Le Remote Monitoring and Management : qu’est-ce que c’est ?

Le Remote Monitoring and Management (RMM) simplifie la supervision et la maintenance des systèmes informatiques, des ordinateurs, des téléphones portables et d’autres terminaux. Il est particulièrement important de noter que les vérifications à distance régulières permettent non seulement de détecter les failles de manière plus rapide et plus fiable, mais aussi de les corriger immédiatement. Le remote monitoring constitue dès lors une alternative pratique et économique à l’assistance informatique conventionnelle, en particulier pour les petites et moyennes entreprises.

Le Remote Monitoring : supervision et maintenance à distance

En termes simples, le remote monitoring correspond à un contrôle et une maintenance à distance. Le système informatique, les ordinateurs, les téléphones portables et les autres appareils appartenant à une entreprise sont supervisé par un prestataire, lequel n’a pas besoin d’être présent sur site. Selon le fournisseur choisi, le matériel comme le logiciel sont surveillés. Cela est possible grâce à Internet, auquel les deux composants nécessaires doivent être connectés. Le premier est le terminal ad hoc sur le site du client. Du côté du prestataire de service, un tableau de bord communique avec des agents logiciel installés sur les appareils respectifs du client.

Le remote monitoring : comment ça marche ?

Dans la majorité des cas, la responsabilité de ce service est confiée à un fournisseur de services managés (MSP). Le fournisseur accède au système ou à l’appareil du client via le tableau de bord et vérifie ses fonctions. Il peut ensuite effectuer des changements à distance si nécessaire. Selon les paramètres en place, le remote monitoring permet au MSP, entre autres, de :

  • Installer de nouveaux programmes
  • Réaliser des mises à jour importantes
  • Superviser les performances d’un appareil
  • Mener à bien une supervision en continupour contrôler, documenter ou détecter les erreurs le plus tôt possible
  • Contrôler à distance les systèmes correspondants
  • Configurer des exécutions automatiques pour différentes tâches
  • Sauvegarder et restaurer des données
  • Assurer la gestion de diverses mesures de sécurité, telles que la protection antivirus ou le pare-feu.

Qui peut bénéficier du remote monitoring and management ?

Le remote monitoring and management constitue une bonne option pour économiser des coûts et gérer ses propres systèmes de manière optimale, en particulier pour les petites et moyennes entreprises. Un fournisseur de services managés veille à ce que tous les processus fonctionnent sans problème et que les éventuelles erreurs soient détectées et corrigées en amont. L’entreprise cliente dispose dès lors de l’option de s’appuyer sur son propre lean IT ou de se passer entièrement d’un département informatique. Mis à part les coûts de personnels, ceci lui permet d’économiser de l’espace, de même qu’une technologie potentiellement onéreuse.

Collaborer avec un fournisseur de services managés professionnel constitue le meilleur choix, et le plus simple. D’un côté, ce fournisseur dispose du logiciel et du matériel nécessaires et est, par conséquent, en mesure d’offrir un remote monitoring and management optimal. D’un autre côté, le client se voit offrir un service qui peut en général être réalisé sur mesure pour correspondre à ses besoins et ses systèmes personnels. Les tâches exactes à effectuer à distance sont examinés conjointement à l’avance, puis définies clairement par contrat.

Quels sont les avantages pour les clients ?

Le premier avantage fondamental du remote monitoring se trouve sans aucun doute du côté des coûts. En particulier pour les entreprises de moindre taille, conserver un département informatique complet n’en vaut souvent pas la peine. Délocaliser vers un prestataire de services externe est donc pour elles une manière efficace de réaliser des économies. Néanmoins, un tel choix se révèlerait inefficace si l’assistance devait pâtir de cette délocalisation. Avec un bon prestataire de services managés, c’est l’opposé qui est vrai. Ce fournisseur supervise en continu le système pertinent ou les appareils sélectionnés et peut dès lors non seulement prévenir ou corriger les erreurs, mais également garantir une utilisation plus efficace. Ceci permet d’améliorer la performance et de réduire les coûts.

Par ailleurs, l’assistance nécessaire est fournie sans aucune perte de temps. Le remote monitoring fait disparaître le besoin de fixer un rendez-vous, élimine le temps et les dépenses dues au fait de se rendre sur site, et permet de régler immédiatement les problèmes mineurs. Le fardeau que représente le fait de devoir vérifier le matériel et le logiciel de l’entreprise est également réparti entre plusieurs mains, et le prestataire de services externe fait office d’autorité de contrôle. Le remote monitoring géré par un partenaire qualifié est d’une aide précieuse, en particulier lorsque le savoir-faire technique en interne est relativement limité.

Quels sont les avantages du remote monitoring pour les fournisseurs ?

Passer au remote monitoring and management est également une décision avantageuse pour les prestataires de service. Le fait d’éliminer la nécessité de fixer de multiples rendez-vous sur site permet de s’occuper de plus de clients sans augmenter les coûts de personnel. En même temps, une supervision claire et bien structurée réduit le risque que des erreurs se produisent et les problèmes imminents peuvent être réglés avant même qu’ils surviennent. Un remote monitoring mené à bien en continu permet à de multiples processus d’être optimisés sur la base d’une quantité importante de données. De plus, l’automatisation possible de diverses tâches engendre des ressources additionnelles sans que la qualité diminue pour autant.

Le remote monitoring combiné à un département informatique en interne

Le remote monitoring and management n’est pas nécessairement voué à remplacer les structures informatiques existantes, mais peut aussi constituer un renfort bienvenu. La supervision sans accrocs des flux d’activité et des appareils facilite également le travail des techniciens en interne. Les données collectées contribuent à une maintenance optimale des appareils individuels. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de définir précisément les tâches que vous souhaitez délocaliser et pour quelles étapes de travail votre service informatique interne restera opérationnel. Passer un service level agreement (SLA) (« accord de niveau service » en français) avec le fournisseur vous protège et définit les domaines exacts où vous aurez recours au remote monitoring. Ceci vous permet de disposer d’un contrôle renforcé sur vos données et votre technologie.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !