Extension de fichier .jar : comment ouvrir et utiliser un fichier .jar ?

Lorsque vous enregistrez un fichier, vous lui donnez un nom explicite. Ainsi, tous les utilisateurs bénéficient d’une précision relative à son contenu sans avoir besoin de l’ouvrir. L’extension de fichier est généralement attribuée automatiquement à la création d’un fichier, en fonction de son format. Ainsi, vous et votre système savez qu’il s’agit d’une image, d’une piste audio ou d’une vidéo, tout en connaissant les programmes adaptés pour ouvrir le fichier en question. Outre les formats très courants comme .jpg, .mp3 ou .png, il existe une quantité d’autres extensions. Bien souvent, le format .jar est source d’incertitude, car un simple double-clic ne permet ni de l’ouvrir, ni de l’exécuter.

.jar : de quoi s’agit-il ?

L’extension .jar recouvre deux types de fichiers du domaine du langage de programmation Java. Il peut donc s’agir du fichier d’une application Java. Dans ce cas, on a affaire à un programme, que l’on peut aussi exécuter. Retrouvez plus d’informations sur l’exécution d’un fichier .jar dans la partie « Exécuter un fichier .jar ».

Dans la plupart des cas, le fichier .jar continent une bibliothèque de plusieurs fichiers. L’extension .jar est une abréviation de « Java Archive ». Une archive de ce genre contient le plus souvent plusieurs fichiers et métadonnées Java que l’on envoie rassemblées et compressées. Outre les fichiers .jar, on peut y consigner des images, des pistes audio ou d’autres formats de fichiers. Son fonctionnement est alors comparable à celui d’une archive .zip.

Ces bibliothèques sont généralement utilisées pour simplifier la programmation d’applications et applets Java. Cette archive, contenant des métainformations, des fichiers XML ou JSON, des images ou des sons, peut être intégrée à un autre projet en tant que composant achevé. Dans ces bibliothèques Java, on retrouve un fichier important, le manifeste : ce fichier renseigne sur la version et l’auteur du code. Si l’archive est un fichier exécutable, le manifeste compile également des informations essentielles à ce sujet.

Note

Dans les années 1990, Oracle a lancé sur le marché le langage de programmation Java, indépendant de toute plate-forme et orienté objet. En raison de sa structure de commandes claire, ce langage fait partie des langages de programmation impérative.

Ouvrir un fichier .jar : pas à pas

Pour accéder aux fichiers contenus dans une archive Java, décompressez la bibliothèque. Procédez comme avec un fichier .zip. Les logiciels de compression suivants supportent le format .jar pour la décompression :

  • WinRAR : un des outils de décompression gratuits les plus appréciés.
  • WinZip : disponible dans une version standard à petit prix et avec de nombreuses options.
  • 7-Zip : propose son propre format de fichier efficace .7z pour l’archivage.
  • UltimateZip : une alternative gratuite pour les utilisateurs Windows.
  • WinAce : programme payant avec vérification de l’intégrité.
  • IZArc2Go : démarre sans installation à partir d’un support de données externe.
  • HaoZip : supporte 50 formats de fichiers.

Si vous avez installé l’un de ces programmes, décompressez le fichier .jar. Deux options s’offrent à vous :

Ouvrir le fichier .jar dans le logiciel de compression

Ouvrez le logiciel de compression installé. Sélectionnez ensuite le fichier .jar en indiquant son chemin d’accès ou en faisant glisser-déposer le fichier directement dans le logiciel. Choisissez la fonction « Décompresser » et suivez les instructions de votre logiciel.

Choisir le logiciel de compression dans le menu contextuel

Cliquez sur le fichier .jar avec le bouton droit de la souris. Ensuite, choisissez dans le menu contextuel l’option « Ouvrir avec » puis le logiciel de compression correspondant.

Lorsque le processus est terminé et que l’archive est décompressée, double-cliquez sur le dossier pour l’ouvrir. Vous retrouvez la liste de l’ensemble des fichiers. À l’aide des extensions des fichiers, vous reconnaîtrez leur format et vous saurez si vous pouvez ou non ouvrir ces documents. S’il s’agit de formats courants, ouvrez les fichiers en double-cliquant dessus. Pour sélectionner un autre logiciel et les exécuter, ouvrez le menu contextuel par un clic droit sur les fichiers concernés. Par un clic du bouton gauche de la souris, sélectionnez l’option « Ouvrir avec » puis le logiciel souhaité.

Exécuter un fichier .jar

Si l’archive Java contient des fichiers .jar exécutables ou si le fichier lui-même est exécutable, vous aurez besoin d’un logiciel spécial. Le plus commun, Java Runtime Environment (JRE), est à télécharger gratuitement sur le site Internet de Java pour les systèmes d’exploitation Windows et macOS. Si ce programme est installé, exécutez un fichier .jar en double-cliquant dessus. Le JRE est un environnement d’exécution permettant l’exécution de fichiers sur une machine virtuelle (la Java Virtual Machine ou JVM), indépendante du système d’exploitation.

Si vous souhaitez vous-même développer des applications Java (et créer vos propres fichiers .jar), vous aurez en plus besoin du Java Development Kit (JDK). OpenJDK est un logiciel opensource libre que vous pouvez télécharger gratuitement.

Note

Java fonctionne sur toutes les plateformes : il est donc aussi très apprécié par les programmeurs de malwares. Exécutez uniquement les fichiers .jar d’expéditeurs connus ou fiables ! En cas de doute, analysez le fichier avec un logiciel antivirus.


Black Friday
Des offres exceptionnelles sur l'hébergement Web, WordPress, les noms de domaine et bien plus.
Jusqu’à -98 %