API : ce qu’il faut savoir sur les interfaces de programmation

À l’instar d’une interface utilisateur qui permet la communication entre l’homme et la machine, les API permettent la communication entre différentes applications logicielles. Grâce à ces interfaces de programmation, les données peuvent être transférées dans les deux sens de façon organisée. Ce transfert peut même être opéré lorsque les applications ont été codées dans des langages de programmation différents.

Votre propre domaine .fr !

Démarquez-vous avec un nom de domaine unique et une adresse email personnalisée !

Simple
Sécurisé
Assistance 24/7

Qu’est-ce qu’une API ?

API signifie Application Programming Interface et peut être traduit par interface de programmation. Comme sa traduction française l’indique, une API permet à des programmeurs tiers d’accéder à une sélection de fonctionnalités. En quelque sorte, les interfaces servent de point d’entrée dans un autre logiciel. L’API permet aux deux programmes de communiquer ensemble, d’échanger des données et de donner des ordres. Cela fonctionne aussi bien avec des logiciels sur un PC fixe qu’avec des applications mobiles ou Web. Un programme individuel peut également être structuré de façon à ce que ses différents modules communiquent ensemble via des interfaces.

Définition : API

Une Application Programming Interface est une interface reliant différents programmes entre eux afin de standardiser la transmission des données et l’échange des instructions entre les différentes parties d’un programme.

À quoi servent les API ?

De nos jours, les API sont mises à dispositions par divers fabricants de logiciels afin de permettre aux programmeurs d’accéder plus facilement aux composants de ces logiciels. SAP, Amazon et Google proposent par exemple des API pour différents domaines d’application. Grâce à ces interfaces, les développeurs peuvent exécuter des tâches diverses :

  • transmettre une instruction du programmeur à un logiciel et recevoir sa réaction ;
  • insérer du contenu dans des services web ;
  • réutiliser les codes d’application grâce à une mise en réseau des programmes ;
  • contrôler l’accès par d’autres programmeurs.

Au quotidien, les API peuvent par exemple être utilisées pour les services web. Un internaute souhaitant réserver un vol peut demander à un moteur de recherche correspondant de trouver tous les vols et leurs prix vers une destination précise, à une date précise. En cliquant sur « Rechercher », le site Internet commence à communiquer avec les API des différentes compagnies aériennes pour demander le prix des vols vers cette destination. Cette demande est réalisée en quelques secondes seulement et le client obtient rapidement un aperçu des vols disponibles. Mais quel en est exactement le fonctionnement ?

Conseil

Vous souhaitez programmer une application mobile ? Notre guide pour les débutants sur le Mobile App Design contient toutes les informations essentielles.

Comment fonctionnent les API ?

Même si elles profitent également à l’utilisateur final, les API servent principalement aux programmeurs. En règle générale, une Application Programming Interface est mise à disposition par les développeurs d’un logiciel pour permettre aux programmeurs d’autres applications d’utiliser l’interface. L'interface de programmation détermine comment les informations et les données doivent être reçues et renvoyées par les modules. Google publie par exemple son API pour permettre à d’autres programmeurs de connecter leurs propres applications aux services de Google. Pour ce faire, Google utilise un standard personnalisé que le logiciel externe doit respecter.

Le protocole REST est très apprécié pour la communication entre les applications, en particulier sur le Web. Les API REST utilisent les mêmes commandes que le HTTP. Les instructions ne sont pas complexes et facilitent grandement l’échange des informations. Par ailleurs, ce protocole simple permet aux programmeurs d’établir une connexion avec l’API.

Pour pouvoir mettre à disposition l’interface de programmation, la standardisation est donc essentielle, quel que soit le protocole utilisé pour l’échange. En outre, il est également nécessaire d’apprendre aux autres programmeurs à utiliser correctement l’interface. C’est la raison pour laquelle une API est souvent proposée avec des documentations détaillées sur la syntaxe et les fonctionnalités.

Afin de protéger votre vie privée, la vidéo ne se chargera qu'après votre clic.

Quels types d’API existe-t-il ?

En principe, il existe quatre classes différentes d’interfaces de programmation :

  • les API orientées fonctionnalités ;
  • les API orientées fichier ;
  • les API orientées protocole ;
  • les API orientées objet.

Le choix de la classe dépend du domaine d’application. Les interfaces de programmation orientées fonctionnalités sont des interfaces relativement complexes. Elles permettent par exemple aux développeurs d’accéder à des composants matériels. Dans ce cadre, seules les fonctionnalités sont interrogées. Les API orientées fichiers permettent la connexion au niveau des fichiers. Ceci permet de consulter et écrire des données. Les interfaces orientées protocole servent dans le cadre de la communication standardisée entre les programmes et sont indépendantes des systèmes d’exploitation ou du matériel. Les API orientées objets peuvent être utilisées de façon flexible.

Dans les API, on opère également une distinction entre les interfaces internes (ou privées) et les interfaces publiques. Les interfaces privées sont uniquement mises à disposition au sein d’une entreprise. Elles sont souvent utilisées pour connecter les fonctionnalités propres à l’entreprise de façon à permettre aux collaborateurs ou aux clients d’accéder à des réseaux privés. Les interfaces publiques sont mises à la disposition de chacun et peuvent souvent être utilisées en toute simplicité par les développeurs de logiciel. Google, Amazon, eBay, Facebook, Twitter et PayPal sont de bons exemples d’API publiques. De nombreux fabricants (par ex. Google) invitent activement les développeurs à contribuer au développement de leur API.

Quels sont les avantages d’une API ?

Les API présentent certains avantages et s’adressent à différentes personnes : les utilisateurs profitent autant des interfaces de programmation que les développeurs internes ou externes.

Les développeurs équipant leurs programmes avec de bonnes interfaces de programmation peuvent compter sur une plus large diffusion. Les applications avec de bonnes API sont en effet davantage appréciées puisqu’elles permettent à d’autres programmeurs d’interagir plus facilement avec elles. Les développeurs externes peuvent considérablement étendre la palette de fonctionnalités de leur propre logiciel en la rattachant à d’autres applications. À terme, ce sont les utilisateurs qui profiteront de cette connexion via l’interface : de cette façon, ils pourront combiner sans problème divers programmes afin d’offrir davantage de confort d’utilisation.

Exemple : les API et les SDK pour Google Maps

Google Maps est un exemple très connu d’intégration d’API. Ce célèbre service de cartes de navigation en ligne a été présenté en février 2005 et est depuis lors indispensable pour de nombreux utilisateurs finaux, que ce soit sur un ordinateur ou en tant qu’application sur des smartphones.

Sur la plate-forme Google Maps, les développeurs peuvent accéder à des SDK et à des API qu’ils pourront intégrer dans leurs propres applications, programmes et sites internet. Ils permettent d’intégrer rapidement et facilement les fonctionnalités de Google Maps dans d’autres applications. Grâce à l’API Maps JavaScript, les propriétaires de sites internet peuvent par exemple ajouter des cartes interactives en toute simplicité. Cette possibilité est particulièrement intéressante pour les boutiques et les restaurants dont le succès commercial dépend souvent de la capacité de leurs clients à trouver leurs locaux.

Afin de protéger votre vie privée, la vidéo ne se chargera qu'après votre clic.

Conseil

Les serveurs cloud de IONOS peuvent également être contactés à l’aide d’une interface. Pour découvrir comment cela fonctionne, consultez la documentation détaillée.

Comment tester des API ?

Si vous souhaitez intégrer des Application Programming Interfaces dans des programmes ou des applications, vous devez tout d’abord les tester afin de vous assurer que tout fonctionne comme prévu et que les API ne mettent pas trop longtemps pour accéder aux informations. Les développeurs écrivant leurs propres API doivent également les tester dans un premier temps. Heureusement, il est aujourd'hui relativement simple de tester des API, en particulier grâce à des applications comme Postman ou CURL.

Postman permet de tester les appels API définis par l’utilisateur. Les développeurs peuvent ainsi importer et tester les spécifications de leur API. D’autre part, Postman supporte les schémas pour les formats tels que RAML, WADL, OpenAPI et GraphQL. Il est ainsi possible de tester les API à leur stade de départ ou à leur stade final de développement. La structure de prix de Postman varie en fonction de la taille requise. Les petites équipes peuvent concevoir et tester des API pour 12 dollars US par utilisateur et par mois alors que les entreprises plus importantes disposeront de services plus étendus avec Postman Business pour 24 dollars US par mois (par utilisateur). Un pack entreprise est disponible pour les sociétés comportant plus de 100 utilisateurs.

CURL est un outil de ligne de commande permettant de tester des API. Cette application requiert une bonne compréhension des fonctionnalités des lignes de commande. Elle n’est pas aussi simple à utiliser que Postman et ne comporte pas d’interface graphique utilisateur. Cependant, CURL est gratuit. Vous pouvez consulter des documents sur différents sujets sur la page de projet de CURL.

Postman CURL
Les prix commencent à 12 dollars US par mois Gratuit, open source
Basé sur une plate-forme Outil de ligne de commande
Postman permet de tester les API dans le détail CURL est plus souvent utilisé pour consulter rapidement l’en-tête http

Hébergement Web avec conseiller personnel !

Hébergement Web puissant, flexible et performant avec boîte email, conseiller personnel et domaine inclus la 1ère année !

Domaine
Certificat SSL
Assistance 24/7

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !