WebDAV : fonctionnement de cette extension HTTP

WebDAV est un protocole de transfert permettant de mettre à disposition des fichiers ou des répertoires complets via Internet et de les transmettre à divers appareils. Nous vous expliquons dans cet article en quoi consiste ce protocole exactement, quels sont ses avantages et quelles sont les alternatives à WebDAV.

WebDAV, qu’est-ce que c’est ?

Le protocole WebDAV a été développé par trois groupes de travail de l’IETF (Internet Engineering Task Force). À l’initiative de ce projet se trouvait Jim Whitehead, qui a fondé les groupes en 1996 après avoir rencontré Sir Tim Berners Lee, l’inventeur du World Wide Web. Initialement, Sir Tim Berners Lee avait conçu Internet de façon à ce que les sites Web puissent être non seulement consultés, mais aussi édités par n’importe qui. Comme, pour des raisons pratiques, les possibilités d’édition n’ont pas pu être mises en œuvre avec la suite de protocoles de base, Whitehead et Lee ont développé ensemble l’idée de WebDAV. La première version du protocole a été spécifiée en 1999 dans la RFC 2518. La version actuelle du protocole de transfert peut être trouvée dans la RFC 4918.

Définition

WebDAV : c’est un protocole réseau dont l’abréviation renvoie à « Web-based Distributed Authoring and Versioning » (fr. création et versionnage distribués sur Internet). WebDAV permet de mettre à disposition et de transmettre des fichiers sur Internet. Il vient compléter le Hypertext Transfer Protocol (HTTP) qui prend uniquement en charge l’affichage des sites Internet.

Comment fonctionne le protocole WebDAV ?

Afin d’utiliser WebDAV pour le transfert de données, le client et le serveur doivent tous deux supporter le protocole. Comme il s’agit d’un standard établi, tous les serveurs Web courants disposent toutefois de l’implémentation correspondante. Par ailleurs, différents systèmes d’exploitation tels que Windows (depuis XP), macOS ou Linux supportent aujourd’hui par défaut les transferts via le protocole WebDAV.

Sous Windows par exemple, vous n’aurez pas besoin de logiciel ou de pilote supplémentaire. Dans l’explorateur, vous pouvez établir une connexion WebDAV à un serveur après quoi la plateforme correspondante sera affichée comme un disque dur pour l’échange de données. Comme c’est habituellement le cas dans Windows, cela signifie à l’inverse que vous pouvez ouvrir, modifier et supprimer les fichiers enregistrés à cet endroit et les enregistrer sur le serveur. Ce protocole de transfert permet aux utilisateurs d’accéder en temps réel aux fichiers sur le cloud et aux fichiers sur un serveur séparé sans téléchargement, stockage, traitement, ni chargement fastidieux.

Mettre en place WebDAV sur le serveur : fonctionnement

La mise en place d’une connexion avec WebDAV est différente pour chaque fournisseur. En temps normal, il est possible de mettre en place une gestion des accès ou une connexion sur le serveur. Cet accès peut être utilisé ultérieurement pour transmettre des fichiers via le protocole. En plus d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe personnels, ces informations de connexion comprennent par ailleurs toujours l’adresse IP du serveur.

Mettre en place une connexion à un serveur WebDAV sur Windows

Par comparaison, la mise en place d’une connexion à un serveur WebDAV sous Windows est simple. Procédez comme suit :

  1. ouvrez l’explorateur Windows.
  2. Cliquez droit sur « Ce PC » et sélectionnez l’option « Ajouter une adresse réseau ».
  3. Cliquez sur « Sélectionner une adresse réseau définie par l’utilisateur » et saisissez l’adresse IP du serveur WebDAV.
  4. Cliquez sur « Suivant ».
  5. Dans la fenêtre qui s’ouvre, saisissez vos détails de connexion et confirmez-les afin de terminer le processus de mis en place.
  6. Sous « Ce PC », vous devriez également trouver entre autres choses le nouvel accès mis en place pour le serveur WebDAV.
Conseil

Si vous souhaitez enregistrer des fichiers sur le cloud et les intégrer dans vos structures de système avec WebDAV, comme dans la notice ci-dessus, vous pouvez notamment utiliser la mémoire Cloud HiDrive de 1&1 IONOS.

Quels sont les avantages du protocole WebDAV ?

Comme WebDAV repose sur le HTTP, il utilise également le port 80 standard HTTP pour le transfert qui n’est généralement pas bloqué par les pare-feu. Pour les autres méthodes de transfert telles que FTP ou SSH, il est souvent nécessaire de libérer des ports supplémentaires en réglant le pare-feu. Non seulement cela ne peut être effectué qu’avec un effort supplémentaire de configuration, mais cela comporte également davantage de risques. Dans le cadre de la transmission via WebDAV, la sécurité des données n’est en revanche pas impactée par ce type de problèmes. L’effort de mise en service supplémentaire n’étant pas nécessaire (en particulier parce qu’un serveur WebDAV peut être intégré en toute simplicité au sein d’un serveur HTTP existant), les administrateurs système compétents peuvent gagner un temps considérable et s’épargner des efforts.

Aperçu de la compatibilité serveur et client de WebDAV

Quels sont les serveurs et les clients compatibles avec le protocole WebDAV ? La liste suivante vous en donne un aperçu.

Serveurs supportant le protocole WebDAV

  • Serveur Apache HTTP : différents modules WebDAV basés sur l’outil Linux davfs2 ou sur la gestion de version Apache Subversion (SVN)
  • Microsofts IIS : module WebDAV propre
  • NGINX : module WebDAV propre, très limité ou option permettant d’obtenir un module tiers
  • SabreDAV : application PHP utilisable comme complément WebDAV dans Apache ou NGINX à la place des modules livrés
  • ownCloud : application de mémoire cloud entièrement compatible avec WebDAV
  • Nextcloud : fork de ownCloud également compatible avec WebDAV
  • lighttpd : module optionnel disponible
  • Caddy : module optionnel disponible

Clients supportant le protocole WebDAV

  • Git
  • Linux
  • macOS (y compris compatibilité native avec CalDAV et CardDAV basé sur WebDAV)
  • Microsoft Windows
  • Microsoft Office

Quelles sont les alternatives à WebDAV ?

WebDAV fait partie de la famille des protocoles Internet. Les alternatives au protocole WebDAV sont listées ci-dessous. Les deux alternatives au protocole WebDAV les plus utilisées sont FTP et SFTP :

  • FTP (File Transfer Protocol) : protocole réseau simple permettant la transmission de fichiers dans les réseaux d’ordinateurs ; combinable avec SSL/TLS (FTPS) pour un transfert des données sécurisé
  • SSH File Transfer Protocol (SFTP) : complément de FTP avec le protocole Secure Shell (SSH) qui apporte au protocole de transport des fonctionnalités de transfert de fichiers supplémentaires

Il existe par ailleurs les alternatives suivantes :

  • Rsync : protocole et outil pour la synchronisation des fichiers
  • AtomPub : protocole basé sur HTTP pour la création et l’actualisation des ressources Web
  • Content Management Interoperability Services (CMIS) : standard ouvert permettant à de nombreux systèmes de gestion de contenu d’échanger des informations via Internet
  • Logiciels Wiki : par exemple MediaWiki
  • Linked Data Platform (LDP) : spécification pour les données associées

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !