Ergonomie au bureau : la santé au quotidien

Un mode de vie sain commence sur le lieu de travail. Malheureusement, de nombreux employés et employeurs ne prêtent pas attention à l’ergonomie des postes de travail. La mise en place de tables et chaises aux dimensions standard ainsi que l’absence d’ajustements individuels entraînent des problèmes dont les conséquences se font sentir sur le long terme. Les mauvaises postures peuvent peser considérablement sur les performances au travail, mais aussi avoir un impact sur la vie privée. Il est donc logique que les employeurs et employés soient attentifs à l’ergonomie du lieu de travail.

Mais qu’est-ce qu’un poste de travail ergonomique et comment les deux parties peuvent-elles concevoir le bureau de manière à préserver une bonne santé à long terme ? Nous avons rassemblé pour vous les informations les plus importantes sur l’ergonomie du lieu de travail, avec notamment une checkliste à télécharger gratuitement.

Pourquoi l’ergonomie sur le lieu de travail est-elle importante ?

Nous passons la plupart de notre temps au travail. Pour beaucoup, cela signifie rester assis devant son ordinateur, jour après jour. Mais rester assis pendant de longues périodes peut abîmer notre corps et comporte toujours le risque de provoquer diverses douleurs et maladies. Il s’agit notamment de problèmes de posture causés par des bureaux mal aménagés ainsi que des problèmes cardiovasculaires et digestifs, favorisés par un manque d’exercices et une mauvaise alimentation. Un poste de travail ergonomique est conçu pour préserver la santé à long terme et ainsi prévenir d’éventuels problèmes de posture ou maladies.

Définition

Ergonomie: le terme est dérivé des mots grecs ergon (travail) et nomos (loi, règle), décrivant ainsi les lois du travail pour l’être humain. L’objectif de l’ergonomie sur le lieu de travail est de créer des conditions physiques de travail optimales afin de préserver la santé du salarié à long terme.

Un poste de travail ergonomique ne se limite pas à une bonne chaise et une table adaptée. Les conditions d’éclairage, les équipements techniques et l’espace de travail lui-même peuvent également avoir un impact important sur votre santé au travail. En outre, vous devez prêter attention au respect des pauses légalement définies, à une alimentation saine et à une activité physique suffisante sur le lieu de travail. Un lieu de travail ergonomique permet non seulement d’éviter des dommages à long terme pour la santé, mais aussi de promouvoir la productivité et la satisfaction des employés.

Conseil

Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur le thème du télétravail. Ce document PDF répond à toutes vos questions sur le home office.

Livre blanc gratuit

PDF-Download

Le télétravail en période de confinement pour cause de coronavirus

Quelles sont les maladies liées à une mauvaise ergonomie les plus courantes ?

Une mauvaise position assise, un manque d’exercices et un lieu de travail inconfortable peuvent avoir un impact sur le corps à long terme. Travailler longuement dans de mauvaises conditions au bureau peut favoriser les maladies suivantes :

  • des défauts de posture et troubles musculo-squelettiques ;
  • une dépression et épuisement professionnel (burn-out) ;
  • des maladies respiratoires ;
  • des troubles digestifs ;
  • un mal de tête ;
  • des maladies cardiovasculaires.

Il existe donc de nombreuses directives en matière d’ergonomie, que les employeurs sont légalement tenus de respecter en vertu du Code de travail. 19 articles spécifient des conditions pour les personnes travaillant devant des écrans « de façon habituelle et pendant une partie non négligeable du temps de travail ». Vous pourrez en savoir plus en consultant les articles R. 4542-1 à R. 4542-1 du Code du travail.

À quoi ressemble un poste de travail ergonomique ?

Afin d’éviter les problèmes de posture et les maladies de longue durée, il est important de positionner sa chaise, son bureau et son écran de manière à pouvoir s’asseoir en position verticale et à pouvoir regarder son écran en face. On respecte ainsi la suite d’éléments à positionner suivante :

  • la chaise ;
  • la table ;
  • l’équipement de travail.

Veillez à ce que votre poste de travail ergonomique soit adapté à votre corps. C’est la seule façon d’éviter les problèmes de posture sur le long terme. En outre, un bureau réglable en hauteur vous permet de passer d’une position assise à une position debout, ce qui apporte plus de variété et de mouvement dans votre journée de travail.

Conseil

Pour s’asseoir correctement : l’angle d’assise recommandé est de 110 à 120 degrés entre le haut du corps et la cuisse. Placez vos talons directement sous le creux de votre genou. Les deux pieds doivent toujours être en contact total avec le sol. Gardez trois doigts entre l’arrière de vos genoux et le bord avant de la chaise. Les accoudoirs doivent être réglés de manière à permettre une position assise normale et détendue.

Pour une bonne ergonomie sur le lieu de travail, en ce qui concerne les équipements de travail, un alignement parallèle et symétrique est recommandé pour éviter une contrainte excessive sur un côté du corps. Le bord supérieur de votre écran doit être à hauteur des yeux, afin que vous puissiez travailler en position assise droite. Une distance appropriée par rapport à l’écran est également cruciale pour protéger vos yeux. Par exemple, la distance minimale pour un moniteur de 24 pouces est de 100 cm.

Évitez notamment de vous pencher pour utiliser le clavier. La position debout peut être douce pour les mains, mais un clavier ergonomique en deux parties peut également contribuer à améliorer la posture des bras et à réduire l’inconfort au niveau du cou et des poignets. La posture joue également un rôle important lors de l’utilisation d’une souris : idéalement, le bras sur la souris forme un angle droit avec le bord du bureau.

Outre le fait d’avoir une posture correcte, des exercices et des pauses régulières sont essentiels. Vous devez prendre au moins cinq minutes de repos par heure, pendant lesquelles vos yeux peuvent se reposer de l’écran. Profitez de cette pause pour vous déplacer et soulager votre corps.

L’éclairage et l’acoustique peuvent également avoir un impact sur notre santé et doivent donc être pris en compte pour créer un poste de travail ergonomique : trop peu de lumière fatigue les yeux, il faut donc faire attention à avoir un minimum de luminosité. La lumière du jour est préférable, le bureau doit donc être installé parallèlement à une fenêtre (si possible).

Essayez également de trouver un lieu de travail calme. Un niveau de bruit élevé réduit la concentration et augmente le niveau de stress. Les équipements bruyants tels que les imprimantes ou les photocopieuses doivent être placés dans des pièces séparées. En outre, lors de l’aménagement des postes de travail dans un bureau plus grand, il convient de prévoir un espace suffisant entre les bureaux pour permettre une liberté de mouvement appropriée et pour ne pas perturber les conversations aux bureaux de travail voisins. L’aménagement peut également contribuer à réduire les niveaux sonores : la moquette ou les sols en plastique souple isolent mieux que les sols durs - les surfaces en acier et en verre réfléchissent le son plus fortement que les meubles en bois ou les façades d’armoires tapissées.

Conseil

Dans notre checkliste : « Lieu de travail ergonomique », vous trouverez un résumé de toutes les informations à télécharger et à imprimer.

PDF-Download

Checkliste : « Lieu de travail ergonomique »


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Créez une adresse personnalisée!

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !