R operators : aperçu des opérateurs R

Les opérateurs sont une composante fondamentale de chaque langage de programmation, y compris du langage R. Avec les opérateurs R, vous pouvez exécuter des affectations, des calculs arithmétiques, ainsi que des comparaisons et même évaluer des expressions logiques.

R operators : qu’est-ce qu’un opérateur R ?

Les opérateurs R (ou R operators en anglais) sont des suites de caractères ou des symboles spéciaux utilisés pour exécuter des opérations sur des valeurs ou des variables. Ces opérations peuvent inclure des calculs arithmétiques, des comparaisons, des affectations ou une gamme d’autres actions. Les opérateurs jouent un rôle décisif dans la transformation, la manipulation et les analyses de données en R, et constituent un pilier de la programmation en R.

Conseil

Le langage R se distingue par sa multitude de projets différents. Si vous souhaitez mettre en ligne l’un de vos projets, disposer de votre propre hébergement Web peut être la solution. Chez IONOS, vous pouvez louer un hébergement Web et ainsi héberger des projets Web professionnels.

Quels sont les différents types d’opérateurs R ?

Les opérateurs R peuvent être divisés en différents types en fonction de leur fonctionnalité. Notez que cette liste n’est pas exhaustive, mais contient les principaux types d’opérateurs en R.

  • Arithmetic operators in R : ils sont utilisés pour les calculs arithmétiques.
  • Logical operators in R : les opérateurs logiques en R sont utilisés pour comparer des valeurs logiques et évaluer des expressions logiques. Ils retournent une valeur logique.
  • Bitwise operators in R : ils permettent la manipulation de bits dans un nombre.
  • Assignement operators in R : les opérateurs d’affectation sont utilisés pour affecter des valeurs à des variables.
  • Relational operators in R : ce type d’opérateurs R est utilisé pour comparer des valeurs et créer des expressions logiques.

Contrairement à de nombreux autres langages de programmation, il n’existe en R aucun opérateur d’incrémentation ou de décrémentation explicite. Si vous avez besoin d’une telle fonctionnalité dans des boucles While en R ou dans des boucles For, vous pouvez exécuter une addition ou une soustraction avec 1.

R operators : arithmetic operators

Les opérateurs arithmétiques (arithmetic operators en anglais) sont utilisés pour exécuter des calculs mathématiques, comme des opérations de base.

Opérateur Description Exemple Résultat
+ Addition de nombres 5 + 3 8
- Soustraction de nombres 10 – 5 5
* Multiplication de nombres 3* 5 15
/ Division de nombres 10 / 2 5
%% Modulo ; indique le reste d’une division 10%% 4 2
%/% Division par un nombre entier 11 %/% 3 3
^ Exponentiation 2 ^ 3 8

Opérateurs R arithmétiques dans le code

a <- 7
b <- 3

addition <- a + b
soustraction <- a - b
multiplication <- a * b
division <- a / b
modulo <- a %% b
division par un nombre entier <- a %/% b
exponentiation <- 2^3
R

R operators : logicial operators

Les opérateurs logiques (logicial operators en anglais) sont utilisés en R pour comparer des valeurs logiques et évaluer des expressions logiques. Ils retournent toujours une valeur logique comme résultat, qui peut être TRUE ou FALSE.

Opérateur Description Exemple Résultat
& ET logique ; retourne TRUE si les deux valeurs sont TRUE. TRUE & FALSE FALSE
` ` Opérateur pipe en R pour OU logique ; retourne TRUE si l’une des deux valeurs est TRUE. `TRUE
! NON logique ; inverse la valeur logique. !TRUE FALSE

Exemples de code pour les opérateurs logiques en R

x <- TRUE
y <- FALSE

opérateur_et <- x & y
opérateur_ou <- x | y
opérateur_non <- !x
R

R operators : bitwise operators

Les opérateurs de bits (bitwise operators en anglais) permettent de manipuler les bits d’un nombre. Pour comprendre comment fonctionnent vraiment ces opérateurs, vous avez besoin de connaissances approfondies à propos du système binaire, le système de numérotation de base 2.

Opérateur Description Exemple Résultat
bitwAnd ET par bit bitwAnd(5,3) 1
bitwOr OU par bit bitwOr(5,3) 7
bitwXor XOR (Ou exclusif) par bit bitwXor(5,3) 6
bitwNot NOT par bit bitwNot(5) -6
bitwShiftL Décalage à gauche par bit -> Décalage du nombre de bits indiqué dans le deuxième paramètre, vers la gauche bitwShiftL(5, 1) 10
bitwShiftR Décalage à droite par bit -> Décalage du nombre de bits indiqué dans le premier paramètre, vers la droite bitwShiftR(5, 1) 2

Opérateurs de bits dans un code en R

a <- 5
b <- 3

et_par_bit <- bitwAnd(a, b)
ou_par_bit <- bitwOr(a, b)
xor_par_bit <- bitwXor(a, b)
not_par_bit<- bitwNot(a)
décalagegauche<- bitwShiftL(a, 1)
décalagedroite<- bitwShiftR(a, 1)
R

R operators : relational operators

Les opérateurs de comparaison (relational operators en anglais) sont utilisés pour comparer des valeurs. Ils retournent comme résultat une valeur booléenne, soit TRUE (vrai), soit FALSE (faux).

Opérateur Description Exemple Résultat
== Comparaison de l’égalité de deux valeurs 5 == 3 FALSE
!= Comparaison de l’inégalité de deux valeurs 5 != 3 TRUE`
< Compare si la valeur de gauche est inférieure à celle de droite. 5 < 3 FALSE
> Compare si la valeur de gauche est supérieure à celle de droite. 5 > 3 TRUE
<= Compare si la valeur de gauche est inférieure ou égale à celle de droite. 5 <= 3 FALSE
>= Compare si la valeur de gauche est supérieure ou égale à celle de droite. 5 >= 3 TRUE

Les opérateurs de comparaison dans le code

x <- 5
y <- 3

égal <- x == y
inégal <- x != y
inférieur_à <- x< y
supérieur_à <- x > y
inférieur_ou_égal_à <- x <= y
supérieur_ou_égal_à <- x >= y
R

R operators : assignment operators

Les opérateurs d’assignation (assignment operators en anglais) sont utilisés pour affecter des valeurs spécifiques à des variables. Ils sont essentiels pour chaque langage de programmation. En R, il existe différents opérateurs d’assignation, mais l’opérateur <- est toutefois le plus souvent utilisé.

Opérateur Description Exemple Résultat
= Opérateur d’assignation de niveau supérieur, principalement utilisé dans les fonctions pour affecter des arguments. matrix(1, nrow = 2) Après exécution, il n’existe aucune variable nommée nrow.
<- Opérateur d’assignation à flèche utilisé pour affecter aux variables des valeurs numériques simples ou des valeurs complexes, comme les listes R , et créer de nouveaux objets. matrix(1, nrow <- 2) Après exécution, il existe une variable nommée nrow.
<- Opérateur d’assignation dans les fonctions, qui recherche une définition existante de la variable dans l’environnement ; le cas échéant, crée une nouvelle variable. a <<- 1 Si a existe déjà, a a désormais la valeur 1, sinon a est créé avec la valeur 1.

Exemples de code avec les opérateurs d’assignation en R

matrix(1, nrow=2)
b <- 3
test <- function() {
   a <<- 1
}
R