Umbraco : aperçu du système de gestion de contenu

Umbraco est un système de gestion de contenu (CMS pour Content Management System en anglais) open source servant à la publication de contenus sur le World Wide Web et Intranet. Il a été écrit dans le langage de programmation C# par le Danois Niels Hartvig en 2000 et est disponible en téléchargement depuis 2004. Il est souvent considéré comme le leader des CMS open source basés sur le Framework Microsoft .NET, technologie dernier cri offrant une fiabilité de performance et de sécurité. Son créateur ne voulait pas en faire une solution prête à utiliser immédiatement comme Drupal ou Joomla !, de manière à ne pas limiter les possibilités de création.

La facilité d’utilisation est en effet au cœur des préoccupations portées sur ce CMS. L’interface est donc rendue aussi simple que possible et les développeurs ont tâché de limiter la navigation et l’interface au plus simple, sans pour autant réduire le panel de fonctions. Aujourd’hui le CMS présente de nombreuses possibilités de conception et satisfait même les utilisateurs inexpérimentés. De plus, la communauté du CMS open source permet une expansion continue du logiciel et la résolution de problèmes éventuels.

Installation assistée

Une assistance à l’installation est proposée, vous guidant pas à pas jusqu’à que le programme soit prêt à être utilisé. Plus précisément, vous n’avez qu’à suivre les étapes et cliquer sur suivant puis valider. Un novice peut donc tout à fait aisément installer le logiciel danois. Dans le cas où vous seriez bloqué pendant l’installation, vous pouvez visiter le site umbraco.tv, où vous trouverez des tutoriels pour vous aider. De plus, Umbraco fait partie de la suite de logiciels gratuits Microsoft Web Platform Installer. On parle aussi de Microsoft Azure, la plateforme Cloud de Microsoft. Vous pouvez créer un site fonctionnel et au rendu professionnel en moins de dix minutes.

Le programme Umbraco peut être hébergé sans problème sur tout type de serveur, que ce soit un serveur mutualisé, dédié ou encore Cloud.

Conception illimitée

Ce système de gestion open source vous montrera rarement ses limites. En effet, le panel de fonctions proposé est si large que vous devriez pouvoir réaliser tous les projets possibles et imaginables. Les développeurs Web apprécieront donc beaucoup cette liberté de création. La structure peut être affinée très librement. Umbraco utilise le standard Xsl pour le traitement des contenus. Les contenus peuvent être générés en JSON, HTML, XML, SOAP, etc… Avec ce programme libre, vous pouvez aussi bien créer un site Web classique qu’une application mobile ou même gérer n’importe quel logiciel.

Pour ce qui est du traitement du contenu, les développeurs ont à leur disposition :

  • L’API Umbraco, qu’il est possible d’utiliser avec le Framework .NET, très performant et simple à utiliser ;
  • XML : les contenus sont stockés sur un fichier XML ;
  • Service Web intégré nativement permettant de stocker tous vos contenus et d’y accéder à distance via http ;
  • requêtes SQL offrant un accès direct à la base de données.

Comme le montre le document ci-dessous, la simplicité de l’apparence du CMS n’empêche pas la présence de nombreuses fonctions. Un clic droit sur un menu du Backend vous offre par exemple de nombreuses options de traitement.

Vous pouvez aussi par exemple attribuer des droits d’accès spécifiques parmi les utilisateurs très facilement car cette option est comprise dans la version de base du programme (en cliquant sur « permissions »).

Vous pouvez effectuer votre propre arborescence de contenus très facilement avec la technique du Drag & Drop (Glisser-déposer en français). Pour ce qui est de l’intégration de médias, un simple lien suffit. La gestion des droits n’est pas non plus oubliée dans sa version de base : vous pouvez en effet doter vos contenus de mentions de copyrights à titre d’exemple. 

Personnalisation via les nombreux paramètres

Vous trouverez dans les réglages du CMS Umbraco une multitude de fonctions paramétrables. Vous pouvez proposer votre site Web dans différentes langues en ajoutant ces dernières à la racine de l’arborescence du Backend. Vous pouvez ainsi ajouter autant de langues que vous le souhaitez. Une autre fonction qu’il est possible d’intégrer est une fonction de recherche interne au site Internet, cette dernière est capable de passer en revue tous les contenus et documents (fichiers au format PDF par exemple) d’Umbraco. Leur indexation se fait automatiquement dès lors que vous ajoutez, modifiez ou supprimez des contenus. Ces contenus peuvent par ailleurs être publiés automatiquement puis « dépubliés » selon vos préréglages : un gros avantage pour vous faciliter le travail au quotidien. Ce moteur de recherche peut aussi s’appliquer au backend, aux extraits de code, etc… Comme évoqué précédemment, vous pouvez appliquer des droits d’utilisateurs pour vos membres identifiés et leur attribuer des rôles (accès aux contenus, aux médias, droits de modification, etc.). Cette identification classique via un identifiant et un mot de passe réserve un accès particulier au site Internet et permet des interactions selon vos réglages.

Performance & sécurité

La plateforme .NET octroie une très grande performance au CMS Umbraco, et donc une très grande réactivité. A aucun moment vous n’aurez à attendre pour effectuer une action en Backend. Cela est en partie dû au système de cache permettant de limiter les échanges entre serveur, CMS et base de données dans le but d’obtenir des temps de chargement très rapides, autant pour les développeurs que pour les visiteurs. Les extraits de code complexes et demandant un temps d’exécution conséquent peuvent aussi être stockés dans la mémoire cache.

La sécurité de vos contenus est assurée notamment par la gestion des versions. Une fonction vous permet en effet, selon le principe du versioning, de revenir à une version précédente (et éventuellement de revenir à la version ultérieure) d’une ou plusieurs pages Web sans aucune perte de données.

En dehors de la liberté accordée par le programme, les possibilités d’évolution sont aussi énormes. La version de base du logiciel ne permettant pas de créer un blog, un Intranet ou un site de e-commerce par exemple, il convient de recourir à des plugins tels que uCommerce ou blog4umbraco.

Forte communauté

Umbraco tire cette force des nombreuses extensions existantes, qui s’installent en toute simplicité. On trouve actuellement plus de 10 000 contributions de la communauté du CMS et plus de 50 releases. Il y a de plus environ 2000 développeurs certifiés partout dans le monde, contribuant à ce développement. Le code source est disponible sur la plateforme GitHub, librement modifiable selon vos envies. Vous y trouverez des forums, galeries d’images, diaporamas, composants e-commerce, documentation, téléchargements, évènements (rencontres, masterclass sur Umbraco), etc.

Le CMS propose plus de 6000 extensions prêtes à être utilisées appelées packages. Tandis que certains packages visent à faciliter votre travail en Backend, d’autres visent à améliorer le rendu ou l’expérience en Frontend. Il existe aussi bien des packages gratuits que payants. Certains permettent par exemple d’automatiser les tâches comme l’envoi d’emails après la publication d’un article.

Voici, pour conclure cet aperçu du CMS, quelques exemples de sites réalisés à l’aide d’Umbraco :


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !