EXIF : afficher et sauvegarder les métadonnées des images

Pour le traitement et l’archivage des images, les détails comme la résolution, le format de fichier, le nombre de pixels et l’espace colorimétrique suffisent. Mais ceux qui ont besoin d’informations précises pour une recherche d’image ou ne souhaitent pas partager toutes les métadonnées des photos ou encore qui souhaitent classer les photos par date, éclairage ou modèle d’appareil photo ont besoin de savoir où se trouvent les données EXIF. Ces informations contiennent pratiquement tout ce qu’il y a à savoir sur l’appareil photo, les paramètres de prise de vue et même le lieu de la prise de vue.

Les données EXIF, qu’est-ce que c’est ?

Avant l’arrivée de la photographie numérique, les photographes professionnels notaient les détails de leurs photos à la main afin d’éviter les erreurs d’enregistrement ou pour conserver les paramètres. Aujourd’hui, les notes manuscrites sont superflues, car les appareils photo et les smartphones enregistrent, dans la plupart des cas, les images dans le format JPEG et ajoutent automatiquement les données EXIF.

EXIF signifie « Exchangeable Image File Format ». Cette technique a été développée en 1995 par la Japanese Electronic Industries Development Association (JEIDA) en tant que format standard pour les fichiers JPEG et TIFF. Les blocs de données EXIF contiennent des informations sur les caractéristiques techniques des images et précèdent les données graphiques dans un en-tête. Depuis 2010, la version 2.3 du standard EXIF est disponible.

Quelles informations contiennent les données EXIF (EXIF data) ?

Les blocs EXIF contiennent toutes les spécifications techniques et les paramètres de prise de vue des images sauvegardées. C’est ce qui différencie EXIF du standard de métadonnées IPTC, qui n’enregistre pas automatiquement des informations aussi complètes et ne contient que des détails liés au contenu.

Dans les blocs EXIF, il est possible de trouver les données suivantes :

  • Résolution
  • Type de fichier
  • Valeur d’ouverture/temps d’exposition/ISO
  • Rotation de l’image
  • Date/heure
  • Balance des blancs
  • Miniature
  • Focale
  • Flash
  • Objectif
  • Type de fichier
  • Type d’appareil photo
  • Logiciel utilisé
  • Heure de l’enregistrement et position GPS

Exemple de donnée EXIF

Les données EXIF sont affichées sous forme de balises. Les balises sont constituées d’un paramètre (comme la focale ou la luminosité) ainsi que la valeur précise pour chaque image.

Dimensions 4000 x 2667
Largeur 4000 pixels
Hauteur 2667 pixels
Résolution horizontale 300 ppp
Résolution verticale 300 ppp
Fabricant de l’appareil photo Canon
Modèle d’appareil photo Canon EO S7000
Exposition 2 secondes

Il est actuellement possible d’entrer et de sauvegarder plus de 100 données techniques sur une photo grâce au standard EXIF. Le niveau de détail des informations EXIF dépend notamment de l’appareil photo ou du smartphone. Les appareils modernes contiennent un récepteur GPS et peuvent également sauvegarder des balises de localisation, c’est-à-dire des informations sur le lieu géographique de la prise de vue.

Afficher et lire les données EXIF

Les données EXIF peuvent être visualisées grâce à la plupart des logiciels de visualisation et de traitement des images. Le principal, c’est qu’il s’agisse de formats JPEG et TIFF. Les formats RAW (c’est-à-dire une image brute) ne prennent pas en charge le standard EXIF.

Il existe différentes méthodes pour lire les métadonnées. Il s’agit notamment d’outils gratuits spécifiques pour les métadonnées, de navigateurs Internet classiques ou de programmes de photos préinstallés.

Outils gratuits EXIF

Il existe une large gamme d’applications gratuites qui permettent d’afficher et de modifier les métadonnées EXIF. Une modification ultérieure des métadonnées peut être nécessaire par exemple lorsque les images doivent être classées par date dans une archive et que la date et l’heure n’ont pas été entrées correctement (dans le cas d’un décalage horaire lors d’un voyage ou du mauvais paramétrage d’un ordinateur par exemple).

Il peut également être nécessaire de lire les données EXIF pour des raisons de propriété intellectuelle. Les données EXIF sont importantes non seulement pour les entreprises publicitaires et de design, mais aussi pour les photographes. Un photographe peut souhaiter intégrer ses informations pour des raisons de licence ou cacher les détails de ses photos pour éviter de divulguer sa méthode. Les entreprises peuvent souhaiter identifier le propriétaire des droits d’auteur des images sous licence si aucune information n’est disponible.

Les outils suivants peuvent être téléchargés gratuitement et permettent l’affichage et la modification des métadonnées :

  • ExifPro
  • AnalogExif
  • ExifTool
  • ExifPilot
  • Exifer
  • ExifViewer

Afficher les données EXIF dans le navigateur

Les navigateurs Web comme Google Chrome et Firefox permettent d’afficher facilement les données EXIF. Pour cela il suffit d’installer l’extension gratuite ExifViewer. Cette extension du navigateur peut être facilement trouvée sous la rubrique « Extensions ».

Une fois installée elle permet d’afficher les métadonnées EXIF des images Web. Cliquez sur l’image et affichez les détails de l’image grâce à un clic droit. Cependant, toutes les images en ligne ne disposent pas de données EXIF.

Clic droit et EXIF

La méthode la plus rapide pour accéder aux données EXIF est de cliquer droit sur l’image. Mais cela ne permet d’obtenir que des métadonnées basiques sur l’image (par exemple la date, l’heure, le type de fichier et le nom du fichier). Pour accéder aux données complètes, il vous faut dans tous les cas un outil photo ou un programme EXIF spécial.

EXIF et la sécurité des données

On sous-estime souvent à quel point les images prises par les appareils photo ou les smartphones en disent long sur nous. Particulièrement lorsque les images sont partagées sur les réseaux sociaux ou les sites professionnels, les métadonnées en disent souvent plus que nous ne le souhaitons. La protection des données est un sujet important et également un problème étroitement lié aux données EXIF.

Jusqu’en 2016, par exemple, sur Facebook en Allemagne, les métadonnées des photos étaient en grande partie supprimées lors du téléchargement. D’une part, pour empêcher qu’un code malveillant exécutable, qui peut se cacher dans les métadonnées, n’infiltre les appareils des utilisateurs et, d’autre part, pour protéger les données privées.

Depuis 2016 cependant, Facebook est obligé par décision de justice de conserver les métadonnées des photos téléchargées par les utilisateurs pour pouvoir assurer l’authenticité des photos. Comme la plupart des smartphones et, depuis récemment, les appareils photo numériques sont équipés de fonctions GPS et comme certaines photos sont dotées d’un géotag (c’est-à-dire un emplacement) et d’une adresse IP, chacun devrait se demander si toutes ses métadonnées sont réellement destinées à être partagées sur le Web.

Si vous ne voulez pas que les détails de vos images restent dans les données EXIF, vous devez supprimer les informations sur les images grâce aux outils EXIF présentés dans cet article.

EXIF et la perte de données

La perte des métadonnées est un autre problème qui peut survenir une fois que l’image JPEG a été modifiée et enregistrée grâce à un logiciel de traitement des images. Dans ce cas, les données EXIF ne peuvent pas être conservées et seront supprimées par la compression automatique des données. Cela peut se révéler problématique notamment dans le cas où les photos doivent être classées par date, modèle d’appareil photo ou paramètres précis de prise de vue.

Conseil

Avec le stockage en ligne HiDrive de IONOS, la sécurité est assurée. Sauvegardez simplement vos données sur le Cloud de IONOS avant de les modifier et créez ainsi une sauvegarde en cas de problème.

Si vous souhaitez sauvegarder les données EXIF, vous devez toujours vous assurer d’enregistrer les images au format JPEG ou TIFF. Avec Adobe Photoshop, par exemple, vous devez utiliser la fonction « Enregistrer sous », sinon le fichier sera enregistré sans données EXIF. Méfiez-vous de la fonction « Enregistrer pour le Web et les appareils », car elle supprime les données EXIF. Dans la mesure du possible, utilisez systématiquement la fonction « Enregistrer sous ».


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !