Tout sur les e-books, partie 2 : les modèles d’e-books

Le design et la mise en page sont des facteurs essentiels qui déterminent le succès d’une publication. Il importe peu qu’il s’agisse d’imprimer un livre classique ou de concevoir un livre numérique, même si les prérequis diffèrent légèrement. Si la mise en page d’un livre imprimé ou d’un article de journal s’adapte à un format exact et prédéfini, la mise en page d’un e-book est un peu plus compliquée. En raison des différents formats d’affichage et de la variété des supports de lecture (smartphone, liseuse, tablette, ordinateur, etc.), il est nécessaire de créer des modèles d’e-books flexibles, pour obtenir un résultat satisfaisant sur tous les appareils. La seconde partie de notre guide sur les e-books propose par conséquent des informations sur la mise en page des e-books, et met en lumière le rôle du design des e-books.

La mise en page idéale d’un e-book : flexible et interactive

A première vue, une mise en page statique semble être la meilleure solution pour mettre en œuvre  vos idées en tenant compte du texte et du contenu multimédia, tout en optimisant la compatibilité des supports. S’il existe déjà une version papier, il est souvent tentant de reproduire exactement sa mise en page pour l’e-book. Ce faisant, seule une petite partie de votre lectorat aura accès à votre e-book tel que vous le conceviez, car une mise en page d’e-book statique est uniquement adaptée au site Internet pour lequel elle a été conçue. Ceci signifie que si la mise en page est adaptée à une taille d’écran moyen, elle sera beaucoup trop petite sur un grand écran et beaucoup trop large sur un smartphone par exemple : cette mise en page n’est donc pas du tout adaptée pour le confort de l’utilisateur, et complique beaucoup la navigation.

Pour un affichage optimal quelle que soit la taille du support, il est donc recommandé de choisir une mise en page d’e-book avec un format repaginable, c’est-à-dire adaptable aux différentes tailles d’écran. En effet, si vous pouvez contrôler au mieux comment votre e-book s’affiche dans divers supports, c’est toujours au lecteur que revient le choix de ce support.

Pour mettre en œuvre un format flexible de ce type, vous aurez d’abord besoin de connaitre les différents formats d’e-books, et des conseils de mise en page qui vont suivre.

Mise en page à colonne unique

Un des principes les plus importants pour concevoir un livre numérique est qu’il est toujours préférable d’opter pour une colonne unique plutôt que plusieurscolonnes. Si votre publication a été initialement conçue pour des colonnes multiples, il est recommandé d’essayer d’organiser de longs paragraphes successifs avant de convertir votre e-book. Il est possible, par exemple, de créer différentes sections, comme pour un article, avec une colonne de commentaires mise en évidence par un arrière-plan de couleur différente. Il faut aussi intégrer les informations supplémentaires séparément à la fin de chaque chapitre. Dans le cadre d’une mise en page à deux colonnes, il n’y a généralement pas de problème si les paragraphes sont courts.

Numérotation et pieds de page

Le format repaginable a pour conséquence de modifier le nombre de pages selon l’appareil utilisé, puisqu’en fonction de la taille de l’écran, plus ou moins de caractères peuvent tenir sur la même page. Ceci est particulièrement important lorsque l’on travaille avec des pieds de page. En effet, ce type de lien sur chaque page (comme pour un livre classique) n’est pas possible pour des e-books avec un format repaginable. On peut toutefois utiliser des liens pour un e-book : il suffit de lier la section de texte correspondante pour que le lecteur puisse facilement passer du texte à l’explication correspondante.

Chapitres et tables des matières

S’il manque une numérotation fixe permettant une table des matières classique, il est toujours possible d’en créer une pour les e-books. A l’inverse des livres imprimés, il n’est pas nécessaire qu’elle soit au début ou directement intégrée. Elle peut prendre la forme d’un fichier séparé, comprenant un lien vers tous les chapitres et sous-chapitres. Le lecteur a accès à une vue d’ensemble par défaut du menu, à partir duquel il peut facilement rejoindre la section de son choix. Il est également possible d’intégrer la table des matières directement dans le document, mais cette solution est souvent défavorable à une présentation standard, qui dans ce cas affichera uniquement la table des matières.

Hyperliens et références croisées

Outre les liens déjà mentionnés, on peut également intégrer des liens hypertexte redirigeant vers des sites Web. Pour bien montrer au lecteur qu’il s’agit d’un contenu interactif, il est recommandé de les mettre en évidence, par exemple en utilisant une autre couleur ou en les soulignant. Gardez toutefois à l’esprit que des liens vers un contenu Web externe ne sont accessibles que grâce à une connexion Internet. Ce type de liens ne doit donc pas être nécessaire à la compréhension du texte. Pour les références croisées, le principe est le même que pour les chapitres. Par exemple, on évitera de renvoyer à la « page 14, paragraphe 3 » (puisque la pagination et la mise en page sera différente sur chaque support), mais on invitera le lecteur à se référer au « chapitre 2.1 sur la création d’e-book ».

Design d’e-book : la lisibilité comme condition sine qua non

En ce qui concerne le design, un e-book ne diffère pas d’un livre classique ou d’un site Internet : le contenu est en principe plus important que l’aspect visuel. Mais si le design n’est pas attractif, il est possible que le contenu ne soit pas perçu à sa juste valeur. Pour le design d’un e-book, la typographie sert en premier lieu à permettre à rendre le texte le plus lisible possible ; mais les images, tableaux et graphiques intégrés, ainsi que la couverture, sont autant d’éléments permettant de capter l’émotion du lecteur.

La couverture parfaite

En plus du titre, la couverture est généralement ce que les lecteurs potentiels perçoivent de votre e-book en premier lieu. La conception de la couverture requiert donc du temps, de l’énergie et de la créativité, puisque c’est ce qui permettra à votre e-book de faire une bonne première impression. Analyser au préalable les couvertures de vos concurrents vous permettra d’avoir un bon aperçu des tendances dans votre secteur. Dans la mesure où il s’agit d’un élément décisif, il peut être judicieux de faire appel à un graphiste professionnel pour sa couverture si l’on n’a pas soi-même le savoir-faire nécessaire.

Texte et écriture

On peut se distinguer de la concurrence grâce à une police particulière et appropriée. Il faut toutefois garder en tête que le but principal doit rester la lisibilité. L’idéal est de se limiter à deux ou trois polices différentes, bien assorties entre elles et toujours utilisées pour les mêmes éléments : blocs de texte, titres, listes, etc. Lors de la sélection, veillez à choisir soit des polices open-source, soit à acquérir une licence pour les polices payantes. En ce qui concerne le formatage du texte, on dispose en général des marges de manœuvre habituelles pour mettre en avant les éléments importants grâce à des caractères gras, italiques ou soulignés, etc.

Images

Les visuels, qu’il s’agisse de photos ou de graphiques, constituent un bon moyen de valoriser votre travail électronique. Comme pour le texte, le format repaginable réadapte la taille de chaque image (en pixels) à l’écran : cette taille ne doit pas être une valeur absolue, mais plutôt une valeur proportionnelle. Par exemple, si l’on attribue une valeur de 50% à une image, elle occupera la moitié de la page. Il est aussi recommandé de choisir, pour chaque image, la meilleure résolution possible, puisque certains appareils permettent au lecteur d’afficher les images en mode plein écran, par exemple en double-cliquant dessus. Il faut par conséquent choisir des images de haute qualité. Enfin, n’oubliez pas d’acquérir les licences nécessaires si vous ne disposez pas des droits d’auteur.

Contenu interactif et solutions alternatives

Aujourd’hui, on dispose de nombreuses options pour concevoir un e-book par rapport à il y a encore quelques années. Grâce aux progrès technologiques comme la présentation des couleurs et la compatibilité avec JavaScript, les appareils d’aujourd’hui sont capables de présenter bien plus que des images, comme notamment :

  • Des fichiers de musique
  • Des éléments pop-up
  • Des diaporamas
  • Des vidéos

Ces éléments constituent une réelle valeur ajoutée pour vos lecteurs. Toutefois, dans la mesure où tous les appareils ne sont pas en mesure de présenter ce genre de contenu, et que vous ne souhaitez pas décevoir vos lecteurs, il est de votre devoir de penser à des solutions alternatives, qui prendront le relais si ce contenu interactif ne peut être pris en charge. Par exemple, il est possible de configurer un paragraphe soit comme un pop-up, soit comme un bloc de texte standard surligné d’une couleur particulière, dans le cas où l’appareil utilisé par votre lecteur ne prendrait pas en charge les pop-ups.

Utiliser des modèles d’e-books tout prêts

Comme pour un site Web, il est évidemment possible de confier la conception et le design d’un e-book à un expert. Dans la mesure où votre budget le permet, faire appel à un graphiste professionnel qui concevra une structure conforme à vos attentes vous permettra de vous concentrer uniquement sur le contenu. Une autre solution, meilleur marché, consiste à télécharger des modèles d’e-books pré-remplis. S’ils ne sont pas exactement adaptés à chaque publication, ces modèles offrent une base de travail satisfaisante qui facilite grandement les ajustements nécessaires. En effet, il ne faut pas concevoir entièrement une structure, mais adapter le modèle existant à ses propres besoins.

L’achat d’un de ces modèles inclut généralement une licence pour une publication unique, parfois plusieurs selon les options. Vous trouverez un large choix de modèles d’e-books sur bookdesigntemplates.com et sur graphicriver.net.

Pour les publications non professionnelles ou de moindre envergure, il existe aussi sur le Net de nombreuses offres de modèles d’e-books gratuits. Ceux-ci sont disponibles en téléchargement gratuit, mais il est nécessaire, la plupart du temps, de s’abonner à la newsletter du service correspondant. Il existe notamment des modèles pour Powerpoint sur hectorpreneur.com et pour e-books sur HubSpot.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !