Quelle somme investir pour une boutique en ligne

Nombreux sont les jeunes entrepreneurs qui aspirent à créer leur propre boutique en ligne, notamment au vu des records de ventes du secteur, qui prend de l’ampleur chaque année. Il serait pourtant une erreur de se lancer tête baissée dans ce business en ligne sans faire une bonne estimation du capital de départ à investir pour une boutique en ligne. Si vous ne disposez pas du savoir-faire technique utile à la création d’un tel commerce ou encore pour installer les applications nécessaires, vous aurez dès cette première étape à débourser une certaine somme pour engager des experts. Pour ne pas que vous soyez pris au dépourvu et réaliser que le budget est insuffisant à mi-chemin de votre parcours, nous vous exposons dans les paragraphes suivants quels sont les aspects financiers principaux à prendre en compte pour la création d’une boutique en ligne.

Éditeur de site e-commerce IONOS

Vous souhaitez créer une boutique en ligne ? Vous êtes à la recherche d’une solution simple et rapide ? Ne cherchez plus, l'éditeur de site e-commerce est la solution parfaite ! 

Certificat SSL
Domaine gratuit
Assistance 24/7

Les coûts à court terme : de l’immatriculation de votre société à l’assistance juridique

Avant que vous ne puissiez être en mesure de lancer votre boutique en ligne, une série de dépenses vous attend. Ces frais varient grandement en fonction du concept mais aussi de vos besoins individuels. Vous pouvez économiser de grandes sommes lors de la mise en place de votre projet si vous prenez vous-même en main certaines tâches et si vous bénéficiez d’un certain savoir-faire.

Les points suivants sont à prendre en compte lorsque vous calculez le montant du capital de départ pour une boutique en ligne : 

  • L’Inscription au registre du commerce: pour la création d’une boutique en ligne, vous devez au préalable vous inscrire au registre du commerce et obtenir une autorisation qui vous coûtera entre une trentaine et une cinquantaine d’euros.
  • Le respect des droits d’auteur : dès lors que vous proposez des produits appartenant aux fournisseurs et que vous utilisez leurs textes ainsi que leurs photos, des coûts peuvent être engendrés par leurs droits d’utilisation. Vous devez obtenir les droits pour toutes les images présentes sur votre site Web si elles ne sont pas libres de droit, et demander une trace écrite afin de la présenter en cas de litige.
  • Les textes pour les pages statiques : prévoyez une certaine somme pour avoir recours à une agence ou un rédacteur professionnel, afin d’avoir des textes uniques qui décrivent votre boutique en ligne ou illustrent les différentes catégories du site. 
  • Le logo et les papiers officiels : un logo cohérent et une typographie adaptée sont des éléments indispensables pour la création de votre boutique en ligne. Il est fortement recommandé pour cela de faire appel aux services d’un designer graphique professionnel.
  • La mise en place de votre boutique en ligne : le développement Web de votre boutique en ligne représentera la majorité de vos dépenses. En fonction de la structure du site, la marge des dépenses peut varier de plusieurs centaines à des dizaines de milliers d’euros. Par la suite, il convient de choisir l’hébergement : soit sur votre propre serveur, soit via un service d’hébergement Web professionnel. Les dépenses liées seront alors investies dans l’acquisition de matériel informatique ou dans des logiciels. Par la suite, il conviendra de décider quel logiciel vous utiliserez pour la création de votre boutique en ligne. Vous pouvez vous décider pour une solution en open source, mais vous aurez dans ce cas à moduler de nombreuses fonctionnalités en fonction de vos besoins. C’est pourquoi il est conseillé de choisir un logiciel payant pour les structures plus élaborées, avec des solutions en open source gratuites comme Magento. Pour les boutiques en ligne de plus grande ampleur, il est recommandé d’opter pour des logiciels payants, plus élaboré. Dans tous les cas, des dépenses seront engendrées par l’hébergement et pour la mise en place de votre système (tout comme le design Web), même si vous considérez louer votre hébergement Web.  
  • Les conseils juridiques : les conditions générales de vente, les mentions légales ou encore le délai de rétraction sont des éléments fondamentaux de la sécurité juridique de votre boutique en ligne et il faut y accorder une grande importance. Par mesure de sécurité, faites-vous conseiller par un juriste pour éviter toute sanction juridique.

Ne sous-estimez pas les frais courants

N’oubliez jamais de prendre en compte les coûts d’exploitation lors du calcul de votre budget à investir. Il est recommandé de prévoir une réserve assez large, en anticipant les coûts de maintenance de votre boutique en ligne, le temps que celle-ci génère des profits. Les coûts mensuels ou périodiques suivants sont à prendre en compte :

  • Hébergement : peu importe que vous ayez décidé d’héberger votre boutique en ligne vous-même ou chez un prestataire, des frais mensuels seront appliqués. Plus vous générez de trafic sur votre site, plus les frais d’hébergement augmenteront en conséquence. D’autres facteurs sont à prendre en compte dans l’estimation de votre budget, comme l’utilisation d’un réseau de diffusion de contenu (RDC) et de solutions de sauvegarde ou encore l’installation d’un certificat SSL. 
  • Frais bancaires et systèmes de paiement : à côté des frais bancaires de base appliqués au compte de votre entreprise, comptez les frais mensuels liés aux diverses transactions effectuées et dont le montant varie en fonction des banques. Avec des moyens de paiement traditionnels tels que PayPal ou le paiement par carte bancaire, des frais de transaction seront engendrés. 
  • Les assurances et les frais de personnel : vous devez être en mesure de pouvoir rémunérer vos salariés de manière fiable. Gardez également en mémoire que des coûts pour la comptabilité et les conseils en fiscalité seront nécessaires. Sans oublier les assurances, comme l’assurance de responsabilité civile ou multi-risques. 
  • Entrepôt de stockage et expédition des produits : les produits proposés sont l’épicentre de toute boutique en ligne. Sans entrepôt équipé de façon à permettre des expéditions rapides, il vous sera difficile de gagner des clients. En fonction du type de marchandises commercialisées, vous aurez également besoin de matériel d’emballage adéquat. Des frais de port sont également à prendre en compte pour les livraisons effectuées par des prestataires tels que Colissimo.   
  • Labels et certificats : si vous décidez de faire certifier votre boutique en ligne par un label de qualité comme celui de Trusted Shops. Le prix de l’adhésion est généralement proportionnel au chiffre d’affaires réalisé et sera prélevé mensuellement. 
  • Marketing en ligne : que vous preniez en charge vous-même la stratégie marketing de votre boutique en ligne ou que ce soit une agence qui en soit responsable, des coûts seront engendrés sur le long terme pour le placement publicitaire ou pour l’optimisation sur les moteurs de recherche. L’efficacité de ces méthodes n’est observable que sur la durée.     

Réussir avec une base de financements adaptée

Elaborez votre budget prévisionnel à partir des coûts évoqués précédemment pour créer votre boutique en ligne de manière à se protéger des risques de déconvenues. En fonction du secteur et de la taille de votre boutique en ligne, la pondération de chacun des aspects financiers listés ci-dessus peut varier. En règle générale, il vaut mieux prévoir des débuts cahoteux et un budget généreux. 

Pour pouvoir atteindre la somme nécessaire à la création de votre boutique en ligne, n’hésitez pas à vous tourner vers les banques. Il en existe de nombreuses qui maintiennent des taux d’intérêt peu élevés et qui soutiennent la création d’entreprise, ce qui vous permet de vous faire une place sur le marché du Web et de vous frayer un chemin jalonné de succès.

Veuillez prendre connaissance des mentions légales en vigueur sur cet article.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Créez une adresse personnalisée!

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !