Établir un business plan : comment projeter l’évolution de votre entreprise

Les futurs entrepreneurs élaborent leur idée d'entreprise par écrit dans un business plan et documentent sa mise en œuvre prévue. Sur la base du business plan, vous pouvez vérifier en amont la faisabilité de votre idée d'entreprise. De plus, il s’agit d’une feuille de route pour la phase de démarrage, qui accompagne souvent la nouvelle entreprise pour les années suivantes. Un business plan remplit les fonctions suivantes pour les potentiels créateurs d’entreprises :

  • Examen de faisabilité et de rentabilité : en élaborant un business plan, vous vérifiez si votre idée d'entreprise peut être mise en œuvre. Le but de cet examen est de déterminer la faisabilité (mon idée est-elle faisable ?) et l'efficacité économique (mon idée vaut-elle la peine ?).
  • Document d'information : les investisseurs potentiels, les institutions de développement et les banques ont besoin d'un business plan. Mais le business plan est également un document décisif pour les partenaires potentiels.
  • Cahier des charges : un business plan soutient les fondateurs avant et après la création d'une entreprise dans la mise en œuvre des tâches à venir. En tant que feuille de route, le business plan indique les objectifs futurs, en tenant compte des nouveaux développements et en les planifiant.

À qui s’adresse un business plan ?

En tant que fondateur potentiel, vous devriez créer le business plan principalement pour vous-même. Cependant, lorsque vous démarrez une entreprise, vous dépendez généralement du soutien financier d'institutions externes. Par conséquent, un business plan vise également à représenter au mieux un projet à ses débuts. Les intervenants suivants exigent la présentation d'un business plan et s'en servent pour prendre leur décision :

  • Business plan pour les investisseurs et les banques : les banques et les investisseurs s’appuient sur les business plan pour déterminer s’ils accordent ou non des crédits.
  • Business plan pour Pôle Emploi : si vous envisagez de créer votre propre entreprise, vous pouvez demander des subventions et des aides à la création d’entreprise auprès de Pôle Emploi. Les décisions relatives à ces financements sont notamment prises sur la base du business plan.
  • Business plan pour les partenaires commerciaux : le business plan s’adresse également aux partenaires potentiels, à qui il permet d'évaluer le concept de l'entreprise.

Les différentes options pour créer un business plan

L'élaboration d'un business plan est le premier grand défi pour les créateurs d’entreprises. C’est une étape qui prend du temps, mais qui vaut la peine. Il n’est pas de meilleure préparation au travail d’autoentrepreneur que de s'occuper soi-même de sa propre idée d’entreprise de façon intensive. La première question à se poser est de se demander si l’on souhaite faire faire son business plan par un prestataire externe ou le faire soi-même.

Écrire un business plan soi-même

De nombreux créateurs d’entreprise décident d'utiliser des modèles et des outils en raison de la complexité du business plan et du temps nécessaire à sa création. Si vous recherchez des outils d’assistance en ligne, il existe de nombreuses offres, gratuites et payantes. Mais dans quelle mesure les modèles et les outils diffèrent-ils les uns des autres, et quels sont les avantages et les inconvénients liés au fait d’établir un business plan soi-même ?

Les modèles de business plan

Les modèles de business plan fournissent à l'utilisateur une structure générale ainsi que des informations complémentaires et des notes sur les attentes en ce qui concerne le contenu. La structure du document déjà créée et les notes existantes vous permettent de créer votre business plan rapidement et avec moins d'efforts. Cependant, il s'agit généralement de modèles généraux, qui doivent toujours être personnalisés.

Conseil

Si la plupart des modèles de business plans sont payants, certains sites Web vous en proposent des gratuits sur simple inscription. Ce service est par exemple proposé par macreationdentreprise.fr ou thebusinessplanshop.com.

Les logiciels de business plan

Si vous créez un business plan pour la première fois, nous vous recommandons d'utiliser un outil spécialisé. Pendant la création de votre plan, vous passez en revue tous les éléments structurels, étape par étape, et répondez aux questions posées. De plus, les outils de business plan fonctionnent avec un contrôle de probabilité qui détecte d'éventuelles erreurs dans votre concept. À l'aide de modèles de formulation prédéfinis, vous fusionnez ensuite toutes les données spécifiées dans un seul document.

La gamme de fonctionnalités est décisive dans le choix du logiciel de business plan. Il existe des outils qui vous permettent de créer uniquement le prévisionnel financier, et d’autres qui vous aident à créer l’intégralité du business plan, y compris le prévisionnel financier et le plan de liquidités. L’outil de référence dans ce domaine est le programme EPB Business Plan Création, qui coûte 149€ HT (sans assistance), avec 30 jours d’essai gratuit. Il existe une alternative gratuite, créée par l’université de Montpellier, le Montpellier Business Plan, disponible gratuitement après inscription.

Faire un business plan soi-même : avantages et inconvénients

Avantages

Inconvénients

Permet une réflexion intensive sur votre propre projet d‘entreprise

La complexité d’un business plan nécessite énormément de temps

Les composants importants ne sont pas oubliés

Les modèles et les outils n'ont qu'une formulation et un contenu généraux : les contenus spécifiques et les points à mettre en avant doivent être élaborés manuellement

 

On manque souvent d’expérience dans la mise en œuvre

Faire faire un business plan

Un business plan professionnel est particulièrement important pour les sponsors, les investisseurs et les banques. Souvent, même la première impression peut décider de l'attribution des subventions. Par conséquent, les créateurs d’entreprise s'attendent à minimiser le risque de rejet en travaillant avec des spécialistes externes. Outre la préparation complète de votre business plan par des experts, il est également possible de faire réviser un business plan que l’on a soi-même écrit, ou de n'en préparer qu'une partie.

Qui peut établir un business plan ?

De nombreux consultants en affaires et en fiscalité se sont spécialisés dans la préparation professionnelle de business plans. Les fondateurs bénéficient de l'expérience et du savoir-faire des experts. Ils sont formés pour éviter les erreurs courantes et identifier les faiblesses possibles de l'idée d'entreprise. Même si la création proprement dite est réalisée par des professionnels, la réussite d'un business plan nécessite une étroite collaboration avec le fondateur. Il fournit non seulement des informations sur le contenu, mais il est aussi activement impliqué dans les décisions et les développements importants. Enfin, le créateur d’entreprise devrait être en mesure de bien comprendre son business plan et d'en communiquer le contenu de façon compréhensible aux soutiens extérieurs.

Coût et durée de la rédaction

Si de nombreux modèles et outils gratuits sont déjà disponibles en ligne, travailler avec des professionnels implique des coûts élevés. Les offres Internet varient considérablement et dépendent, par exemple, de facteurs individuels tels que les objectifs et les domaines spécifiques. Si vous souhaitez demander des prêts de démarrage ou des subventions, les exigences de votre business plan sont considérablement plus élevées, ce qui nécessite donc plus d'efforts. C'est également le cas si votre idée d'entreprise est un concept nouveau et original, qui nécessite une explication détaillée.

Sur Internet, les prix pour l'élaboration d'un business plan se situent entre 100 et 20 000 euros. Les coûts peuvent être mieux classés en fonction de la portée du projet et du montant du crédit demandé. Il est recommandé de se méfier des prestataires trop bon marché. La durée de la préparation peut également varier considérablement et dépend de la portée du business plan.

Faire faire un business plan : avantages et inconvénients

Avantages

Inconvénients

Savoir-faire et expérience d’experts

Très coûteux

Contribue largement à faire en sorte que votre prêt ou votre subvention soit acceptée

Pour le créateur d’entreprise, il y a un risque de ne pas être totalement intégré au processus

Les éléments importants ne sont pas oubliés

 

Garantie une structure et un contenu conformes

 

À quoi doit-on faire attention pour écrire un business plan?

Créer un business plan soi-même, déterminer le contenu, la structure et la forme, est évidemment possible. Cependant, si vous n'avez pas encore d'expérience dans la rédaction de ce type de document, il peut s'avérer difficile d'élaborer la structure. Les experts, en revanche, savent exactement à quoi doit ressembler une bonne structure, quels contenus ne doivent pas manquer et quels aspects formels doivent être respectés.

Qu’est-ce qui doit figurer dans un business plan ?

Actuellement, il n'existe pas de directives normalisées à l'échelle internationale pour la structure, le contenu ou la forme du business plan. Néanmoins, il existe des éléments indispensables que l'on retrouve dans tout bon business plan. Nous vous recommandons de tenir compte des points suivants lors de la préparation :

  • Executive Summary : résumé du business plan
  • Proposition commerciale : proposition de vente originale, objectifs, gains pour le client
  • Créateur d’entreprise : expertise, expérience, qualités de management
  • Marché et compétition : domaine, concurrence
  • Cible : clients, segmentation de la clientèle
  • Marketing et vente : offre commerciale, prix, vente, publicité, budget marketing
  • Organisation de l’entreprise : forme juridique, organigramme, employés
  • Analyse SWOT : points forts, points faibles, opportunités, risques
  • Plan financier : besoins en capital, modèle de financement, plan de remboursement, plan d'intérêts, planification des coûts d'exploitation, planification des ventes, calcul du bénéfice brut, plan de rentabilité, calcul des ventes minimales, plan de liquidités.

En fonction des spécificités de votre projet, il peut être intéressant de mettre en valeur un ou plusieurs points particuliers du business plan. Par exemple, un modèle d’entreprise avec des produits ou des services nouveaux exige une description plus complète de la proposition commerciale qu'un modèle basé sur des concepts déjà existants. Avec un modèle d’entreprise établi, vous devez au contraire déterminer précisément dans quelle mesure votre idée se démarque de la concurrence.

Conseil

Pour vous aider dans vos démarches, le Ministère de l’Économie propose cette courte vidéo qui récapitule les objectifs et le contenu d’un business plan.

Les autres exigences d’un business plan

Un business plan ne doit pas seulement convaincre par son contenu, sa structure, sa forme, mais il doit également être logiquement structuré pour permettre sa bonne compréhension. Une structure identifiable immédiatement traduit une approche bien pensée dans la préparation du business plan  et, par conséquent, des fondations solides. Il est recommandé que votre business plan ne dépasse pas 50 pages. Cependant, sa longueur dépend de facteurs tels que la portée de la proposition commerciale et de l'information à transmettre.

Voici enfin quelques derniers conseils pour vous aider à concrétiser la mise en œuvre de votre business plan :

  • Venez-en au fait : vous devez formuler le contenu de votre business plan aussi précisément que possible et éviter le remplissage inutile. Les investisseurs potentiels veulent pouvoir obtenir des informations pertinentes rapidement et facilement.
  • Différenciez-vous de la concurrence : plus vous différenciez votre produit ou service des produits concurrents, plus vous aurez de chances de bien mener la création de votre entreprise.
  • Soyez réalistes : pour pouvoir relever de vrais défis et saisir de réelles opportunités, il est important que vous élaboriez votre business plan de façon objective.
  • Ayez recours aux visualisations : utilisez des graphiques, des diagrammes et des images pour illustrer votre idée. Cependant, veillez à ce qu'ils soient utilisés avec modération et uniquement que lorsque c’est nécessaire.