B2A : Business to Administration

Les entreprises n’entretiennent pas uniquement des relations d’affaires avec les particuliers ou consommateurs, leurs employés ou encore avec d’autres entreprises, mais aussi avec les autorités publiques. Il s’agit de transmettre et d’échanger des informations mais aussi de réaliser des activités économiques entre les entreprises et les administrations publiques ou pouvoirs publics.

Qu’est-ce que le B2A ?

Définition

B2A désigne la relation entre une entreprise et une autorité. L’acronyme B2A signifie « Business to Administration ». L’abréviation B2G (« Business to Government ») est un autre terme qui est aussi utilisé pour désigner cette relation. Cette dernière englobe à la fois le commerce et la communication ou l’échange de données entre les parties.

En général, le B2A inclut tout type de relation entre les autorités publiques et les entreprises. Une autorité est responsable de l’exécution et du respect des obligations définies par la loi. Les administrations publiques sont des points de contact pour toutes les questions juridiques, mais elles nouent également des relations avec les entreprises dans le domaine comme le lobbying. Une troisième forme de coopération entre les entreprises et les pouvoirs publics également comprise comme une relation B2A est le partenariat public-privé (PPP). L'État est l‘autorité contractante et l'entreprise un prestataire privé pour financer ou gérer un équipement assurant ou contribuant au service public.

Afin de simplifier les processus tant pour les entreprises que pour les pouvoirs publics, la communication B2A se fait de plus en plus en ligne. Pour les entreprises, le traitement nettement plus rapide des demandes est particulièrement attractif et promet une efficacité accrue. Par exemple, les formulaires peuvent être téléchargés directement ou les montants des taxes peuvent être transférés. La coopération dans le domaine B2A est généralement conçue pour une période longue et se caractérise par un volume élevé de demandes. En conséquence, une communication rapide et simple entre les parties est indispensable.

Remarque

Les autorités nouent également des relations d'affaires avec d’autres acteurs du marché. Il s’agit notamment du A2A (Administration to Administration) et du A2C (Administration to Consumer).

Scénarios de B2A possibles

Il existe des cas et des points de contacts très différents dans le domaine du B2A. Les entreprises et les autorités interagissent les unes avec les autres pour des raisons diverses et variées. Parfois, il s’agit de relations d’affaires, de processus formels et purement administratifs et cela peut même concerner la recherche de nouveaux employés. Tout dépend bien sûr du type d’autorité et de l’administration en question.

Achats de produits et services

La forme classique d’une relation d’affaires est l’achat de produits ou de services. Les pouvoirs publics ont souvent recours aux offres d’entreprises privées. Par-dessus tout, il existe une forte demande de solutions technologiques, par exemple pour pouvoir sécuriser les grandes quantités de données.

Traitement en lignes des processus

Afin de faciliter la coopération, notamment du point de vue des entreprises, de plus en plus d’administrations publiques proposent une gamme de services en ligne sur leurs sites et portails Web. Des modèles de documents ou d’applications nécessaires peuvent y être téléchargés et souvent envoyés directement à l’administration concernée. Des services supplémentaires peuvent inclure la mise à jour des informations de l’entreprise, le traitement des paiements ou la réponse à des questions spécifiques.

Coopération en matière de recrutement de nouveaux employés

Si vous êtes une entreprise à la recherche de nouveaux employés, il peut être intéressant de travailler en partenariat avec les administrations publiques. À ce sujet, vous connaissez certainement le portail de Pôle emploi, qui est un établissement public chargé de l’emploi en France. Pour Pôle emploi, travailler avec les entreprises et être en lien direct avec les entrepreneurs est primordial puisque son rôle est celui d’une agence pour l’emploi et l’orientation professionnelle figure parmi les tâches principales de l’établissement public. Ainsi, les entreprises peuvent y placer gratuitement des offres d’emploi et bénéficient d’une portée accrue.

Lobbying

L’objectif du lobbying est d’exercer pour les entreprises ou industries une influence ciblée sur les décisions politiques. Le Lobbying fait partie de la gestion des affaires publiques, qui est l’interface entre les entreprises et la société. Le lobbying est mis en œuvre par des organismes professionnels ou d’affaires publiques agissant pour le compte d’une entreprise ou d’un secteur. L’accent est mis sur les intérêts de l’entreprise qui doivent être entendu et pris en compte par les politiques dans le cadre de la législation. Les méthodes les plus fréquemment utilisées sont les communiqués de presses ou bien les campagnes publicitaires.

Partenariat public-privé

La nature de la coopération entre l’État en tant qu’autorité contractante et une entreprise en tant que prestataire privé n’est pas spécifiquement définie. Dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP), les deux partenaires apportent leurs ressources disponibles (personnel, capital ou expertise) pour mettre en œuvre conjointement un projet. Ainsi, les opérations purement financières ne sont pas des PPP. Les fonctions respectives des deux parties sont définies concrètement : l’entreprise est responsable de s’assurer que le service est fourni et l’autorité s’assure que les objectifs communs sont atteints et respectés. La coopération peut varier, mais elle est toujours réglementée par un contrat et se réalise sur le long terme.

Quelle est la particularité du B2A ?

Si les administrations publiques ont besoin de services ou de produits, tels que des solutions technologiques pour le traitement des données ou la réalisation d’un projet de construction, les pouvoirs publics attribuent les marchés correspondants à des entreprises privées. De tels contrats sont attrayants pour les entreprises, car ils représentent généralement une source de revenus sûre. Les mesures de marketing sont utilisées en B2A pour convaincre les autorités publiques de la valeur de leurs propres produits ou services. Les entreprises qui s’adressent directement aux municipalités, en sont un exemple classique. Les entreprises ont la possibilité de présenter des produits et des services qui servent à remplir des tâches et des services pour une ville ou un village. Il peut s’agir, par exemple, de produits ou d’innovations pour l’élimination des déchets, l’approvisionnement en énergie ou le traitement des eaux usées. Mais il existe bien d’autres domaines ou également, les relations entre les entreprises et les autorités sont concevables et importantes.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !