et en tentant de lui donner un peu d’originalité et de sincérité. Le CV, par contre, est souvent négligé - grosse erreur ! Bien que le curriculum vitae (CV) suive la lettre de motivation d’une candidature, les recruteurs la lisent souvent en premier. Et ce pour de bonnes raisons.

Les recruteurs qui représentent les entreprises traitent souvent des centaines, voire des milliers de lettres de candidature par offre d’emploi. La première présélection se fait sur la base de faits. Le candidat possède-t-il un diplôme, une expérience professionnelle, des connaissances adéquates à l’emploi ? C’est le CV qui apporte des réponses à ces questions. Il est alors un impératif d’être très consciencieux pour retracer votre carrière. Contrairement à une lettre de motivation, vous marquerez des points dans un CV si vous y apportez plus de rigueur que de créativité. Au cœur du CV, les qualifications trouvent leur place.

Définition

Un CV est un résumé des événements de la vie d’un candidat qui sont pertinents pour sa carrière professionnelle. Il fait l’objet d’un document écrit (généralement sous forme de tableau) et est soumis aux recruteurs aux côtés des autres documents de candidature.

Notre article vous explique comment créer un CV professionnel et quelles sont les informations qu’il doit absolument contenir. Vous trouverez également un modèle de curriculum vitae gratuit pour optimiser vos chances que votre candidature soit retenue.

Exigences formelles

Un curriculum vitae bien formulé est chose rare de nos jours. En règle générale, les recruteurs ne s’attendent pas à plus de deux pages. L’idée est de donner la possibilité d’avoir une vue d’ensemble de la carrière professionnelle du candidat sans perdre son temps. L’idéal est donc de se contenter d’une seule page.

Respecter les points suivants se sont avérés utiles dans la pratique :

  • La taille de votre CV ne doit pas dépasser deux pages.
  • Choisissez une police facile à lire et pas trop exotique. Ce ne doit pas nécessairement être l’une des deux polices standard Times New Roman ou Arial. De bonnes alternatives sont Calibri, Cambria, Garamond, Georgia, Verdana ou Helvetica.
  • Prenez au maximum deux polices différentes.
  • Utilisez une taille de police suffisamment grande. Selon la police, nous recommandons une taille allant de 10 à 12 points.
  • Utilisez en principe un interligne simple.
  • Accordez la police et la taille de la police à celles de la lettre de motivation.
  • Structurez votre curriculum vitae en sections claires et utilisez pour chaque section un sous-titre mis en évidence par des caractères gras ou une taille de police différente. Pour le reste, n’abusez pas de l’utilisation des caractères gras, de l’italique ou du soulignement.
  • Utilisez des espaces blancs pour structurer votre document - par exemple avec des sauts de lignes, des paragraphes ou des indentations.
  • Ayez une structure cohérente et alignez les blocs d’informations équivalents.

La plupart du temps, les CV sont créés dans des programmes de traitement de texte. Rédigez votre curriculum vitae avec Microsoft Word ou un programme Office comparable grâce à nos conseils.

Microsoft Office 365 avec 1&1 IONOS !

Messagerie performante avec Exchange et dernière version de vos applications Office préférées comme Word, PowerPoint, Excel et plus sur tous les appareils !

Office en ligne
OneDrive avec 1TB
Assistance 24/7

Les candidatures en ligne sont devenues la norme dans de nombreuses industries. Les dossiers de candidature sont soumis soit par mail, soit via un formulaire en ligne disponible sur le site Internet de l’employeur.

N’envoyez pas de documents numériques en format édition, mais toujours en lecture seule. En règle générale, les recruteurs attendent des documents au format PDF. Si vous souhaitez savoir comment convertir vos fichiers en pdf, suivez les conseils de notre article dédié.

Conseil

Lorsque vous soumettez une candidature par mail, veillez à appliquer les règles d’une communication professionnelle. Nous avons résumé pour vous les éléments les plus importants à prendre en compte pour ne pas faire d’erreur dans l’écriture de votre mail.

Adresse email avec son propre nom de domaine !

Créez une adresse personnalisée et affichez votre sérieux sur Internet avec un nom de domaine inclus!

Professionnel
Sécurisé
Abordable

Structure du curriculum vitae

Il est bon de structurer son curriculum vitae par paragraphe. En règle générale, un CV doit contenir les éléments suivants (de préférence dans cet ordre précis) :

  • Données personnelles
  • Expérience professionnelle
  • Formation
  • Connaissances et compétences spécifiques
  • Intérêts personnels

Par ailleurs, vous pouvez insérer un titre qui affirme en quelques mots quel professionnel vous êtes.

Données personnelles

Cette partie comprend vos données personnelles ainsi que vos informations de contact sous lesquelles vous pourrez être joint par le recruteur.

Faites en sorte que les données personnelles soient clairement visibles dans votre CV - par exemple dans l’en-tête ou dans le tiers supérieur du document à côté de la photo de la candidature (si vous en ajoutez une). Dans le cas des CV à plusieurs colonnes, les données personnelles sont souvent placées dans une colonne avec un fond de couleur spécifique.

Voici les éléments indispensables pour un CV :

  • Prénom et nom de famille
  • Adresse
  • Numéro de téléphone
  • Adresse mail

La photo de candidature est optionnelle. Si vous décidez d'inclure une photo à votre CV, veillez à ce qu’elle réponde aux exigences d'une photo professionnelle. Les photos personnelles ou les photos de vacances ne sont pas bien perçues par les recruteurs.

Conseil

Vous êtes actif sur les réseaux sociaux et les informations que vous y postez peuvent vous mettre en valeur pour votre carrière professionnelle ? Ajoutez les liens de vos comptes à votre curriculum vitae et donnez aux recruteurs l'occasion d'en apprendre davantage sur vous. Selon les secteurs, des liens vers des plateformes telles que LinkedIn, Facebook, Twitter ou Instagram peuvent être des atouts. Faites attention à bien vérifier avant tout que vos comptes sont montrables à des professionnels ! Votre présence sur les médias sociaux doit être sérieuse. Sinon, il serait contre-productif de mettre ces liens sur votre CV.

Expérience professionnelle

Pour présenter ses expériences professionnelles, la forme américaine s’est imposée. Les différents postes sont présentés de manière antichronologique, c’est-à-dire du plus récent au plus ancien.

Les informations de cette section peuvent contenir :

  • Les postes obtenus ;
  • Les stages pendant et après votre formation ;
  • Les emplois étudiants ou emplois mineurs pertinents.

Nous vous recommandons une structure à deux colonnes : dans la colonne de gauche, saisissez la période durant laquelle vous avez exercé l’activité, et dans la colonne de droite, indiquez l’intitulé du poste et détaillez les missions et responsabilités qui vous ont été données.

Chaque entrée doit inclure le nom exact de l’entreprise, le lieu de l’emploi et le titre du poste. En outre, les bullet points sont une bonne méthode pour attirer l’attention sur vos projets et réussites au sein de cet emploi.

Pour la durée de l’emploi, il convient de préciser le mois, par exemple « Du 12/2017 au 08/2019 ». Utilisez un format uniforme tout au long de votre CV.

Par exemple, formatez vos informations relatives à votre expérience professionnelle de la façon suivante :

Dans l’idéal, votre parcours professionnel ne comportera pas de trous. Les pauses de plus de 3 mois peuvent nécessiter une explication. Préparez-vous à ce que des questions surviennent pendant l’entretien d’embauche.

Formation

En règle générale, le parcours scolaire est présenté séparément du parcours professionnel. Il peut comprendre les points suivants :

  • Études (nom de l’université, orientation, note finale, matière optionnelle, thèse) ;
  • Apprentissage en parallèle ;
  • Séjours à l’étranger ;
  • Diplômes et autres certificats obtenus.

Listez les différentes étapes de votre formation de manière antichronologique - y compris le nom de l’établissement d’enseignement, votre note finale et, éventuellement, le sujet de votre thèse (surtout si elle correspond bien au poste que vous souhaitez obtenir).

Le niveau de détail de votre parcours dépend principalement de l’étendue de votre expérience professionnelle. Les nouveaux venus dans le métier qui n’ont jusqu’à présent que des stages, peuvent entrer plus en détail sur ce qu’ils ont appris pendant leur formation. Pour les candidats qui ont déjà une carrière de 20 ans, l’information sur les diplômes et la formation a moins d’importance et peut être très concise.

Connaissances et compétences spécifiques

Vous avez acquis d’autres qualifications indépendamment de votre formation ou de votre carrière professionnelle ? Très bien ! Présentez-les dans une section à part. Assurez-vous toutefois que les détails aideront à prouver que vous êtes un bon candidat pour le poste auquel vous postulez.

Par exemple le fait d’être titulaire d’un permis de pêche n’est probablement d’aucune pertinence pour une compagnie d’assurance, alors que le suivi d’un cours d’espagnol pourra certainement apporter un plus à votre profil si vous postulez auprès d’une entreprise qui opère à l’international.

Dans cette section, concentrez-vous sur les connaissances et les compétences qui sont utiles pour le poste visé. On pourra notamment compter :

  • Formation continue et workshops ;
  • Cours de langues ;
  • Connaissances en informatique ;
  • Certificats pertinents (p. ex. classe de permis de conduire ou certificat de manutention).

Les compétences linguistiques sont généralement indiquées avec une auto-évaluation de votre niveau. On trouve très souvent les gradations suivantes :

  • Connaissances de base
  • Conversation ou bonnes connaissances
  • Courant
  • Professionnel
  • Langue maternelle

Les compétences en informatique sont souvent évaluées de manière similaire également.

Assurez-vous que vous pourrez prouver toutes les qualifications spécifiées si nécessaire - par exemple par des certificats ou des attestations.

Loisirs et centre d’intérêt

Dans les sections précédentes de votre CV, ce que l’on a appelé les « hard skills » sont détaillées, c’est-à-dire vos compétences professionnelles vérifiables. La rubrique « Intérêts et loisirs » vous offre la possibilité de donner une idée de vos « soft skills », à savoir votre personnalité, votre savoir-être.

Les soft skills sont des compétences transversales qui vont venir compléter votre profil. On distingue trois catégories, à savoir les compétences personnelles, sociales et méthodiques. Voici quelques-unes des compétences importantes à la réussite professionnelle :

Compétences personnelles Compétences sociales Compétences méthodiques
Résilience Empathie Capacité d’analyse
Responsabilité personnelle Capacité d’intégration Organisation
Engagement Bonne communication Capacité à présenter les choses
Motivation Constructif Orienté solution
Curiosité Connaissances de la nature humaine Résistence au stress
Autodiscipline Aisance dans le travail en équipe  
Réflexion Aptitude à recevoir des feedback  
Assurance    

Ces compétences sont plus difficiles à prouver et, à la différence des hard skills, il est bon de les faire comprendre de manière implicite dans votre curriculum vitae. Vos loisirs peuvent justement y contribuer. Comme pour le reste de votre CV, limitez-vous aux informations pertinentes. Des activités banales telles que lire, regarder la télévision ou écouter de la musique n’ont pas beaucoup d’intérêt.

Par contre, si vous êtes actif dans un club de sport, cela peut indiquer que vous aimez le travail d’équipe, que vous avez des aptitudes à résoudre des problèmes, de l’autodiscipline ou de la résilience, selon le type d’activité. Si votre passion est le voyage, vous pouvez marquer des points en mettant en valeur votre faculté à prendre des initiatives et à vous montrer responsable. Les amateurs de cuisine peuvent aussi faire bonne impression en soulignant leur créativité et leur sociabilité. Toutefois, tout dépend de la manière dont vous présenterez vos loisirs. N’inventez pas non plus des centres d’intérêt et restez sincères. Cela pourrait se voir très rapidement si vous mentez, et cela n’apporterait rien de bon à votre dossier.

Conseil

Pesez le pour et le contre avant d’insérer votre sport ou passion dans votre CV. Vous êtes un sportif de l’extrême et aimez les situations dangereuses ? Les dispositions à prendre des risques ne sont pas toujours pas bien reçues par les recruteurs, qui peuvent craindre des prises de risque démesurées dans le cadre professionnel.

Les activités de volontariat donnent également au recruteur de bons indices sur vos soft-skills - en particulier lorsqu’il s’agit d’engagement social. Il peut montrer que vous êtes une personne pro-active. Faites attention en revanche si l’association où vous êtes engagé(e) est politique. Il est important que vos positions ne transparaissent pas dans votre candidature, car elles n’ont ici pas leur place.

Exemple de curriculum vitae : modèle en format Word

Vous souhaitez créer votre CV sur la base d’un modèle professionnel ? Dans ce cas, vous pouvez vous fier à notre exemple de CV au format Word.

Téléchargez gratuitement un exemple de CV, personnalisez et complétez le modèle et envoyez-le avec vos autres documents de candidature. Nous vous souhaitons beaucoup de succès !

Word-Download

Modèle de CV pour Word

Conseil

Vous êtes content du CV que vous avez envoyé, mais vous n’avez pas encore reçu de réponse ? Après près de deux semaines, il peut être légitime de vous enquérir de l’état d’avancement de votre candidature. Dans notre Startup Guide, vous en apprendrez plus sur la manière de demander où en est votre candidature sans mettre pour autant de pression aux recruteurs et paraître désagréable.