Créer un serveur Minecraft : configuration requise et consignes

Le mode multijoueur en ligne est communément perçu comme la pièce maîtresse de Minecraft, mais pour jouer ensemble, un serveur est indispensable. Les serveurs disponibles en ligne présentent des paramètres qui leur sont propres, comme le nombre de coéquipiers ou encore le mode de jeu. L’utilisateur peut ainsi fouiller parmi les listes de serveurs publics de Minecraft avant de se décider. Cependant, vous n’avez aucune influence sur les paramètres de base d’une partie initiée par des administrateurs de serveurs Minecraft.

Vous n’obtiendrez une expérience de jeu unique et personnalisée qu’en créant votre propre serveur Minecraft. De cette manière, vous définissez vos propres règles, le mode de jeu et d’autres réglages comme le nombre de coéquipiers souhaités, qui pourront ainsi rejoindre le monde que vous avez créé. Mais comment installer un serveur Minecraft et quel serveur est le plus approprié ?

Essayez gratuitement le serveur Cloud avec IONOS

Testez notre serveur Cloud gratuitement - Testez votre serveur Cloud chez IONOS pendant 30 jours !

REST API
Trafic illimité
Virtualisation VMware

Serveur Minecraft : avoir un serveur chez soi ou en louer un ?

Si vous voulez créer et gérer votre propre serveur Minecraft, vous aurez bien sûr besoin du matériel approprié. En théorie, un ordinateur personnel suffit, en fonction du nombre de joueurs et de la configuration du serveur souhaités : pour trois à cinq joueurs par exemple, l’équipe Minecraft recommande 3 Go de RAM, 18 Go d’espace disque et une bande passante d’au moins 12 Mbit/s pour le jeu. Il faut également prendre en compte les exigences du système d’exploitation : pour Windows 10, le jeu nécessite encore 1 ou 2 Go de RAM (32 bits contre 64 bits) et 16 ou 32 Go d’espace disque (32 bits contre 64 bits).

Ces données indiquent très clairement que vous ne pouvez pas exécuter d’autres programmes en même temps que le serveur Minecraft sur votre ordinateur qui sert alors d’hôte. L’achat d’un deuxième ordinateur peut sembler être la solution appropriée mais cela signifie des coûts d’achat et d’électricité supplémentaires. Peu de passionnés de Minecraft optent pour cette option.

Conseil

Qu’est-ce qu’un serveur ? Dans notre article consacré au terme « serveur », nous répondons à cette question et à bien d’autres. Nous abordons également les deux définitions du terme en informatique.

La solution plus flexible et rentable est de louer les ressources matériellespour un serveur Minecraft. L’hébergement du jeu est ainsi confié à un prestataire. Avec cette option, vous pouvez toujours configurer votre serveur comme vous le souhaitez et le rendre public ou privé. De plus, vous pouvez facilement faire évoluer vos options de location : pour cela, il suffit de mettre à niveau ou de diminuer les performances du matériel réservé, à n’importe quel moment ou au mois selon le tarif choisi. C’est un avantage considérable par rapport au serveur domestique, dont la mise à niveau est toujours liée à l’achat de matériel supplémentaire ou récent, que vous ne pouvez pas rendre après utilisation.

Note

La location de ressources de serveurs est également appelée Infrastructure-as-a-Service (IaaS), une infrastructure informatique mise à disposition des utilisateurs par un fournisseur dans le cadre d’un service.

Voici la configuration requise pour un serveur Minecraft

Dans la section précédente, nous avons déjà fait une petite prévision des besoins matériels d’un serveur Minecraft local, notamment au niveau de la mémoire et de l’espace disque. Mais quelles sont les recommandations faites par le développeur en matière de puissance de traitement et de système ? Faut-il également se tourner vers d’autres logiciels obligatoires ? Nous avons résumé pour vous les principales exigences du système du jeu « bac à sable ».

Note

Les chiffres présentés ci-dessous pour la mémoire vive, l’unité centrale et l’espace disque ne tiennent pas compte de la puissance de traitement requise du système d’exploitation sélectionné.

Système d’exploitation et autres logiciels

Pour être en mesure de créer votre propre serveur Minecraft, vous avez d’abord besoin d’un logiciel de serveur pour Minecraft. Le développeur Mojang vous en fournit un gratuitement. Il est uniquement compatible avec Minecraft Java Edition. Il vous faudra la version actuelle de l’environnement d’exécution Java (JRE) pour l’exécuter.

De plus, vous aurez besoin d’un système d’exploitation pour gérer les ressources de votre serveur et installer le logiciel de serveur Minecraft. Lorsque nous avons évoqué le serveur local, nous avons souligné qu’il était possible de faire fonctionner son propre monde Minecraft sur les systèmes d’exploitation standard de Microsoft comme Windows 10 ou Windows 8. Une installation sur macOS (10.4 ou plus) est également possible, selon le développeur. Toutefois, pour une configuration optimale, les systèmes d’exploitation pour serveur classiques (Windows, UNIX/Linux) sont recommandés :

  • Windows Server 2019 (les éditions précédentes sont également possibles)
  • Ubuntu
  • Debian
  • CentOS
  • openSUSE
Note

Il est nécessaire de pouvoir utiliser Java à partir de la ligne de commande. Sous MacOS et Linux, cela devrait être configuré par défaut. Dans Windows, vous devrez sans doute activer l’option au préalable via la variable système PATH.

Puissance de traitement : CPU et mémoire vive

La puissance de traitement et la mémoire vive jouent un rôle majeur dans les performances d’un serveur de jeu. Vous devez également vous assurer de disposer d’unepuissance de calcul suffisante lorsque vous installez le matériel pour votre serveur Minecraft. Il est difficile de définir de manière générale la quantité de CPU et de RAM dont vous avez réellement besoin, car de nombreux facteurs doivent être pris en compte.

Ainsi, le nombre de joueurs sur votre serveur et leur interaction avec le monde de jeu joue un rôle crucial. Alors qu’un seul joueur ne nécessite qu’environ 50 à 100 Mo de mémoire, le serveur doit souvent attribuer beaucoup plus de mémoire à chaque joueur lorsque :

  • différents tronçons (les sous-zones d’un monde Minecraft) sont visités
  • le mouvement par tronçons se fait à un rythme très rapide (par exemple sur un bateau, par train ou en planant avec des élytres)
  • le monde du jeu est agrandi

Ce dernier point augmente automatiquement les besoins en puissance de traitement, qui dépend aussi de facteurs tels que le nombre d’éléments faits à partir de redstone dans le jeu Minecraft et les mods.

Pour avoir une idée approximative des besoins en puissance de traitement de votre serveur Minecraft, il est utile de jeter un coup d’œil aux recommandations de Majong, qui sont basées sur les paramètres par défaut dans server.conf et nécessitent un monde de jeu encore nouveau :

Windows Server (à partir de 2008)

 

CPU

RAM

Nombre de joueurs

Minimale

CPU basés sur « Intel Core »

CPU basés sur « AMD K8 »

2 Go

1 à 2 joueurs

Recommandée

CPU basés sur « Intel Nehalem »

CPU basés sur « AMD K10 »

4 Go

2 à 5 joueurs

Optimisée

CPU basés sur « Intel Nehalem » avec 3.6 GHz+

CPU basés sur « AMD K10 » avec 3.6 GHz+

8 Go

6 joueurs ou plus

UNIX/Linux-Server (Version GUI)

 

CPU

RAM

Nombre de joueurs

Minimale

Intel Pentium 4 1.8 GHz

AMD Athlon XP 1600+

PowerPC 750 1 GHz

Power PC G4 1 GHz

512 Mo

1 à 2 joueurs

Recommandée

CPU basés sur « Intel Core »

CPU basés sur « AMD K8 »

IBM 970 2.0 GHz

5 Go

3 à 5 joueurs

Bonne

CPU basés sur « Intel Core »

CPU basés sur « AMD K8 »

IBM 970 2.0 GHz+

6 Go

5 à 7 joueurs

Optimisée

CPU basés sur « Intel Core » avec 3.6 GHz+

CPU basés sur « AMD K8 » avec 3.6 GHz

IBM 970 2.0 GHz+

6 Go

7 joueurs ou plus

UNIX/Linux-Server (Version console)

 

CPU

RAM

Nombre de joueurs

Minimale

Intel Pentium 4 2.0 GHz

CPU basés sur « AMD Athlon »

512 Mo

1 à 3 joueurs

Moyenne

Intel Pentium 4 2.8 GHz

AMD Athlon XP 2600+

1 Go

3 à 5 joueurs

Recommandée

CPU basés sur « Intel Core »

CPU basés sur « AMD K8 »

4 Go

5 à 8 joueurs

Bonne

CPU basés sur « Intel Core »

CPU basés sur « AMD Ryzen 3 »

CPU basés sur « AMD Ryzen 5 »

5 Go

8 à 12 joueurs

Optimale

CPU basés sur « Intel i5 »

CPU basés sur « Intel i7 »

CPU basés sur « AMD Ryzen 3 »

CPU basés sur « AMD Ryzen 5 »

6 Go

12 joueurs ou plus

Note

La « version console » ici signifie que vous démarrez et gérez votre serveur Minecraft via le terminal. Si vous avez de l’expérience dans l’utilisation de la ligne de commande Linux, cela vous permet d’économiser des ressources informatiques.

Espace disque et bande passante

Bien sûr, vous aurez également besoin de stocker l’installation du serveur Minecraft ainsi que les données des utilisateurs et du monde de jeu sur votre serveur. Si vous souhaitez planifier les capacités, vous pouvez utiliser les valeurs approximatives suivantes :

  • 1 à 2 joueurs : au moins 2 Go d’espace disque libre (5 Go avec des sauvegardes constantes)
  • 3 à 5 joueurs : au moins 18 Go d’espace libre
  • 6 joueurs ou plus : au moins 35 Go d’espace libre

Cependant, la capacité n’est pas la seule chose importante à considérer au niveau des unités de stockage. Vous pouvez choisir un support SSD pour votre serveur afin d’accélérer le démarrage. Cependant, le stockage classique sur disque dur est suffisant pour une bonne expérience de jeu sur le serveur Minecraft.

Conseil

Pour en savoir plus sur les différences entre les deux grands types de stockage, consultez notre article « SSD vs. HDD : quelles sont les différences ? ».

Au niveau de la bande passante, le débit requis dépend également du nombre de joueurs actifs sur le serveur Minecraft. Mais tout comme pour la mémoire, Minecraft se montre très gourmand : les recommandations de Majong vont de 5 Mbits/s pour 1-2 joueurs à 45 Mbits/s pour 6 joueurs ou plus. Cela n’est pas un problème si vous louez le matériel et l’hébergement de votre serveur Minecraft. Si vous possédez un serveur local, vous devrez bien sûr garder un œil sur les mesures et opter pour un forfait très haut débit plus important si nécessaire.

Location de serveur Minecraft chez IONOS : quel serveur me convient ?

Rechercher la base matérielle adaptée à votre propre serveur Minecraft ne consiste pas seulement à trouver le bon fournisseur : il vous faut aussi choisir le bon modèle de serveur parmi la large gamme d’offres. Chez IONOS, par exemple, vous avez le choix entre un :

  • VPS (Virtual Private Server)
  • Serveur Cloud
  • Serveur dédié

La dernière option vous offre deux possibilités : vous pouvez prendre en charge l’administration du matériel dédié en tant qu’utilisateur root ou choisir la solution gérée où nous nous chargeons de l’installation et de l’administration des logiciels (système d’exploitation, etc.) pour vous.

Conseil

Pour plus d’informations sur les avantages d’une solution d’hébergement dédié, jetez un coup d’œil à notre article « Hébergement mutualisé ou dédié : comparatif des deux modèles ».

Introduction aux trois options de serveur IONOS

Une excellente solution pour l’hébergement d’applications individuelles est un serveur dédié avec un hardware spécifique dans notre centre de données. Ce modèle de serveur est la base idéale pour les applications serveur comme un serveur Minecraft. La facturation se fait à la minute avec ce forfait.

Note

Une connexion externe allant jusqu’à 400 Mbit/s est garantie par IONOS quel que soit le modèle de serveur choisi.

Pour créer et gérer un serveur Minecraft, les ressources virtualisées que vous louez avec un VPS ou un serveur Cloud sont également idéales. Même si vous ne bénéficiez pas ici de hardware dédiés, la performance réservée vous est garantie durant toute la période de votre engagement. Le modèle de facturation joue un rôle décisif pour choisir entre un VPS et un serveur Cloud :

Vous ne savez pas quand et combien de fois vous voulez lancer votre serveur Minecraft ? Alors le serveur Cloud est le choix parfait, car nous ne facturons que pour les ressources dont vous avez réellement besoin.

En louant un VPS, vous payez un montant mensuel fixe, que votre serveur Minecraft soit actif ou non. Cependant, cette option est plus avantageuse qu’un serveur Cloud si votre serveur fonctionne en continu.

Serveur Minecraft : trois options avec les packs des serveurs IONOS correspondants

Quel que soit le modèle de serveur choisi : chez IONOS, vous trouverez plusieurs tarifs différents en fonction de la prestation offerte. Le pack qui vous convient le mieux dépend aussi de la taille de votre monde Minecraft et du nombre de joueurs actifs sur votre serveur Minecraft en même temps. Dans le tableau suivant, nous vous présentons trois options possibles pour votre serveur afin de vous aider à prendre une décision.

 

Configuration minimale (selon le système d’exploitation)

VPS recommandé

Serveur Cloud recommandé

Serveur dédié recommandé

Monde de jeu Minecraft petit pour 1 à 2 joueurs

Windows : 2 GHz, 4 Go de RAM, 40 Go d’espace de stockage

Linux : 2 GHz, 2 Go de RAM, 20 Go d’espace de stockage

IONOS VPS (Virtual Private Cloud) M

IONOS Serveur Cloud L

-

Monde de jeu Minecraft moyen pour 3 à 5 joueurs

Windows : 2.8 GHz, 6 Go de RAM, 55 Go d’espace de stockage

Linux : 2.8 GHz, 6 Go de RAM, 35 Go d’espace de stockage

IONOS VPS (Virtual Private Cloud) XL

IONOS Serveur Cloud L

IONOS Serveur dédié L-16 SSD

Monde de jeu Minecraft grand pour 6 joueurs et plus

Windows : 3.6 GHz, 10 Go de RAM, 75 Go d’espace de stockage

Linux : 3.6 GHz, 7 Go de RAM, 55 Go d’espace de stockage

IONOS VPS (Virtual Private Cloud) XXL

IONOS Serveur Cloud XXL

IONOS Serveur dédié L-16 SSD

Conseil

Louez votre serveur dédié chez IONOS dès maintenant pour profiter du monde Minecraft avec vos amis et connaissances à tout moment.

Créer un serveur Minecraft : étape par étape (Windows Server)

Après avoir choisi un serveur approprié, vous pouvez maintenant créer et configurer votre serveur Minecraft. Vous pouvez choisir Windows Server ou une distribution Linux telle qu’Ubuntu ou Debian comme base du système.

Conseil

Pour plus d’informations sur la création d’un serveur Minecraft pour tous les systèmes d’exploitation, veuillez consulter le Minecraft Wiki officiel.

Dans le tutoriel suivant, nous vous montrons comment configurer un serveur Minecraft sur Windows Server 2016 en tant que client IONOS (VPS, serveur Cloud, serveur dédié).

Étape 1 : se connecter au serveur

La première étape consiste à établir une connexion à distance avec votre serveur. Si vous n’avez pas encore configuré l’accès, vous pouvez le faire directement à partir du Cloud Panel de IONOS. Pour ce faire, rendez-vous sur la page de connexion et identifiez-vous.

Allez dans la section « Serveurs » du Cloud Panel, puis sélectionnez le serveur sur lequel vous voulez installer et héberger Minecraft dans la liste. Cliquez ensuite sur le lien de téléchargement se trouvant à côté de l’entrée « Connexion au bureau à distance ».

Sélectionnez l’option « Ouvrir avec » ou enregistrez le fichier localement à l’endroit souhaité pour l’exécuter en double-cliquant. Cliquez ensuite sur « Connexion » dans la boîte de dialogue suivante, puis sur « Plus d’options » pour sélectionner l’option « Utiliser un autre compte ». Saisissez les informations de connexion de votre serveur Minecraft. Si vous n’avez pas encore choisi un mot de passe individuel, vous trouverez le mot de passe initial dans les données d’accès du Cloud Panel.

Lorsque vous établirez la connexion au serveur pour la première fois, vous recevrez un message d’avertissement. Cliquez simplement sur « Oui » pour établir la connexion à distance.

Conseil

La connexion à distance à votre serveur Minecraft peut être interrompue à tout moment en cliquant sur le « X » dans la barre de connexion en haut de l’écran.

Étape 2 : installer Java

Comme évoqué précédemment, le logiciel de serveur officiel de Minecraft est Java Edition. Vérifiez que vous disposez de la version actuelle de l’environnement d’exécution dans votre système. Pour cela, téléchargez l’outil de désinstallation Java et exécutez l’application. Cliquez sur « Accepter » et le logiciel vérifiera automatiquement si vous avez la dernière version disponible ou si vous devez installer Java.

L’outil trouvera automatiquement le lien de téléchargement vers l’édition Java appropriée et vous n’aurez plus qu’à confirmer le téléchargement. Dans la dernière étape, installez Java en utilisant le fichier téléchargé.

Étape 3 : installer le serveur Minecraft

Téléchargez le logiciel pour le serveur Minecraft : Java Edition. Créez ensuite un nouveau dossier n’importe où sur votre système de serveur et exécutez le fichier JAR téléchargé pour lancer l’installation.

Acceptez le contrat de licence utilisateur final en ouvrant le fichier texte eula.txt et en remplaçant l’entrée « eula=false » par « eula=true » et en enregistrant les modifications.

En cliquant à nouveau sur le fichier JAR du serveur, votre serveur Minecraft sera enfin créé.

Étape 4 : ouvrir le port

Votre serveur Minecraft doit être accessible via un port ouvert à tous les joueurs potentiels sur le réseau local ou Internet. Par défaut, Minecraft a prévu le port 25565 en TCP. Pour le vérifier ou pour attribuer un port différent, vous pouvez ouvrir le fichier server.properties avec n’importe quel éditeur de texte (par exemple WordPad) et checker ou ajuster le numéro à l’entrée « server-port=... ».

Ensuite, vous devez ouvrir le port correspondant sur votre serveur. Pour ce faire, rendez-vous dans le Cloud Panel de IONOS et allez dans la section « Serveurs ». Dans le menu de gauche, sélectionnez d’abord « Réseau », puis « Stratégies de pare-feu ».

Cliquez sur le système d’exploitation installé et scrollez vers le bas jusqu’à la section « Entrant ». Vous pouvez déjà y voir certaines entrées de port qui sont ouvertes par défaut sur les serveurs IONOS pour la communication externe comme le port 80 pour le trafic entrant et sortant des serveurs Web. Dans la ligne de saisie, entrez le port 25565, ou le port que vous voulez utiliser pour votre serveur Minecraft. Laissez le champ « IP autorisé » vide, vous pouvez éventuellement écrire une description du port partagé. Enfin, cliquez sur « Ajouter une règle » :

Étape 5 : rejoindre le serveur

Votre propre serveur Minecraft est prêt à être lancé. Vous pouvez désormais inviter les propriétaires de Minecraft Java Edition à explorer votre monde de jeu multijoueur quand vous le souhaitez. Pour cela, il vous suffit de partager l’adresse IP de votre serveur (c’est également l’adresse à laquelle vous vous connectez lorsque vous vous connectez à distance). Si vous n’avez plus l’adresse IP de votre serveur Minecraft à portée de main, vous pouvez la trouver à tout moment dans le Cloud Panel (sous « Infrastructure » « Serveurs »).

Pour se connecter au serveur, les joueurs doivent démarrer Minecraft et sélectionner le mode multijoueur. Après avoir cliqué sur « Ajouter un serveur », entrez le nom du serveur et l’adresse. Votre serveur Minecraft devient alors disponible et sélectionnable (« Rejoindre serveur ») :

Après avoir rejoint le serveur, les joueurs peuvent commencer à jouer directement. Dans notre monde Minecraft nouvellement créé, il fait déjà nuit et nous devons faire face à une forte averse :

Étape 6 : personnaliser les paramètres du serveur Minecraft

En tant que propriétaire du serveur, vous pouvez ajuster de nombreux paramètres dans votre monde Minecraft. Cela se fait principalement par le biais du fichier server.properties déjà évoqué. Vous pouvez y définir le nombre de joueurs (« max-players= »), changer le niveau de difficulté (« difficulty= »), activer ou désactiver le JcJ (« pvp= ») et effectuer de nombreuses autres modifications. Pour cela, entrez le nombre souhaité dans la ligne correspondante ou modifiez la commande en « true » ou « false ».

Un aperçu des différentes options de réglage peut être trouvé dans l’server.properties">article consacré au fichier server.properties dans le Minecraft wiki officiel.

Conseil

Vous souhaitez héberger Minecraft, ainsi que bien d’autres jeux ? Dans notre Digital Guide, vous trouverez notamment des consignes pour créer un serveur CS:GO.

Votre propre domaine .fr !

Démarquez-vous avec un nom de domaine unique et une adresse email personnalisée !

Simple
Sécurisé
Assistance 24/7

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !