Install MySQL/MariaDB : installer et utiliser la base de données relationnelle

MySQL et MariaDB sont utilisés pour créer des bases de données. Sous Linux, leur installation a lieu en quelques étapes seulement au sein du terminal.

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

Configuration requise

  • Un serveur Cloud qui exécute Linux (CentOS 7 ou Ubuntu 16.04)
Note

Pour tout serveur Cloud avec Plesk, les bases de données devraient toujours être installées et gérées depuis l’interface Plesk.

MySQL vs. MariaDB

MySQL a commencé à être développé en 1995 et a été acquis par Sun Microsystems en 2008, puis par Oracle en 2010. MariaDB a été développé en tant qu’embranchement du projet MySQL en 2009, du fait de préoccupations liées aux droits de propriété d’Oracle. Bien que le code source de MySQL soit publiquement accessible conformément aux termes de la Licence Publique Générale GNU, MariaDB est un projet 100% open source.

MariaDB a été développé en tant que substitut « en libre accès » de MySQL. À ce titre, ces deux progiciels sont équivalents l’un à l’autre sur le plan fonctionnel et interchangeables.

MySQL constitue la solution par défaut sur les systèmes Ubuntu, tandis que MariaDB l’est sur les systèmes CentOS. Par conséquent, ce guide vous explique comment installer MySQL sur Ubuntu 16.04 et comment installer MariaDB sur CentOS 7.

Installer MySQL sur Ubuntu 16.04

En règle générale, MySQL est installé par défaut sur un serveur Cloud standard qui exécute Ubuntu 16.04. Utilisez la commande sudo mysql --version pour vérifier si MySQL est déjà installé :

user@localhost:~# sudo mysql --version
mysql  Ver 14.14 Distrib 5.7.17, for Linux (x86_64) using  EditLine wrapper

Si MySQL n’est pas installé, vous pouvez l’installer en commençant par mettre à jour vos packs :

sudo apt-get update

Installez ensuite MySQL :

sudo apt-get install mysql-server

Suivez les invites pour installer MySQL.

MySQL devrait se lancer automatiquement une fois installé. S’il ne démarre pas, vous pouvez le lancer à l’aide de la commande suivante :

sudo systemctl start mysql

Autorisez MySQL à se lancer automatiquement au démarrage via la commande :

sudo systemctl enable mysql

Si vous devez interrompre ou relancer MySQL, utilisez la commande :

sudo systemctl stop mysql
sudo systemctl restart mysql

Installer MariaDB sur CentOS 7

À la différence de MySQL, MariaDB est généralement installé par défaut sur un serveur Cloud standard qui exécute CentOS 7. Utilisez la commande sudo mysql --version pour vérifier que MariaDB est installé :

[user@localhost ~]# sudo mysql --version
mysql  Ver 15.1 Distrib 5.5.52-MariaDB, for Linux (x86_64) using readline 5.1

Si MariaDB n’est pas encore installé, vous pouvez installer ce système de gestion de base de données en commençant par mettre à jour votre système :

 

sudo yum update

Installez ensuite MariaDB :

sudo yum install mariadb-server

MariaDB devrait se lancer automatiquement à la suite de cette installation. S’il ne se lance pas, vous pouvez l’ouvrir à l’aide de la commande :

sudo systemctl start mariadb

Autorisez MariaDB à se lancer automatiquement au démarrage à l’aide de la commande :

sudo systemctl enable mariadb

Si vous devez interrompre ou relancer MariaDB, utilisez les commandes ci-dessous :

sudo systemctl stop mariadb
sudo systemctl restart mariadb

Se connecter au client MySQL/MariaDB

Depuis la ligne de commande, entrez la commande suivante pour vous inscrire auprès du client MySQL/MariaDB :

mysql -u root -p

Pour une installation MySQL/MariaDB par défaut, utilisez le mot de passe racine qui a été défini lorsque le serveur a été créé. Si vous avez installé MySQL/MariaDB, entrez le mot de passe qui a été défini pour l’utilisateur racine lors du processus d’installation.

Une fois le mot de passe entré, vous serez conduit vers l’invite du client MySQL/MariaDB.

[root@localhost ~]# mysql -u root -p
Enter password:
Welcome to the MariaDB monitor. Commands end with ; or \g.
Your MariaDB connection id is 83
Server version: 5.5.52-MariaDB MariaDB Server
Copyright (c) 2000, 2016, Oracle, MariaDB Corporation Ab and others.
Type 'help;' or '\h' for help. Type '\c' to clear the current input statement.
MariaDB [(none)]>

Créer, sélectionner, et supprimer une base de données

Créer une base de données

Utilisez CREATE DATABASE[nom de la base de données]; pour créer une base de données. À titre d’exemple, pour créer une base de données intitulée testdb, la commande est :

CREATE DATABASE testdb;

Afficher la liste et sélectionner une base de données

Utilisez SHOW DATABASES; pour afficher la liste de toutes les bases de données disponibles :

MariaDB [(none)]> SHOW DATABASES;
+--------------------+
| Database           |
+--------------------+
| information_schema |
| mysql              |
| performance_schema |
| testdb             |
+--------------------+
4 rows in set (0.00 sec)

Utilisez USE[nom de la base de données]; pour vous connecter à une base de données et la sélectionner pour utilisation :

MariaDB [(none)]> USE testdb;
Database changed

Supprimer une base de données

Si vous souhaitez supprimer une base de données, utilisez DROP DATABASE[nom de la base de données]. À titre d’exemple, pour supprimer la base de données testdb, entrez la commande suivante dans le terminal :

DROP DATABASE testdb;

Pour quitter le client, tapez quit; :

quit;

Tapez sur Entrée pour confirmer la fermeture du client.

Créer et supprimer une table

Créer une table

Utilisez CREATE TABLE[nom de la table] (définitions des colonnes); pour créer une table. Une liste complète des paramètres de CREATE TABLE est disponible dans le chapitre CRÉATION D’UNE TABLE du manuel de référence officiel de MySQL.

À titre d’exemple, pour créer une table testtable composée de deux colonnes basiques, la commande est :

CREATE TABLE testtable (
  id char(5) PRIMARY KEY,
  name varchar(40)
  ); 

Utilisez SHOW TABLES; pour vérifier que votre table a bien été créée :

MariaDB [testdb]> SHOW TABLES;
+------------------+
| Tables_in_testdb |
+------------------+
| testtable        |
+------------------+
1 row in set (0.00 sec)

Supprimer une table

Utilisez DROP TABLE[nom de la table]; pour supprimer une table. Par exemple, pour supprimer la table testtable, la commande est :

DROP TABLE testtable;

Utilisez SHOW TABLES; afin de vérifier que votre table a bien été supprimée :

MariaDB [testdb]> SHOW TABLES;
Empty set (0.00 sec)

Travailler avec des enregistrements : insérer, sélectionner et mettre à jour des données

Insérer des données dans une table

Utilisez INSERT INTO[nom de la table] VALUES (données, données...); pour insérer des données au sein d’une table. Une liste complète des paramètres d’INSERT est disponible dans le chapitre « Syntaxe de INSERT » du manuel de référence officiel de MySQL.

À titre d’exemple, pour insérer un enregistrement au sein de la table testtable, la commande est :

INSERT INTO testtable VALUES (1, ‘Alice’);
INSERT INTO testtable VALUES (2, ‘Bob’);
Note

Il est important de lister les valeurs dans le même ordre que les colonnes de la table. Dans notre exemple, la première colonne de la table est id et la seconde est name (nom). Par conséquent, nous devons insérer l’ID en tant que première valeur et le nom en tant que seconde.

Sélectionner les Données d’une Table

Utilisez SELECT pour sélectionner des données depuis une table et générer différentes requêtes pour une base de données. Une liste complète des paramètres est consultable dans le chapitre « Syntaxe de SELECT » du manuel de référence officiel de MySQL.

Par exemple, pour afficher la liste de tout le contenu de notre testtable, la commande est :

SELECT * from testtable;

Celle-ci récupèrera l’ensemble du contenu de la table.

MariaDB [testdb]> SELECT * from testtable;
+----+-------+
| id | name  |
+----+-------+
| 1  | Alice |
| 2  | Bob   |
+----+-------+
2 rows in set (0.00 sec)

Vous pouvez également filtrer quelles colonnes vous souhaitez sélectionner. Par exemple, utilisez SELECT name FROM testtable; pour ne voir que le champ nom pour tous les enregistrements :

MariaDB [testdb]> SELECT name FROM testtable;
+-------+
| name  |
+-------+
| Alice |
| Bob   |
+-------+
2 rows in set (0.00 sec)

Mettre à jour un enregistrement

Utilisez UPDATE[nom de la table] SET [nouvelles valeurs] WHERE [condition correspondante]; pour mettre un enregistrement à jour. Une liste complète des paramètres d’UPDATE peut être consultée dans le chapitre « UPDATE Syntax » du manuel de référence officiel de MySQL.

Par exemple, pour faire passer le nom de l’enregistrement dont l’ID est 2 de « Bob » à « Carl », la commande est :

UPDATE testtable SET name = 'Carl' WHERE id = '2';

Utilisez SELECT pour vérifier que l’enregistrement a été correctement mis à jour :

MariaDB [testdb]> SELECT * FROM testtable;
+----+-------+
| id | name  |
+----+-------+
| 1  | Alice |
| 2  | Carl  |
+----+-------+
2 rows in set (0.00 sec)

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !