DBaaS (Database as a Service) : les bases de données dans le Cloud

De plus en plus de fournisseurs de logiciels stockent leur technologie de bases de données dans le Cloud. Le fait que cette tendance n’est pas juste une mode, mais un changement dans les systèmes informatiques modernes aussi durable que novateur, ressort également de la diffusion croissante de l’Infrastructure as a Service (IaaS) et de la Platform as a Service (PaaS). Ce dernier champ comprend également le Database as a Service (DBaaS).

Qu’est-ce que le DBaaS ?

DBaaS est la version raccourcie de « Database as a Service » et renvoie à la possibilité d’obtenir au moins un système de base de donnée via le Cloud d’un fournisseur de service ad hoc. Avoir recours à la base de données en tant que service externe présente l’avantage de pouvoir économiser des ressources techniques et humaines au sein de votre société. Les bases de données, souvent basées sur MySQL ou Oracle, sont indispensables dans presque toutes les entreprises puisqu’elles sont utilisées notamment pour les serveurs de messagerie, les données client, les archives de Big Data, ou d’autres formes de collectes de données requises ou non.

Définition

DBaaS : Database as a Service signifie que les entreprises ne chargent plus leur propre personnel informatique de maintenir et de faire fonctionner les bases de données relationnelles et non relationnelles dont elles ont besoin pour leur activité quotidienne via leur propre infrastructure informatique, mais se les font fournir via un service Cloud à la place. Une connexion réseau sécurisée garantit le fait que tous les employés et programmes aient toujours accès à toutes les informations pertinentes.

Outre l’externalisation complète des bases de données vers le Cloud du fournisseur, il est également possible d’utiliser DBaaS en tant que solution hybride. Ceci a en particulier du sens si les entreprises ne veulent pas s’engager complètement auprès d’une solution réseau basée sur le Cloud pour des raisons de sécurité. Mais même si les entreprises continuent de faire fonctionner leurs propres serveurs de bases de données et utilisent uniquement une implémentation SQL faisant office d’interface Cloud, ceci peut déjà soulager l’infrastructure informatique existante.

Le DBaaS : comment ça marche ?

La manière dont le Database as a Service fonctionne est très simple : selon l’accord qui a été passé dans le contrat de service, un fournisseur Cloud est obligé de fournir de l’espace de stockage pour un certain nombre de bases de données et d’activer les accès correspondants. La facturation sous la forme d’un tarif basé sur l'utilisation est possible. À titre alternatif, une entreprise peut tout simplement louer des ressources de serveur à un fournisseur pour y implémenter une base de données par elle-même.

Les entreprises qui ont recours au DBaaS peuvent complètement s’appuyer sur le fournisseur pour ce qui est de l’installation et du stockage des bases de données, de même que l’entretien technique et la maintenance des systèmes, étant donné que ceci fait partie du contrat de service. Outre le fait de fournir un support purement technique, de nombreux fournisseurs de DBaaS offrent des fonctionnalités additionnelles avantageuses, comme une supervision exhaustive des bases de données ou des sauvegardes automatiques régulières des données stockées pour s’assurer que la perte de données reste aussi faible que possible au cas où un échec aurait lieu.

Les utilisateurs du Database as a Service bénéficient également de l’expertise techniques des employés du fournisseur, disposent d’un contact fixe dans l’entreprise, et n’ont plus à soucier de mettre eux-mêmes à jour leurs systèmes de bases de données. Les accès aux ensembles de données peuvent également être évalués et enregistrés régulièrement s’ils le souhaitent.

À quelles fins le DBaaS est-il utilisé ?

Pour faire simple : le Database as a Service convient à quiconque souhaite faire fonctionner une base de données mais ne souhaite pas ou n’est pas en mesure de fournir lui-même l’infrastructure et le personnel ad hoc. L’approche DBaaS est également adaptée pour les personnes qui ont parfois des réserves quant à la sécurité de leurs données, dans la mesure où les fournisseurs peuvent mettre à leur disposition des experts pour gérer la partie Cloud de leurs systèmes informatiques. De plus, des solutions hybrides sont possibles, dans le cadre desquelles les données demeurent en grande partie stockées dans l’infrastructure réseau locale et un plugin SQL suffit à établir une connexion au Cloud.

Par ailleurs, l’approche Database as a Service, tout comme celle de la Platform as a Service et de l’Infrastructure as a Service, génère un certain degré de flexibilité, étant donné que le fournisseur peut configurer la structure idéale requise par une société pour correspondre à ses besoins à un moment donné. Si les prix sont flexibles, vous pouvez réagir rapidement à de nouvelles situations avec des coûts clairement communiqués au lieu d’avoir à mettre à jour de manière laborieuse votre propre système informatique.

Quels sont les avantages et les inconvénients de DBaaS ?

Si une entreprise décide d’utiliser la solution que représente le Database as a Service, cela représentera un grand nombre d’avantages pour elle. Le plus évident d’entre eux est la réduction des coûts, étant donné que les sociétés n’ont plus besoin de disposer d’un ensemble de prérequis techniques en interne pour faire fonctionner une base de données, ni du personnel technique adéquat. De plus, aucune requête entrante en lien avec les bases de données n’a besoin d’être procédée via les serveurs internes.

Une fois qu’une décision a été prise en faveur d’un fournisseur de service, les efforts nécessaires à la maintenance d’une base de données sont minimes. L’un des avantages-clés du Database as a Service est le fait que le fournisseur gère le fonctionnement en propre de la base de données, installe cette dernière, assure sa maintenance, et fournit ses mises à jour. De plus, les employés du fournisseur répondent aux problèmes de sécurité actuels et protègent les données de valeur de tous possibles mésusages par des tiers.

Un autre avantage du DBaaS est que les clients peuvent consulter différents rapports et ainsi évaluer les accès, par exemple. Ceci offre la possibilité de réagir de manière agile et flexible à de nouvelles situations. Dans la mesure où les data centers du fournisseur respectent les standards les plus élevés et disposent en permanence de plans de secours au cas où le moindre échec aurait lieu, la fiabilité constitue également un avantage majeur du traitement des bases de données sur le Cloud. Ceci comprend également la création et le stockage automatique de sauvegardes régulières.

Bien sûr, le Database as a Service présente également des inconvénients, bien que ces derniers ne soient pas significatifs. Si le data center est situé à distance, il se peut qu’il y ait des temps de chargement légèrement plus élevés. C’est pourquoi il est important de vérifier la localisation des data centers lors de la signature d’un contrat avec un fournisseur de DBaaS, notamment pour des raisons de protection des données et de directives de conformité applicable dans la zone en question.

Le fait que les bases de données externes soient temporairement indisponibles peut constituer un autre inconvénient. Quoi qu’il en soit, du fait de la redondance et du niveau élevé de sécurité dans les data centers, ceci a en réalité beaucoup moins de chances d’arriver que lorsque les entreprises assurent la maintenance de leurs bases de données en interne.

Si vous souhaitez commencer par tester le modèle ou si vous disposez de données très sensibles, vous pouvez essayer d’abord la solution hybride. Votre entreprise bénéficiera ainsi d’un grand nombre des avantages susmentionnés, mais conservera une partie du traitement au sein de son service informatique.

Avantages Inconvénients
Réduction des coûts de personnel et technologiques Les données sont stockées en-dehors de l’entreprise
Réduction de l’effort administratif Les data centers peuvent être indisponibles temporairement
Reporting exhaustif La protection des données et les directives de conformité dépendent de la localisation du data center
Data centers à haut niveau de performance  
Solutions hybrides pour les données sensibles  

Quels fournisseurs de DBaaS existent sur le marché ?

Il existe de nombreux fournisseurs de Database as a Service parmi lesquels choisir. La différence entre ce qu’ils offrent tient souvent à des détails et à leurs niveaux de prix. Voici une rapide sélection :

  • Amazon AWS
  • Google
  • Microsoft Azure
  • MongoDB Atlas
  • Oracle Cloud

Dans tous les cas, nous vous conseillons de vous renseigner sur les conditions structurelles et l’infrastructure utilisée avant de signer un contrat. Contactez le service client du fournisseur en question afin de pouvoir vous assurer que vos besoins spécifiques seront satisfaits.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !