Parties prenantes : connaissez-vous les groupes vous concernant ?

Les décisions que vous prenez en tant que gestionnaire ne concernent pas uniquement vous-même, votre entreprise et vos salariés. En règle générale, l’activité d’une entreprise implique l’ensemble des personnes ayant à faire directement ou indirectement avec elle. Ces groupes et acteurs sont désignés sous le vocable de « parties prenantes » (en anglais « stakeholders »). Les parties prenantes peuvent influer de manière notable sur la réussite de votre entreprise. C’est pourquoi il y a lieu d’étudier de près les objectifs et les intérêts des groupes et des acteurs qui gravitent autour de votre entreprise

Qu’est-ce qu’une partie prenante ?

Imaginez que vous envisagiez d’investir. Vous voulez lancer une nouvelle gamme de produits, et vous sollicitez pour cela des fonds extérieurs, par exemple sous forme d’un emprunt bancaire ou de subventions. À l’avenir, ce ne sera plus seulement vous-même, vos salariés ni les actionnaires de l’entreprise qui seront intéressés par le projet, mais aussi les établissements créditeurs et les administrations ayant accordé les subventions. Les banques attendent des fonds prêtés qu’ils rapportent un intérêt et qu’ils soient remboursés selon des échéanciers. Des subventions publiques s’accompagnent généralement de conditions bien précises.

Si, dans le cadre de votre production, vous sollicitez des fournisseurs, ceux-ci seront également intéressés par le développement de votre activité. Le succès ou l’échec de votre gamme de produits se reflétera directement dans le chiffre d’affaires de vos fournisseurs. Et vous serez vous-même impliqué dans l’activité de vos fournisseurs.

Il y a lieu par ailleurs de ne pas perdre de vue les intérêts et les exigences des clients. Les clients ont leurs propres idées sur le rapport qualité-prix de vos produits et réclament un service après-vente à la hauteur, entre autres beaucoup de flexibilité de votre part en cas de réclamations. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des clients !

En commercialisant vos nouveaux produits, vous attirez vite l’attention de la concurrence. Celle-ci repère très vite toute tentative de concurrence déloyale. Il peut éventuellement être opportun de nouer des coopérations stratégiques. Quoi qu’il en soit, votre présence sur le marché va faire réagir vos concurrents.

Autres groupes ou acteurs intéressés, toutes les instances constituant l’État et la société. On doit aussi satisfaire à leurs exigences. Les instances étatiques exigent le respect de la légalité dans votre activité industrielle et commerciale, ainsi qu’au niveau des impôts et des cotisations sociales. On attend de plus de votre entreprise un comportement responsable, ce qu’on appelle la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE). Cela se manifeste sous la forme d’exigences posées par les syndicats, les lobbys, les partis politiques, les associations, la Presse et l’opinion publique en général. Quels sont les lieux et les conditions de fabrication de vos produits ? Assurez-vous une production durable ? Ou bien vos processus constituent-ils un danger pour l’homme et l’environnement ? Vous avez tout intérêt à savoir quoi répondre à ce type de questions.

Une approche orientée parties prenantes implique de les identifier, ainsi que leurs objectifs et leurs intérêts, de les prendre au sérieux et d’y satisfaire.

Définition

Sont désignés comme parties prenantes tous les groupes de personnes internes et externes concernés de manière directe ou indirecte par l’activité d’une entreprise, qui ont des attentes et des exigences, et qui exercent par conséquent une influence sur elle.

Parties prenantes internes et externes d’une entreprise

Les groupes et acteurs se répartissent en parties prenantes internes et externes. Les parties prenantes internes sont des salariés de l’entreprise ou des personnes qui détiennent des parts de capital. On distingue en général trois groupes intéressés internes, avec chacun leurs objectifs et leurs motivations propres : les propriétaires/actionnaires, les gestionnaires et les salariés.

Exemples de parties prenantes internes à l’entreprise

Groupes intéressés Intérêts
Propriétaire(s)/actionnaires revenus/profitsaugmentation du capital investiindépendance/liberté de décisionpouvoir, influence, prestige
Gestionnaires niveau de revenusindépendance/liberté de décisionstatut, reconnaissance, prestige
Salariés emploisalaires justesprotection socialeintérêt du travailformation continuecontacts humainsstatut, reconnaissance, prestige

En revanche, sont désignés comme parties prenantes externes des groupes intéressés n’appartenant pas à l’entreprise. On compte, parmi les parties prenantes externes : les bailleurs de fonds, les fournisseurs, les clients, la concurrence, auxquelles s’ajoutent l’État et la société.

Exemples de parties prenantes externes

Groupes intéressés Intérêts
Bailleurs de fonds sécurité de l’investissementintérêts rapportésaccroissement du patrimoine
Fournisseurs stabilité des relations d’affairesbonnes conditionsfiabilité, ponctualité des paiements
Clients bon rapport qualité-prixservice clientèleflexibilité de la gestion des réclamations
Concurrents concurrence loyalepossibilités de coopération
État, sociétéle législateurl’administrationles syndicats et les lobbysles partis politiquesles associationsla Pressel’opinion publique impôtsemploiscotisations socialesresponsabilité sociale de l’entreprise (RSE)dons

Pourquoi vous devez connaître les parties prenantes

Une approche orientée parties prenantes ne se contente pas de satisfaire les actionnaires (en anglais « shareholders ») : elle se doit aussi d’identifier tous les groupes de personnes qui participent à la réussite de l’entreprise. La gestion de l’entreprise doit par conséquent prendre dûment en compte les différents groupes intéressés afin d’assurer la réussite de l’entreprise.

Les groupes intéressés sont identifiés dans le cadre d’une analyse des parties prenantes, une variante de l’analyse contextuelle. Les stratégies, les décisions et les mesures recommandées à adopter vis-à-vis des parties prenantes s’élaborent et se mettent en œuvre dans le cadre de la gestion des parties prenantes.

Les raisons pour lesquelles il faut s’intéresser aux parties prenantes de votre entreprise sont évidentes. Ce n’est que lorsque l’on sait à quels groupes intéressés on a affaire que :

  • l’on peut détecter suffisamment à temps les obstacles et les résistances, et que
  • les parties concernées par les évolutions à apporter peuvent être impliquées suffisamment à l’avance.

L’analyse des parties prenantes fait partie de l’analyse SWOT, qui prend en compte aussi bien les risques et les opportunités externes, ceux du marché, que les forces et les faiblesses propres à l’entreprise pour l’élaboration des stratégies du plan d’affaires.

Veuillez prendre connaissance des mentions légales en vigueur sur cet article.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Créez une adresse personnalisée!

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !