Neos : du successeur au concurrent

TYPO3 est un CMS (acronyme anglais de Content Management System) gratuit, développé par l’Association TYPO3 et basé sur le langage de script PHP. Ce logiciel open source n’est pas officiellement soutenu par le fabriquant, en l’occurrence par les développeurs, mais par les utilisateurs et les prestataires qui se sont spécialisés dans ce CMS. Il existe désormais plus de 5000 extensions disponibles qui sont gratuites dans le framework (la structure logicielle) : des galeries d’images, des systèmes de magasins en ligne ou encore des forums. Depuis 2015, une équipe de développeurs indépendante de l’Association TYPO3 accompagne le projet TYPO3 Neos, qui était autrefois un projet commun.

TYPO3 5.0 (Phoenix) devient TYPO3 Neos

C’est en 2001 que TYPO3 a été lancé dans sa première version (3.0) et que le CMS a été optimisé par de nombreuses mises à jour. Un autre projet a débuté en 2006, lorsque la Version 4 a été entièrement retravaillée. Pour ce faire, le noyau du CMS a été reconstitué, avec de nombreuses fonctionnalités et standards qui ont été intégrés. Le résultat de TYPO3 5.0 devait se tourner vers l’avenir, mais la phase de développement du projet a permis de réaliser la nécessité de se séparer entièrement du codebase de TYPO3.

Par conséquent, le projet a été rebaptisé « TYPO3 Phoenix ». Mais c’est pourtant dès le mois d’octobre 2012, lors de la présentation de la première version Alpha, que le projet a été renommé « TYPO3 Neos ». Dans le même temps, le CMS TYPO3 dans sa version actuelle a été développé à partir de la version originale de TYPO3 4.x. Plutôt que de poursuivre le développement de la version 5.0 à partir de cette version originale, le successeur direct a été TYPO3 CMS 6.0.

L’application Framework FLOW3 fait son apparition dès l’année 2011, celle-ci est directement liée au développement de TYPO3 Neos, qui porte aujourd’hui le nom de TYPO3 Flow. Cette application sert avant tout de socle de base à TYPO3 Neos, mais est également appropriée au développement général des applications en PHP.

Des différences qui mènent à la dissolution du projet

C’est en 2015 que les équipes de développeurs ont annoncé la séparation de TYPO3 Neos et TYPO3 CMS. La raison officielle qui a été dévoilée explique que le résultat de la longue phase de développement a finalement donné deux produits diamétralement différents. En plus des exigences différentes des systèmes, les divergences d’opinion ont apparemment également causé la dissolution du projet. C’est notamment la vision des participants sur ce qui constitue selon eux un CMS moderne qui a causé des désaccords.

Par conséquent, la séparation du projet a engendré deux groupes cibles d’utilisateurs différents. Alors que les développeurs de TYPO3 CMS ont privilégié la séparation classique entre le frontend (le site) et le backend (l’administration du site), Neos se base sur un concept plus innovant, dont l’objectif est de faciliter l’utilisation du service pour les rédacteurs web. Pour ne pas freiner le développement des nouveaux systèmes, les deux équipes ont opté pour une séparation des projets. Étant donné que l’Association TYPO3 a travaillé uniquement à partir du TYPO3 CMS initial, l’équipe de Neos s’est vue contrainte de travailler indépendamment du réseau de développeurs.

Les changements suivants ont été communiqués par les développeurs de Neos suite à la séparation des projets :

  • Le CMS en open source a été renommé, le préfixe TYPO3 a été éliminé et seul le nom Neos a été retenu
  • Neos a un site Web qui lui est propre : neos.io
  • Passage à la plateforme de développement GitHub
  • Passage à la licence MIT

La différence majeure entre Neos et TYPO3 CMS se trouve dans la structure du frontendet du backend. Alors que TYPO3 CMS présente une délimitation stricte des deux domaines, l’utilisateur peut travailler de nombreux contenus directement en frontend avec Neos. Ainsi, de nombreuses modifications sont visibles immédiatement, ce qui rend l’utilisation de Neos plus intuitive. Mais il ne faut tout de même pas sous-estimer le temps nécessaire pour savoir manier ce CMS moderne. Dans le projet Neos, il n’y a pas le gestionnaire permettant d’intégrer des extensions comme avec TYPO3 CMS. Celles-ci doivent être installées à l’aide d’un outil de gestion de paquets. 

Les conséquences pour les utilisateurs

Il est difficile de prédire quels développements attendent Neos et TYPO3 CMS tout comme le degré de succès qu’ils rencontreront. Reste encore à savoir si Neos obtiendra l’approbation des utilisateurs et si TYPO3 fait preuve d’une structure assez solide, ou bien si les deux systèmes seront perdants. La séparation ne représentait pas seulement un cap à franchir pour les équipes de développeurs, mais implique également de nombreux changements pour les utilisateurs. Les développeurs Web, les rédacteurs, les agences et les clients se retrouvent soudainement confrontés à un choix : celui de déterminer avec quel système ils veulent travailler sur le long terme. Mais qu’est-ce qui change concrètement pour les différents groupes d’utilisateurs ?

Développeurs et rédacteurs

Les développeurs Web ont été confrontés à un défi de taille après la séparation des projets Neos et TYPO3 CMS. En effet, ils ont dû maîtriser deux CMS différents, qui ont été développés dans des directions diverses. Certes, les facultés d’adaptation font partie du quotidien des développeurs, qui doivent avoir des connaissances étendues sur de nombreuses applications. Mais cela risque d’impliquer une plus grande quantité de travail sur le long terme. Néanmoins, si Neos s’impose face à TYPO3, un développeur Web qui maîtrise les deux versions a tous les atouts en main.

La situation est plus facile pour les rédacteurs, car ce serait un avantage pour eux si l’employeur ou le développeur responsable se décide pour Neos. Les rédacteurs ont juste à s’habituer à l’interface utilisateur, qui est par ailleurs plus intuitive et facile à utiliser que celle de TYPO3. Les rédacteurs peuvent directement voir en frontend l’apparence de leurs modifications sur Neos.

Agences et clients

Les agences qui prennent en charge la programmation et la maintenance d’applications Web pour leurs clients se retrouvent également face à un défi compte tenu de la séparation entre les CMS Neos et TYPO3 CMS. En effet, cela implique que les agences doivent financer des formations ou encore engager des experts de Neos, bien que l’avenir de ce système soit encore imprécis. Engager des experts de Neos et TYPO3 CMS représente une pression financière supplémentaire, notamment pour les petites agences. Les incertitudes concernant le manque de sécurité en termes de planification sont également à prendre en compte, c’est pourquoi les agences doivent examiner de manière approfondie s’il est rentable d’exploiter les deux CMS sur le long terme.

Pour les clients d’une agence, cela ne change rien en théorie. La programmation et l’entretien du système, en l’occurrence du site Web, ne les concerne pas directement. Néanmoins, si l’agence est menée à changer son profil d’activités à cause de la séparation des systèmes de TYPO3, cela se répercutera in fine sur le client. Des scénarios négatifs, comme celui d’une augmentation de prix, sont également à prendre en compte. En outre, si le client prévoit de changer pour Neos et que son agence ne propose pas cette solution, il se verra dans l’obligation de travailler avec une autre agence


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !