Les meilleures alternatives à Google AdSense

Google est le leader incontesté sur le Web parmi les moteurs de recherche et compte 94,1% de parts de marché en France. Du point de vue du référencement naturel et payant, Google est incontournable. Dans le domaine du CPC, Google est en tête avec AdSense. C’est la plateforme la plus connue et la plus appréciée pour la vente d’espaces publicitaires libres sur les sites Web. Mais il existe de bonnes alternatives à Google AdSense. Au vu des directives strictes de Google, certains administrateurs de sites Web ne peuvent pas avoir recours à cette plateforme. C’est pourquoi une source de revenus alternative en publicité s’impose parfois.

Comment fonctionne la publicité sur le Web ?

Sur le principe, chaque administrateur de site Web peut mettre à disposition des espaces de son site Web pour un placement publicitaire. Pour que cet espace soit lucratif, il est nécessaire de bénéficier d’indicateurs de mesure précis applicables au domaine du digital. Le modèle de facturation le plus courant est celui du CPC (cost per click, ou coût par clic en français), car le traçage du nombre de clics sur les sites Web est aisé à effectuer. Le publisher (éditeur, c’est-à-dire l’administrateur de site Web), obtient une commission pour chaque clic effectué par un visiteur de son site. Le prix du coût appliqué pour un clic varie grandement, et dépend de nombreuses variables.

Pour les administrateurs, c’est entre autres la qualité du site Web sur lequel est affiché la publicité qui est déterminante, ainsi que la portée du site. Le type du moyen publicitaire utilisé est également un facteur important, ainsi que son placement sur le site Web. Pour les éditeurs (publisher), le CTR (click through rate, ou en français: taux de clics) est un critère primordial également concernant la hauteur des profits générés par la publicité. De plus, le contenu et sa pertinence par rapport à la publicité jouent un rôle important. Le prix du CPC est déterminé aussi bien par le publisher (éditeur) que l’advertiser (annonceur). Contrairement à l’affiliate marketing (marketing d’affiliation) classique, c’est uniquement le nombre de clics sur le moyen publicitaire qui a de l’importance, et non le nombre de commandes passées par les internautes. Certains prestataires de services basent leur modèle de facturation sur le CPM (coût pour mille), c’est-à-dire le nombre d’Ad Impressions (soit le nombre de visualisations d'une publication). Il arrive de plus en plus fréquemment que certains programmes basculent d’un modèle CPC à un modèle CPM pour facturer des commissions au pourcentage en cas d’achats. L’éditeur ne touche alors des bénéfices que si l’annonceur effectue des profits, par exemple en prélevant 10% du prix moyen du panier d’achats.

Google AdSense

Les administrateurs de sites Web se connectent sur Google AdSense lorsqu’ils souhaitent générer des recettes publicitaires grâce à des bannières ou des liens. La méthode de facturation se déroule sur le principe du CPC expliqué précédemment, donc sur une base de commissions en fonction des clics sur les annonces en question. En règle générale, les annonces ont un lien avec le site Web qui les affiche. Google AdSense est considéré comme étant l’offre la plus connue et la plus vaste dans le domaine du coût par clic. Google AdWords, le programme complémentaire, est également un outil apprécié. AdWords es tun outil intéressant pour les boutiques en ligne et les prestataires de services, ainsi que les administrateurs de blogs. Avec AdWords, les annonceurs investissent de l’argent dans l’affichage publicitaire. En étant partenaire d’AdSense, il est possible d’obtenir une partie de l’argent que les clients AdWords dépenseront pour Google en publicité en ligne.

Les différentes formes de publicité les plus populaires sont les annonces textes classiques et l’indétrônable bannière publicitaire. Les annonces AdSense sont par ailleurs également disponibles pour les applications ainsi que pour les sites Web mobiles. Avec des annonces média interactives, l’offre s’est étendue aux vidéos par exemple. Avec AdSense, un ajustement et une personnalisation publicitaire (couleurs et graphisme) est possible, ainsi qu’une sélection indépendante des pages sur lesquelles l’annonce est placée. Sur les pages qui comprennent beaucoup de contenu, le nombre maximal de bannières publicitaires qui peuvent être affichées s’élève à trois. Il en va de même pour les blocs de liens. En ce qui concerne les frais, ceux-ci ne peuvent dépasser l’ordre des 70 euros.

Un des aspects principaux concernant la politique de Google AdSense repose sur la qualité. Treize différents facteurs sont pris en compte, et ceux-ci revêtent soit un aspect technique, soit concernent le contenu. Les publicités n’ont pas le droit de contenir un caractère violent ou illégal, ni inciter à la vente de produits comme l’alcool, les armes ou le tabac. Une des raisons principales pour la fermeture d’un compte sur Google AdSense est également liée à un non-respect du copyright et la non-transparence quant au décompte du nombre de clics et les soupçons de triche. Google s’assure régulièrement que les inscrits respectent les lignes de conduite fixées par l’entreprise et une exclusion est possible en tout temps en cas de non-respect.

Avantages Inconvénients
Mise en place facile Une optimisation continue est requise pour obtenir des gains suffisants
Adapté également aux petits sites Web Possibilité d’être exclu en tout temps
Qualité assurée par Google  

Aperçu des alternatives à Google AdSense

En tant que plus grand réseau publicitaire au monde, Google AdSense atteint selon ses propres chiffres environ 80% des internautes mondialement. C’est entre autres la raison pour laquelle la majorité des éditeurs choisit AdSense comme moyen publicitaire de prédilection. Mais comme cela a été évoqué précédemment, il est possible en tout temps que votre compte soit bloqué ou suspendu. Il existe de nombreuses alternatives à Google AdSense sur le marché français, mais l’offre est néanmoins restreinte par rapport à celle du marché américain. Découvrez une présentation dans cet article des meilleurs alternatives à Google AdSense.

Adserverpub : une véritable régie publicitaire adressée aux pros

L’offre d’Adserverpub repose sur l’ambition de proposer une publicité plus intelligente et performante grâce à différentes méthodes de ciblage. Adserverpub a été fondé en 2009 et a réussi à se faire un nom en effectuant une percée significative sur le marché français de la publicité. C’est notamment grâce à la qualité des services proposés et à l’efficacité des technologies utilisées qu’Adserverpub a su répondre aux besoins des professionnels.

Adserverpub fonctionne sur une base CPC ou CPM et l’inscription est rapide mais systématique. En ce qui concerne la facilité d’utilisation, les Webmasters qui débutent ne sont pas refusés. Néanmoins il convient de garder à l’esprit qu’Adserverpub reste plutôt dans une orientation CPM et que la plateforme convient plutôt aux sites Internet importants.

Avantages Inconvénients
Peut être utilisé avec d’autres plateformes Convient aux sites importants
Les statistiques s’affichent en temps réel avec les bénéfices par campagnes Peu adapté aux débutants
Seuil minimum de paiements de 100 euros Le compte peut être suspendu

Criteo : la première alternative à Google AdSense en France pour le CPM

Criteo est le leader sur le marché français en matière de publicité rémunérée au coût pour mille (CPM) et a été créé en 2005. C’est en l’espace de quelques années que Criteo est devenu un des leaders mondiaux de la publicité en ligne. Le succès de l’entreprise se caractérise par la technologie, une excellente connaissance des consommateurs et grâce à un ROI mesurable. En l’espace d’un an, plus de 430 milliards de transactions sont analysées en moyenne.

La plateforme travaille avec des acteurs d’envergures différentes, mais seulement s’ils savent apporter une plus-value au réseau. Avec Criteo, les éditeurs profitent d’un taux de rémunération au CPM attrayant et le seuil de paiement minimum s’élève à 50 euros pour la régie. En ce qui concerne les différentes statistiques qui touchent à l’affichage, elles se démarquent par la transparence et le sens du détail.

Avantages Inconvénients
Seuil minimum de paiements de 50 euros Uniquement pour les sites Web de qualité et de grande ampleur
Leader sur le marché français  
Un des taux de rémunération au CPM les plus élevés en France  
Pour les éditeurs de toute nature, s’adresse à des secteurs d’activités variés  

Adcash

Adcash est une des régies publicitaires les plus utilisées au monde et figure parmi les dix plus populaires. Créée en 2007, c’est également une plateforme très controversée, car elle opère dans les secteurs d’activités les plus risqués et souvent à caractère polémique. Adcash est basé en Estonie et se démarque des autres plateformes plus traditionnelles car cette régie accepte la quasi-totalité des sites sur son réseau. La sélection est presque inexistante, une des seules conditions se porte sur le chiffre d’affaires potentiel qui peut être généré. Avec Adcash, les éditeurs bénéficient d’un taux de rémunération à partir de 100 euros.

La plateforme est souvent le premier choix pour les sites Web positionnés sur le segment des jeux d’argent ainsi que sur les secteurs de niches très compétitives autour de l’argent gagné rapidement. Ainsi, les sites dont le but est de faire gagner de l’argent facilement aux internautes, comme « comment gagner de l’argent rapidement sur internet » privilégient souvent Adcash. Si cette régie est aussi populaire, c’est souvent lié au fait que la majorité des annonceurs inscrits sur cette régie sont des administrateurs de sites Web de petite envergure, principalement non déclarés. En ce qui concerne leur rémunération, celle-ci est souvent avantageuse et est basée sur le modèle au CPM (Coût Pour Mille). Adcash propose également une rémunération au CPC (Coût Par Clic), CPA (Coût Par Acquisition) et CPL (Coût Par Lead) mais cela reste minoritaire, le moyen de paiement de prédilection étant basé sur le CPM.

Avanatages Inconvénients
Seuil minimum de paiements à partir de 100 euros Mauvaise traduction de la version française du site, comportant des fautes
Un manager Adcash est assigné à chacun des affiliés de la plateforme Requiert de la méfiance
Régie publicitaire permissive Convient avant tout aux sites d’argent facile
Potentiel élevé coté annonceur  

Les programmes affiliés d’eBay et Amazon

Les programmes partenaires (réseaux publicitaires) d’eBay et Amazon sont naturellement des solutions alternatives mais quelque peu particulières, car les annonces proviennent des plateformes mêmes et non des annonceurs. De plus, ces plateformes misent tout particulièrement sur les mesures de programmes affiliés avec une rémunération basée sur un calcul des commissions au pourcentage. Les deux programmes partenaires ne proposent donc pas de modèle classique de calcul au CPC, mais constituent une source de revenus sûre pour les éditeurs et une excellente alternative à Google AdSense.

eBay Partner Network

Il y a quelques années encore, la plateforme d’enchères en ligne eBay proposait des « Relevance Ads » sur son propre réseau publicitaire. Les bannières de différentes tailles étaient adaptées au contenu du site et étaient rémunérées sur le modèle CPC. Le nouveau programme partenaire mise aujourd’hui sur une structure de rémunération tout à fait différente. Les éditeurs perçoivent, comme c’est souvent le cas dans le domaine affilié, une rémunération au pourcentage.

Avantages Inconvénients
Partenaire qui inspire la confiance Lors des enchères, la valeur de la vente (et donc la commission) est variable
Un très large choix de produits, et donc de thèmes  
Une participation élevée pour les produits de niche  

Amazon PartnerNet

Le programme partenaire d’Amazon propose différents moyens publicitaires, comme des bannières publicitaires de différentes tailles et autres annonces de contenu. Les « self optimising links » d’Amazon, soit des liens auto-optimisés, fonctionnent de manière identique à ceux des autres coopérations en marketing affilié. La rémunération s’élève à 10% des bénéfices générés par l’affichage de la publicité. Le clic en lui-même n’apporte donc rien à l’éditeur de publicités Amazon. Les publicités Amazon rencontrent un vif succès, sont très lucratifs et la rémunération s’effectue à partir de 50 euros.

Avantages Inconvénients
Prestataire de confiance, qui confère une impression de sérieux aux visiteurs Il est parfois difficile d’intégrer des widgets
Vaste choix de thématiques Commissions uniques moins importantes
Possibilité de percevoir des commissions sur l’ensemble du panier d’achats  

Aperçu des meilleures alternatives à Google AdSense

Prestataire Type de publicité Modèle de calcul des coûts Rémunération à partir de Publicité sur appareils mobiles
Google AdSense Bannières et blocs de publicités et de liens, Rich Media CPC 70 Euro oui
Adserverpub 8 formats proposés : display, vidéo, habillage, site-under, mobile, slide-in, footer, retargeting CPC et CPM 100 Euro oui
Criteo Tous les formats classiques et display automatique CPM et CPC 50 Euro oui
Adcash Tous les formats classiques CPM, CPL, CPA et un peu de CPC k. A. Aucune indication
eBay Partner Network Différents moyens publicitaires : bannières, logos, annonces, liens, feeds Rémunération au pourcentage en fonction des revenus générés 25 euros Aucune indication
Amazon PartnerNet Liens Rémunération au pourcentage en fonction des revenus générés 50 euros Aucune indication

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !