Qu’est-ce qu’une application Web ? Définition et exemples

Les applications sont avant tout devenues populaires grâce aux supports mobiles comme les smartphone ou tablettes. Mais elles ne sont pas seulement disponibles sur ces supports, mais aussi sur des ordinateurs de bureau. Il s’agit dans le cas des applications natives de logiciels d’applications adaptées au système d’exploitation correspondant. Les applications Web au contraire dépendent des différents navigateurs Internet et se différentient en certains points.

Application Web : définition

Une application Web est en général basée sur HTML, JavaScript ou CSS. Etant donné qu’une telle application est chargée depuis un serveur Web et exécutée via un navigateur Web, vous n’avez donc aucune installation à prendre en charge. Néanmoins l’utilisation d’un signet ou raccourci permet l’accès direct à l’application depuis le bureau ou l’écran d’accueil d’un appareil mobile.  

Le spectre d’applications Web est énorme: il va de petits outils aux programmes les plus connus comme des services de messagerie instantanée en passant par les logiciels de création de graphiques ou encore les jeux de navigateurs. De nombreux programmes sont proposés sous la forme d’application Web, mais aussi d’application native.

Application Web vs. Native

Les différences entre une application Web et une application native classique relèvent principalement de l’ordre technique, à savoir la programmation.

Application native

Les applications natives sont programmées pour une plateforme spécifique et ne pourront être installées nulle part ailleurs. Cela peut être un système d’exploitation comme Android ou iOS ou encore un système d’exploitation comme Windows pour appareils de bureau. Les marchés d’applications (app-stores), et les applications natives qu’ils contiennent, dominent totalement le marché.

Toutes les applications natives ont en commun le fait qu’elle ne sont développées que pour une seule plateforme précise. Une application Android ne peut par exemple pas fonctionner sur Apple iOS (et donc sur un iPhone ou iPad). Cette dépendance des plateformes a ses avantages et inconvénients : si des développeurs souhaitent couvrir plusieurs systèmes d’exploitation, ils doivent programmer une application pour chacune de ces plateformes. Cela nécessite donc un investissement bien plus important qu’avec une application Web. Une application native est par définition le type d’application le plus adapté à sa plateforme. De plus, elle utilise la mémoire de l’appareil utilisé. Une application native est donc plus adaptée pour les projets les plus complexes.

Application Web

Certes, les applications Web sont moins adaptées aux supports sur lesquels elles se trouvent, mais elles fonctionnent correctement sur tous les matériels et appareils possibles, à partir du moment où vous utilisez un des navigateurs les plus courants du marché actuel. Une seule application suffit pour recouvrir toutes les plateformes. Toutefois il n’est pas possible d’optimiser l’application avec tous les navigateurs Web.

Un autre plus est la sécurité : avec une application native, les failles existantes peuvent seulement être comblées en mettant à jour l’application ou en téléchargeant sa dernière version.  Un navigateur Web comporte des mises à jour automatiques directes pour ses applications, afin que ses utilisateurs n‘accèdent qu’à la version la plus sûre. Les applications Web sont donc plus avantageuses et plus rapides à produire.

On ne peut cependant pas affirmer qu’un format est meilleur qu’un autre. Ceci dépend toujours des exigences et des objectifs des développeurs d’applications. Le tableau suivant récapitule les propriétés des applications Web ainsi que des applications natives :

Application Web vs. Native

  Application Native Application Web
Plateforme Dépendant de la plateforme utilisée Indépendant de la plateforme utilisée
Stockage de données Sur l’appareil de l’utilisateur En général sur le serveur Web où sont enregistrés les codes et données de l’application Web HTML5
Utilisation des fonctions de l’appareil totale Pas pour la plupart – concerne certaines applications peuvent accéder aux fonctions de l’appareil de manière limitée
Source Téléchargement dans l’app-store À charger directement sur le site
Installation nécessaire pas nécessaire
Mises à jour Doivent être installées Sont intégrées par les fournisseurs et sont disponibles immédiatement auprès des utilisateurs
Connexion Internet Pas nécessaire la plupart du temps La plupart du temps nécessaire, sauf lorsque l’application est enregistrée sur la mémoire tampon avec HTML5

Différences entre applications Web et sites Web

Les applications natives se distinguent clairement des applications, mais dans quelle mesure ? Nous vous proposons des exemples d’applications connues et vous expliquons leurs différences.

Applications Web : exemples

Certains services Google comme Google Maps, Gmail ou le moteur de recherche sont des applications Web. Certaines offres Internet comme Amazon (la boutique en ligne, mais aussi des services comme Amazon video ou Amazon Music) et eBay en font aussi partie. Ces exemples sont la preuve que la frontière entre applications Web et natives est quasiment invisible pour les utilisateurs. La distinction est plus claire avec l’exemple de Microsoft Office Online (appelé Office Web Apps précédemment). L’application Web propose les programmes du pack Microsoft Office (Word, Excel, Powerpoint, Outlook, etc…) depuis un navigateur Internet. Vous pouvez donc créer différents documents, les traiter et les enregistrer, comme si vous aviez installé le pack office.

Une particularité est la connexion à Internet : si les applications Web ont initialement besoin d’une connexion Internet, elles peuvent ensuite s’en passer grâce à HTML 5, et en enregistrant les données nécessaires sur la mémoire tampon de l’appareil. Toutefois, seul un petit nombre d’applications Web dispose de cette fonction.

Applications Web et sites Web : propriétés

On constate des marques distinctives concrètes entre applications Web et sites Web traditionnels en ce qui concerne le mode de fonctionnement d’une offre en ligne. Les applications Web Google, à savoir le moteur de recherche, le service de Webmail, ou le service de cartes, servent à un but précis.   Certaines offres d’Amazon peuvent être identifiées comme applications Web en raison de fonctions de boutiques en ligne ou de vidéo à la demande.

Les sites Web au contraire ont pour la plupart un caractère informatif. A la différence des applications Web qui contiennent toujours des éléments interactifs, les pages Web classiques sont plutôt statiques. Une application Web peut par exemple proposer des transactions ou utiliser des logiciels pour un but précis.

Les applications Web sont rapidement montré leur potentiel pour l’avenir, grâce à une utilisation simple et indépendante des différentes plateformes, et enfin ne nécessitant pas d’installation.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !