Les principales commandes sur un serveur Minecraft

Grâce aux commandes de serveur Minecraft, vous pouvez adapter le jeu pour les participants et contrôler le bon respect des règles. Dans cet article, nous vous parlons des commandes sur serveur Minecraft qui sont les plus importantes.

Si vous créez un serveur Minecraft, alors vous pourrez facilement jouer avec vos amis ainsi qu’une communauté de joueurs du monde entier. Pour profiter un maximum de ce jeu sandbox, il est important de savoir gérer son serveur Minecraft. Les commandes de serveur Minecraft sont très utiles pour le bon déroulement du jeu.

Les commandes sont utilisées pour administrer et optimiser l’environnement du jeu. Elles concernent d’une part le serveur et son administration, d’autre part les joueurs et le jeu lui-même. Certaines commandes peuvent être exécutées par tous les joueurs, alors que les commandes Minecraft-op sont uniquement réservées aux opérateurs. Les opérateurs sont généralement les propriétaires du serveur ou des joueurs choisis, qui vont veiller au bon respect des règles dans le jeu. Il est alors essentiel de donner les droits à des personnes de confiance. Ces droits sont définis par les opérateurs dans le fichier server.properties.

Comment entrer les commandes dans le serveur Minecraft ?

Il y a plusieurs manières d’entrer les commandes. Rendez-vous dans votre partie et ouvrez la console grâce à la touche [/] ou la touche [T] (sur votre manette avec Minecraft Bedrock). Si vous débutez, vous pouvez entrer la commande / ? qui vous affichera une liste de toutes les commandes disponibles de la console.

Liste des principales commandes Minecraft pour l’administration

En ce qui concerne l’administration, voici les principales commandes serveur Minecraft :

  • /ban (nom) : grâce à cette commande, vous bloquez un utilisateur définitivement de votre serveur
  • /ban-ip (adresse IP) : grâce à cette commande, vous bloquez une adresse IP définitivement de votre serveur.
  • /banlist : grâce à cette commande, vous accédez à une liste des utilisateurs ou adresses IP bloquées.
  • /deop (nom) : grâce à cette commande, vous pouvez retirer les droits d’opérateur à un joueur en particulier.
  • /kick (nom) (raison) : grâce à cette commande, vous pouvez exclure un joueur du serveur. Il vous suffit d’entrer le nom du joueur après la commande. Vous pouvez aussi inscrire la raison pour laquelle vous l’avez supprimé.
  • /list : cette commande vous permet d’afficher les noms des utilisateurs actifs sur votre serveur.
  • /op (nom) : grâce à cette commande, vous pouvez attribuer les droits d’opérateur à un autre utilisateur.
  • /pardon (nom) : cette commande vous permet de débloquer un utilisateur.
  • /pardon-ip (adresse IP) : cette commande vous permet de débloquer une adresse IP.
  • /save-all : cette commande vous permet de sauvegarder votre monde actuel sur le serveur.
  • /save-off : cette commande vous permet de désactiver la sauvegarde automatique de votre monde sur votre serveur.
  • /save-on : cette commande permet de sauvegarder automatiquement votre monde sur le serveur.
  • /setidletimeout (temps) : grâce à cette commande, vous décidez du temps d’expulsion d’un joueur du serveur en cas d’inactivité prolongée.
  • /stop : cette commande vous permet de sauvegarder votre monde et d’arrêter le serveur.
  • /whitelist : grâce à cette commande, vous gérez la liste « blanche », qui permet de n’inviter que certaines personnes à entrer dans la partie. Les paramètres ‘[add]’ ou ‘[remove]’ vous permettent d’ajouter ou de supprimer un pseudo. Avec le paramètre ‘[list]’, les noms des joueurs présents sur la liste blanche vont s’afficher. Et avec le paramètre ‘[reload]’, vous pouvez recharger la liste depuis le fichier ‘whitelist.json’ du serveur.

Liste des principales commandes qui permettent de modifier votre monde

Pour modifier votre monde, voici les principales commandes du serveur Minecraft :

  • /clone : cette commande vous permet de cloner une construction à un autre endroit de votre monde.
  • /data : cette commande permet modifier le tag NTB d’un bloc, d’une entité ou d’une variable.
  • /defaultgamemode : grâce à cette commande, vous pouvez modifier le mode de jeu de votre monde. Vous avez le choix entre plusieurs modes : adventure, creative, spectator et survival.
  • /difficulty : grâce à cette commande, vous pouvez modifier le niveau de difficulté du jeu. Vous avez le choix entre plusieurs niveaux de difficulté (peaceful, easy, normal et hard).
  • /gamerule : grâce à cette commande, vous pouvez activer ou désactiver les règles de votre monde virtuel.
  • /publish : grâce à cette commande, vous ouvrez le monde en LAN. Cela vous permet de jouer avec vos amis et votre famille sur ce monde.
  • /time : cette commande vous permet de changer l’heure dans le jeu. Voici les paramètres courants : 0 (lever du soleil), 1000 (matin), 6000 (midi), 12000 (coucher du soleil), 18000 (nuit).
  • /weather : cette commande vous permet de modifier la météo dans le jeu avec les différents paramètres clear, rain ou thunder. Vous pouvez aussi spécifier la durée d’un phénomène météorologique.
  • /worldborder : cette option vous permet de modifier les limites de votre monde.

Modifier les items et les entités

Vous souhaitez modifier ou personnaliser des objets ou des créatures ? Voici les commandes de serveur Minecraft qui vous seront utiles :

  • /advancement : grâce à cette commande, vous gérez les progrès de chaque joueur.
  • /attribute : cette commande vous permet de changer l’attribut d’une entité (mob, joueur ou porte-armure).
  • /clear (cible) (item) : avec cette commande, vous supprimez les items de l’inventaire d’un joueur.
  • /damage : grâce à cette commande, vous pouvez infliger des dégâts à une entité.
  • /data : grâce à cette commande, vous modifiez les caractéristiques d’une entité.
  • /experience : cette commande permet de donner ou de reprendre des points d’expérience à un joueur.
  • gamemode : avec cette commande, vous modifiez le mode de jeu pour un participant.
  • /give (cible) (item) (nombre) : avec cette commande, vous pouvez donner un item à un des joueurs.
  • /item : grâce à cette commande, vous pouvez remplacer, modifier ou copier des items au sein de l’inventaire d’une entité.
  • /kill : cette commande vous permet de tuer une entité.
  • /spawnpoint : cette commande permet de modifier la position du point de spawn d’un joueur.
  • /spectate : grâce à cette commande, vous observez les entités en mode spectateur.

Commandes pour les fonctions datapacks et protocols

Voici les commandes de serveur Minecraft les plus utiles pour vos datapacks et protocoles.

  • /datapack : cette commande permet de gérer les différents datapacks.
  • /debug : avec cette commande, vous pouvez débuter ou arrêter une cession de débuggage.
  • /help : cette commande permet d’afficher une liste de commandes disponibles. /locate : cette commande permet de localiser un élément
  • /reload :grâce à cette commande, vous rechargez les datapacks
  • /scoreboard : grâce à cette commande, vous pouvez gérer directement les points des joueurs
  • /seed : cette commande permet d’afficher le seed du monde courant.

Comment utiliser les commandes de serveur Minecraft op et deop de Minecraft ?

En tout début d’article, nous vous avions brièvement présenté la commande op. Grâce à celle-ci, vous pouvez désigner une autre personne, qui sera alors opératrice du serveur et du jeu. Le joueur sélectionné n’est pas nécessairement en ligne lors de l’opération. Celui-ci pourra ensuite utiliser toutes les commandes du serveur Minecraft. Pour effectuer cette opération, vous devez entrer la commande suivante :

/op Nom du joueur

Pour retirer ces droits, vous devez entrer :

/deop Nom du joueur
Conseil

Pour en savoir plus sur ce jeu très connu, lisez nos articles à ce sujet dans notre Digital Guide. Vous apprendrez par exemple à installer des mods sur votre serveur Minecraft, à configurer un serveur Minecraft sous Linux et à mettre des seeds dans Minecraft.

Page top