Caractéristiques d’une application hybride

Les applications mobiles hybrides sont des applications pour smartphones et tablettes qui présentent les caractéristiques des deux formats traditionnels : les applications mobiles natives et les applications Web. Vous pouvez découvrir leurs différentes spécificités dans notre guide dédié. Les principales caractéristiques d’une application hybride sont l’indépendance des différents systèmes d’exploitation mobiles (Android, iPhone, etc.), le faible coût requis et la simplicité de développement. Outre ces avantages, il existe aussi des points négatifs.

Qu’est-ce qu’une application hybride ?

Pour la plupart des utilisateurs, les applications hybrides fonctionnent de la même manière que les applications natives. Les deux types d’application peuvent être téléchargés (la plupart du temps sur l’app store correspondant) et installés sur votre appareil mobile. Sur le papier, les applications hybrides se distinguent peu des natives. Ces programmes sont moins volumineux, plus variés et peuvent servir à tous types d’utilisation.

On peut constater quelques différences entre ces deux formes d’application (hybrides et natives) : une application hybride ne nécessite pas l’installation complète du programme, mais seulement son cadre natif. Lorsque l’utilisateur ouvre l’application, elle se lance sur une interface similaire au navigateur Internet de l’appareil mobile, presque comme une application Web.

Les applications Web utilisent quant à elles les navigateurs Internet habituels, tandis que les applications hybrides utilisent plutôt des interfaces similaires (Webviews). Ce système Webview exécute des contenus Web et les représente intégralement à l’intérieur de l’application, sans adresse URL ou autres éléments des navigateurs Internet classiques. La reproduction de contenus en ligne dans une application hybride s’effectue de la même manière qu’une application native habituelle.

En dehors de ces éléments Web, les bases techniques d’une application hybride reposent sur l’utilisation de langages JavaScript, CSS, HTML et HTML5. Cette base technique est aussi utilisée pour les applications Web. En fin de compte, une application hybride est une application Web « enveloppée » dans une application native. C’est pour cela que les applications hybrides présentent de nombreux avantages par rapport aux deux autres formats traditionnels.

Avantages des applications hybrides

Un des plus avantages majeurs d’une application hybride réside dans sa compatibilité avec les différentes plateformes mobiles. Contrairement à une application native, qui doit être programmée pour chacun des différents systèmes d’exploitation, une application hybride doit seulement être développée une fois pour fonctionner sur presque tous les systèmes (Android, iOS et Windows Phone). Cela garantit une forte portée pour l’application et donc un nombre élevé d’utilisateurs potentiels. 

Cette indépendance par rapport aux systèmes d’exploitation permet aux développeurs d’économiser du temps et de l’argent. Cela s’avère être la solution idéale pour les petites entreprises qui ne disposent pas d’assez de capacités pour développer plusieurs versions d‘une application native. Un framework d’application (c’est-à-dire une structure de l’application basique) approprié peut faciliter la programmation de votre application hybride et s’obtient gratuitement. Les frameworks les plus connus sont par exemple Ionic, Onsen, Intel XDK, React Native et Famous.

En comparaison avec de nombreuses applications Web, les applications hybrides ne nécessitent pas de connexion Internet pour leur exécution. Elles ne sont pas conçues pour fonctionner à l’aide d’un serveur, mais marchent aussi hors ligne. Une connexion est nécessaire pour effectuer le téléchargement et des mises à jour. Autre point positif par rapport aux applications Web : une application hybride peut accéder à beaucoup plus de fonctions natives d’un mobile, comme la caméra, le microphone, la base de données, les notifications push ou la localisation GPS, entre autres.

Défauts des applications hybrides

La performance d’une application hybride est moins élevée que celle d’une application native. Cela implique des restrictions importantes pour les applications les plus gourmandes en termes de données. Cette performance manquante se répercute négativement sur la vitesse, la fluidité, les animations, mais aussi sur d’autres domaines comme le temps de réaction et la précision de l’écran tactile depuis une telle application. Cela réduit donc logiquement la facilité d’utilisation de l’application.

Les fonctions natives des supports mobiles (GPS, caméra) présentent aussi quelques faiblesses sur une application hybride. Même si cette dernière peut accéder à la quasi-totalité des fonctions d’un mobile, on peut constater des différences d’un appareil à un autre.

Une application hybride doit toujours être installée comme on le ferait pour une native et elle ne peut par conséquent pas tenir le même rythme qu’une application Web qui est simplement chargée sur un navigateur. Un autre point négatif, en opposition à une application Web, réside dans le coût plus élevé en programmation. De plus, la conception d’une application hybride n’est pas toujours parfaitement adaptée à tous les systèmes d’exploitation.

Toujours plus de possibilités d’applications hybrides

Une application hybride présente bien entendu quelques points faibles, qui ne sont pas présents sur les autres formats d’applications. En opposition aux applications natives, la performance est moindre et une application hybride proposera aussi une utilisation moins facile. Les applications Web quant à elles sont plus faciles à mettre à jour. Cependant, les applications hybrides proposent tout de même de nombreux avantages (notamment l’indépendance des systèmes d’exploitation et leur rapport qualité/prix) et ont déjà rattrapé une grande partie de leur retard. Elles présentent même de bonnes perspectives d’avenir.  Les applications hybrides sont programmées plus facilement grâce aux frameworks d’applications existants et gagnent ainsi en popularité.  

Choisir entre une application native, Web ou hybride dépend fortement du but d’utilisation. Un contenu mobile n’a parfois pas besoin d’une application dédiée mais fonctionne mieux sur un site Web classique qui peut être optimisé pour les appareils mobiles. Un comparatif des différentes solutions vous est proposé ici.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !