Comment mettre en œuvre et accomplir vos objectifs SMART

Pour pouvoir quantifier ses succès, il faut se fixer des objectifs. C’est là un fait bien connu des entrepreneurs et cadres. Toutefois, au quotidien, les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des attentes des uns et des autres. La raison à cela tient bien souvent aux objectifs mêmes. En effet, le type d’objectifs et la manière dont ils sont formulés influencent grandement leur probabilité de réussite. Pour définir des objectifs motivants, atteignables et à même de faire progresser une entreprise, ils doivent satisfaire certains critères. La formule SMART répertorie ces différents critères.

En quoi l’élaboration de bons objectifs détermine-t-elle la réussite de nos projets ?

Il arrive que l’on s’impose des objectifs trop faciles ou à l’inverse irréalistes. Parfois, on ne se fixe pas de délai, parfois ce délai est beaucoup trop court. La formulation d’objectifs est un terrain semé d’embûches. Cependant, sans objectifs, on ne va nulle part. Ils aiguillent l’action humaine. Dans le contexte entrepreneurial, ils dirigent l’engagement des employés en s'assurant qu’ils exploitent leurs compétences et leur créativité au mieux au profit des résultats souhaités. Les objectifs permettent une certaine orientation des progrès de l’équipe et motivent leur efficacité.

Pour déployer au mieux leurs effets positifs, il ne suffit pas de donner une direction approximative à vos objectifs et de les exposer avec un simple « Faites de votre mieux ! ». Dès 1990, Latham et Locke posaient les bases de leur théorie d’élaboration d’objectifs en indiquant que ces derniers avaient plus de chances de réussir lorsqu’ils répondaient à cinq critères déterminés. Dans leur travail de recherche, ils les ont synthétisés sous la formule « SMART », un acronyme composé de leurs initiales.

Qu’est-ce que la méthode SMART ?

D’après Locke et Latham, les objectifs, qu’ils soient personnels ou professionnels, donnent de meilleurs résultats lorsqu’ils se conforment à la formule SMART. Pour être SMART, les objectifs doivent être specific (spécifiques), measurable (mesurables), attractive (attrayants), realistic (réalistes), time-bound (définis dans le temps). À titre exceptionnel, des synonymes de ces termes peuvent être utilisés.

Spécifique : vos objectifs doivent être formulés aussi précisément et concrètement que possible. Dans le domaine de l’économie d’entreprise, il est particulièrement important de ne pas laisser de marge d’interprétation lors de la définition de vos objectifs. Le résultat visé doit impérativement être clair. Un objectif doit toujours être formulé de manière positive. (Formulation positive : « Nous voulons des résultats positifs. » Formulation négative : « Nous voulons sortir du rouge. »)

Mesurable : vous devez pouvoir contrôler objectivement la progression de vos objectifs. Définissez des unités de mesure fiables, par exemple le chiffre d’affaire mensuel, le nombre de conversions par mois ou le nombre de ventes par trimestre. Lorsque vos objectifs ne peuvent pas être mesurés de manière quantifiable, utilisez des unités qualitatives, tel que la satisfaction de vos clients ou employés et répertoriez ces résultats sur une échelle.

Attrayant/accepté : vos objectifs doivent être acceptés par toutes leurs parties prenantes et motiver l’engagement de ces dernières. Sans cette obligation et un lien affectif envers leurs objectifs, les perspectives de réussite restent faibles.

Réaliste : vos objectifs doivent être réalistes. Ils doivent être perçus comme atteignables par vos employés pour leur permettre d’en accepter la responsabilité. Quelles que soient vos ambitions, votre équipe doit pouvoir franchir la barre que vous leur fixez. Lorsqu’un objectif semble utopique, il étouffe la motivation dans l’œuf. Pour formuler un objectif réaliste, vous devez tenir compte des ressources dont vous disposez et calculer le temps disponible.

Défini dans le temps : un délai clair doit être défini pour chaque objectif. Vous pouvez augmenter la motivation de vos employés en leur présentant une ligne d’objectif claire. Cela permet également de combattre la tendance à la procrastination des membres de votre équipe, ainsi que l’ajournement de leurs tâches. Indiquez bien également que vous contrôlerez les résultats au jour fixé. Il s’agit également là d’une incitation à la performance.

Exemple d’application des objectifs SMART

À première vue, la formulation d’objectifs SMART complique le processus de définition des objectifs. La prise en compte de nombreuses variables entraîne clairement un effort supplémentaire ! Cependant, ce travail de réflexion en amont en vaut la peine. Avec un peu d’exercice, ces critères s'intègreront rapidement à votre liste de contrôle interne. La formulation d’objectifs SMART deviendra une évidence.

Vous trouverez ci-après trois exemples d’amélioration d’objectifs conventionnels via la méthode SMART :

  1. Le chiffre d’affaires doit augmenter.

2. Je veux changer d’emploi.

3. L’efficacité du site Web de l’entreprise doit être améliorée aussi vite que possible.

Avantages et inconvénients de la méthode SMART

La méthode SMART est l’une des méthodes de formulation d’objectifs les plus répandues. Elle présente de nombreux avantages, mais aussi certaines lacunes.

Avantages

Travailler sur la base d’objectifs, d’objectifs SMART notamment, a de nombreux avantages. Voici un aperçu des plus importants :

  • Facilite la mise en œuvre : pour faire les bons choix, vous devez avoir une image claire de votre destination. Les objectifs SMART sont concrets et forment une base initiale idéale de planification détaillée d’un projet.
  • Définit des priorités claires : la formule SMART est d’une grande utilité pour les employés qui ont du mal à se fixer des priorités et s’égarent facilement dans l’exécution de tâches triviales en l’absence d’objectifs clairs.
  • Accroît la probabilité de réussite : à l’aide d’objectifs SMART, vous pouvez facilement contrôler la mesure dans laquelle un objectif défini a été atteint. Posséder une échelle d’évaluation claire peut ainsi augmenter la motivation et l’engagement de vos employés. Dans l’étude « Toward a Theory of Task Motivation and Incentives » de l’American Institute for Research, la motivation des employés s’est accrue de 35 % suite à la définition d’objectifs clairs.

Inconvénients

Pour les critiques de la méthode SMART, les avantages sont contrebalancés par quelques inconvénients sérieux :

  • Encourage la médiocrité : la formule SMART souligne l’importance de directives réalistes. Dans un contexte d’entreprise, cela peut entraîner un désintérêt envers des idées visionnaires et exposer la direction et les équipes à des résultats médiocres.
  • Inhibe la motivation : si les objectifs SMART définis ne sont pas assez ambitieux, ils n’auront pas d’effet stimulant, comme l’indique une étude de Leadership IQ.
  • Augmente la pression de la performance : cet inconvénient n’est pas spécifique à la méthode SMART, c’est le revers de la médaille de toute méthode impliquant la définition d’objectifs. Cependant, dans la mesure où les objectifs SMART font une distinction claire entre les objectifs « atteints » et « non atteints », les employés peuvent plus difficilement se justifier et dissimuler un échec. Que cette transparence augmente ou non la pression de la performance dépend de la culture de l’erreur de l’entreprise : les causes de la non réalisation d’objectifs sont-elles étudiées de manière constructive ou imputées à une personne en particulier ?

Objectifs SMART : une bonne méthode, mais pas la seule

Les objectifs forment le moteur de l’action entrepreneuriale. Cependant, le succès dépend de la qualité des objectifs formulés. Avec la méthode SMART, vous pouvez vous appuyer sur une formule éprouvée de formulation d’objectifs. Celle-ci vous offrira, ainsi qu’à vos employés, une vue d’ensemble claire de votre progression, ainsi qu’une base concrète de mise en œuvre.

Lorsque vous formulez des objectifs spécifiques, mesurables, attrayants, réalistes et définis dans le temps, que ce soit pour vous ou vos employés, vous posez les fondations de la réussite. Le danger réside dans le détail. En effet, les objectifs SMART peuvent également avoir un effet démotivant et limiter la créativité et l’engagement de votre entreprise.

Il faut donc savoir faire preuve de doigté et bien tenir compte du contexte lors de l’exploitation des critères SMART : l’équipe a-t-elle besoin de directives strictes ou l’objectif doit-il leur accorder une certaine marge de manœuvre pour inspirer la créativité de vos employés ? Un délai serré augmenterait-t-il la productivité de vos employés ou devez-vous vous efforcez de fixer des délais réalistes pour éviter de leur imposer une pression contre-productive ? L’efficacité de vos objectifs dépend de détails comme ceux-ci. Face à la réalité du travail et des personnalités de chacun, la meilleure des formules ne saurait aider. Il vous faut, avant tout, savoir faire preuve de jugement.

Rassurez-vous, si la formule SMART ne vous convient pas, il existe de nombreuses alternatives. N’hésitez pas à vous informer sur ces autres méthodes, telles que la méthode WOOP, le modèle KRAFT ou la méthode ALPEN. Leur efficacité est également avérée et, dans de nombreux cas, elles sont mieux adaptées que la méthode SMART, car elles motivent vos employés à faire de leur mieux.

Veuillez prendre connaissance des mentions légales en vigueur sur cet article.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Créez une adresse personnalisée!

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !