La ville la plus numérique de France

La course à la digitalisation a commencé : découvrez quelles grandes villes de France sont les bonnes élèves en matière de numérique grâce à notre analyse des infrastructures digitales.

En tant que leader de l’hébergement en Europe, nous savons qu’Internet fait désormais partie de votre quotidien. Il donne accès à des services innovants, permet de travailler, de se déplacer, de communiquer, et même de faire des courses. Tout cela, en un temps record. Une connexion à Internet rapide et sûre est donc devenue indispensable aux Français.

Comment déterminer la ville la plus numérique de France ?

Longtemps attendue, la révolution numérique est enfin en marche. 90% des ménages français disposent désormais d’un accès à Internet. Cela transforme radicalement le quotidien en donnant accès à des activités et services numériques innovants et instantanés : il est désormais possible de travailler de chez soi, de se faire livrer son plat favori ou de louer un véhicule en un seul clic. Face à ces changements, les villes ont dû plus ou moins rapidement s’adapter. Car, en matière d'accès au numérique, les municipalités ont un grand rôle à jouer. C’est pourquoi nous avons voulu savoir quelles étaient les villes françaises qui se démarquaient le plus en matière de digitalisation. Pour cela, nous avons pris en compte plusieurs critères allant de l’accès à Internet aux différents services numériques offerts par 13 grandes villes. Une fois combinés, les résultats de cette analyse révèlent un score qui permet de déterminer la ville la plus numérique de France.

Pourquoi avoir choisi les 13 plus grandes villes de France pour notre enquête ? Il y a deux grandes raisons à cela :

  • l’accès aux données : en effet, il est plus simple de trouver les chiffres et données nécessaires au calcul du score pour les villes les plus grandes. Des données incomplètes risqueraient de fausser le résultat de notre analyse, c’est pourquoi nous avons dû retirer Strasbourg et Saint-Étienne de notre liste.
  • la modernisation des infrastructures : les disparités territoriales sont également visibles au niveau de la digitalisation des villes. Ainsi, Paris, Lille, Lyon et Bordeaux, dont les scores sont les plus élevés, sont de grandes métropoles qui se concentrent sur la révolution numérique, synonyme de transition énergétique, mobilité durable et aménagement de l’espace public. Non seulement, elles en ont le budget, mais également la nécessité face à une population toujours croissante et exigeante. De petites villes comme Reims ou Le Havre, qui ont les plus mauvais scores, investissent moins dans la digitalisation, par manque de moyen ou de nécessité, les deux villes n’attirant pas spécialement de nouvelles entreprises ou de nouveaux habitants.

Les villes les plus numériques de France en chiffres

VilleInfrastructure DigitaleInternet by IONOSMobilitéVie PubliqueServices UrbainsSantéScore Final
Paris10,0010,0010,0010,0010,0010,0060,00
Bordeaux8,035,304,358,5110,0010,0046,18
Lyon8,865,897,533,7110,0010,0046,00
Lille5,986,823,236,1210,0010,0042,15
Nice7,702,474,675,0010,0010,0039,84
Montpellier7,293,344,574,4210,0010,0039,62
Rennes7,783,483,733,8210,0010,0038,80
Toulouse7,093,032,303,0910,0010,0035,50
Nantes6,143,311,743,7510,0010,0034,95
Marseille3,981,646,022,7210,0010,0034,36
Toulon4,562,991,004,1910,0010,0032,74
Reims6,821,002,061,4610,0010,0031,33
Le Havre1,001,431,021,0010,0010,0024,45
VilleInfrastructure Digitaleⓘ
Paris10,00
Lyon8,86
Bordeaux8,03
Rennes7,78
Nice7,70
Montpellier7,29
Toulouse7,09
Reims6,82
Nantes6,14
Lille5,98
Toulon4,56
Marseille3,98
Le Havre1,00
VilleInternet by IONOSⓘ
Paris10,00
Lille6,82
Lyon5,89
Bordeaux5,30
Rennes3,48
Montpellier3,34
Nantes3,31
Toulouse3,03
Toulon2,99
Nice2,47
Marseille1,64
Le Havre1,43
Reims1,00
VilleMobilitéⓘ
Paris10,00
Lyon7,53
Marseille6,02
Nice4,67
Montpellier4,57
Bordeaux4,35
Rennes3,73
Lille3,23
Toulouse2,30
Reims2,06
Nantes1,74
Le Havre1,02
Toulon1,00
VilleVie Publiqueⓘ
Paris10,00
Bordeaux8,51
Lille6,12
Nice5,00
Montpellier4,42
Toulon4,19
Rennes3,82
Nantes3,75
Lyon3,71
Toulouse3,09
Marseille2,72
Reims1,46
Le Havre1,00
VilleServices Urbainsⓘ
Paris10,00
Bordeaux10,00
Lille10,00
Nice10,00
Montpellier10,00
Toulon10,00
Rennes10,00
Nantes10,00
Lyon10,00
Toulouse10,00
Marseille10,00
Reims10,00
Le Havre10,00
VilleSantéⓘ
Paris10,00
Bordeaux10,00
Lille10,00
Nice10,00
Montpellier10,00
Toulon10,00
Rennes10,00
Nantes10,00
Lyon10,00
Toulouse10,00
Marseille10,00
Reims10,00
Le Havre10,00
VilleScore Final
Paris60,00
Bordeaux46,18
Lyon46,00
Lille42,15
Nice39,84
Montpellier39,62
Rennes38,80
Toulouse35,50
Nantes34,95
Marseille34,36
Toulon32,74
Reims31,33
Le Havre24,45

Vous pouvez télécharger les données du tableau sous forme de fichier Excel.

Infrastructure Digitale : comprend l’accès à l’ADSL et à la fibre optique, à la 3G et à la 4G, les foyers ayant accès à un débit supérieur à 100 Mbit/s ainsi que les points d’accès au Wifi pour 100 000 habitants.

Internet by IONOS : comprend les visites hebdomadaires sur un site hébergé par IONOS par résident, le trafic du 09.2019 au 09.2020, le nombre de domaines IONOS enregistrés dans chaque ville par résident et le nombre de pages vues sur les sites IONOS par les visiteurs français par ville au mois d'août.

Mobilité : comprend le nombre de services d’autopartage et de points d’accès disponibles par km², le nombre de services d’e-scooter et de stations de recharge par km².

Vie Publique : comprend la réservation des transports publics en ligne, le nombre d’espaces de coworking et de startups, le nombre de supermarchés et de restaurants avec service de livraison et la présence de stations colis.

Services Urbains : comprend la billetterie en ligne, ainsi que les services en ligne (administratif ou papiers d’identité) et les rendez-vous en ligne (administratif).

Santé : comprend la télémédecine, les rendez-vous en ligne, et les arrêts maladie.

Explications des facteurs pris en compte pour le calcul du score

Avant de révéler le nom de la ville la plus numérique de France, il peut être intéressant de détailler les différents facteurs qui sont entrés en compte pour le calcul du score. Parmi les six critères sélectionnés, nous retrouvons :

  • les infrastructures digitales
  • Internet by IONOS 
  • la mobilité
  • la vie publique
  • les services urbains
  • la santé

Pour chaque critère, nous avons recherché des données spécifiques qui nous permettent, une fois combinées, de déterminer le degré de digitalisation d’une ville. Ainsi, au niveau des infrastructures digitales, il nous semblait important de mettre en avant la présence de la fibre optique, qui n’est pas encore implémentée sur tout le territoire, ainsi que de la 3G/4G et de hotspots wifi gratuits.

Il est intéressant de constater que les villes présentant un excellent score au niveau des infrastructures digitales sont également gagnantes en matière de mobilité et de vie publique, à l’exemple de Paris ou de Lyon. Le score de mobilité regroupe la présence de services d’autopartage et d’e-scooter dans les 13 villes, tandis que celui de la vie publique comprend la possibilité de prendre un billet en ligne pour les transports publics, le nombre d’espaces de coworking et de startups ainsi que de supermarchés et de restaurants avec service de livraison et la présence de stations colis.

Autre critère de poids : Internet. Le score « Internet by IONOS » est ainsi calculé à partir de différentes données recueillies par IONOS. Celles-ci comprennent notamment, par résident et dans chaque ville, les visites moyennes hebdomadaires sur un site hébergé par IONOS, le trafic Internet du 09.2019 au 09.2020, et le nombre de domaines IONOS enregistrés. Nous avons également intégré le nombre de pages vues sur les sites IONOS par les visiteurs français au mois d'août. Force est de constater que Paris conserve la pole position, normal comme le trafic y est plus dense, suivi de loin par Lille qui tire son épingle du jeu en matière de digitalisation.

Les services urbains, quant à eux, définissent les services digitaux offerts par la ville. Nous y retrouvons ainsi les services administratifs et les rendez-vous en ligne proposés par la municipalité, ainsi que la possibilité de réserver directement des billets pour les événements culturels organisés par la ville. Le critère de la santé, également primordial, met en lumière les services digitaux dédiés à la santé comme la télémédecine ou encore la prise de rendez-vous médicaux en ligne.

Quelle est la ville la plus numérique de France ?

13 villes, 6 critères, 1 score afin de déterminer la ville la plus numérique de France. Sans surprise, Paris prend la tête de ce classement avec un score final de 60, soit le score le plus élevé possible. Elle offre à ses habitants une grande connectivité avec la 4G, la fibre optique et la présence de hotspots wifi gratuits. Cette avance en matière de développement digital a permis de développer plus rapidement les autres infrastructures qui en dépendent, notamment en ce qui concerne la mobilité, la vie publique et la numérisation des entreprises locales. Car, avec 488 startups pour 100 000 habitants, Paris est également la capitale des nouvelles entreprises qui y trouvent de nombreuses opportunités numériques. De plus, la Mairie de Paris ne cache pas ses ambitions de faire de la capitale une ville connectée, intelligente et durable, ce qui permet d’attirer innovateurs et investisseurs.

Maintenant que le nom de la ville la plus numérique de France a été dévoilé, jetons un coup d’œil sur les scores globaux pour chaque critère :

  • Infrastructure digitale : pour avoir une ville numérique, l’infrastructure digitale se doit d’être aux normes. Fort heureusement, c’est le cas pour la grande majorité des 13 villes, sauf Toulon, Marseille et Le Havre. Le déploiement de la fibre optique a pris du retard dans ces deux petites villes non prioritaires, ainsi qu’à Marseille qui dispose de nombreuses habitations individuelles nécessitant une connectivité spécifique pour la fibre.
  • Internet by IONOS : les Parisiens dépendent fortement d’Internet au quotidien, que ce soit pour le travail ou le plaisir, comme le démontre le score IONOS de 10. Les Lillois les suivent de loin avec un score de 6,82. En bas du classement, nous retrouvons Marseille, Le Havre et Reims. Cela peut s’expliquer par le retard pris au niveau de l’infrastructure digitale.
  • Mobilité : question transport, Marseille se rattrape en se classant troisième après Paris et Lyon grâce à ses services d’autopartage « Citiz Provence », « Totem Mobi » et « Getaround ». Les habitants ont ainsi le choix entre plus de 350 véhicules. Le Havre et Toulon se retrouvent en bas du classement. La ville portuaire du Havre incite ses habitants à favoriser le tramway ou le vélo grâce à la création de nouvelles pistes cyclables pour une mobilité durable.
  • Vie publique : il n’est pas étonnant de retrouver Bordeaux en deuxième place de ce classement. Surnommée « la petite Paris », la ville attire de plus en plus de Parisiens. En effet, elle propose (presque) tous les avantages de Paris, sans les inconvénients. Ainsi, les nouveaux habitants soit se délocalisent, favorisant la création de startups, soit optent pour le télétravail et le travail freelance, ce qui expliquerait le succès des espaces de coworking. Reims et Le Havre se retrouvent ici en bon dernier, ne proposant que peu d’espaces de coworking et de startups.

Les services urbains et la santé : les bons élèves du numérique

En jetant un coup d’œil à notre tableau des villes les plus numériques de France, vous pourrez rapidement constater que les facteurs des services urbains et de la santé présentent un score de 10 dans toutes les villes. Cela n’a rien d’étonnant : depuis des années, les services publics mettent un point d’honneur à dématérialiser les démarches administratives en France. La tendance est à la hausse depuis le premier confinement en mars 2020. Depuis le site de la mairie de votre ville, il vous est désormais possible de faire votre changement d’adresse, demander un acte de naissance ou encore signaler le vol de votre carte grise. De même pour la téléconsultation : prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie depuis septembre 2018, elle s’est démocratisée, notamment face au Covid-19. Désormais accessible à tous, il suffit de disposer d’une connexion Internet pour pouvoir voir son médecin traitant en ligne.

Méthodologie

Afin de rendre mesurable la présence du numérique dans les 13 plus grandes villes de France et de permettre une comparaison, les données ont été évaluées à différents stades. Tout d’abord, un premier classement a été effectué sur la base des données brutes, allant de la valeur la plus élevée à la plus basse. Cela a permis d’attribuer à chacun des facteurs individuels (infrastructures digitales, mobilité, service de la ville, etc.) une valeur spécifique sous la forme d’un score. La hiérarchisation des différents facteurs a été établie sur la base d’une évaluation de l’importance de chacun de ces facteurs pour la majorité des utilisateurs. La formule suivante a ensuite été utilisée pour calculer un score global sur la base de ce classement :

Cette procédure a été répétée pour la somme des points standard afin d’obtenir le classement final.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !