Refonte de site Internet : les étapes à suivre

La refonte d’un site Internet sous-entend sa révision complète. Il ne s’agit pas seulement de modifier son apparence visuelle, mais également sa construction globale et plus exactement sa structure. Pour améliorer son ergonomie, la première des solutions consiste à effectuer une refonte de la structure du site. Il s’agit ici d’adapter le contenu et les chemins de navigation aux attentes actuelles des internautes, avec l’objectif d’augmenter les performances du site Internet de façon durable. Les raisons de la refonte d’un site Web sont nombreuses. En règle générale, l’objectif est  d’optimiser le site pour le référencement dans les moteurs de recherche, mais aussi de l’adapter aux nouveaux comportements des internautes. De plus, une évolution du positionnement (nouveaux produits, nouveaux services) peut également justifier la refonte d’un site Web.

Créez votre site avec IONOS !

MyWebsite est la solution idéale pour votre présence en ligne professionnelle. Faites-en l'essai !

Certificat SSL
Domaine gratuit
Assistance 24/7

10 astuces pour la refonte d’un site Internet

Intervenir dans l’architecture d’un site Internet implique des risques. En effet, il se peut que des erreurs surviennent. Cela a pour conséquence d’entraîner une perte de visibilité sur les moteurs de recherche. Les étapes suivantes constituent les points essentiels à respecter pour éviter ces problèmes, et pour effectuer une refonte de site Internet réussie.

1. Arborescence : tout site Internet doit respecter une construction logique. Le fait que les internautes se retrouvent sans problèmes parmi toutes les sous-pages d’un site Web est un gage de réussite. Un des facteurs clés de succès est une arborescence intuitive. Pour réussir la refonte de son site Internet, l’administrateur doit analyser les chemins de conversion et considérer les ajustements à réaliser. Idéalement, un visiteur doit atteindre son but en 5 clics ou moins.

2. Redirections : Si une refonte de site Internet implique une migration vers un autre domaine ou la création de nouveaux URLs, l’administrateur doit s’assurer que les internautes sont en mesure de retrouver les pages de contenu correspondant à l’ancien site ou aux anciens articles. Il faut donc s’assurer que les Internautes qui continuent à utiliser les anciens URLs soient redirigés en permanence sur des pages comportant des redirections 301.

3. Backlinks (liens retour) : En règle générale, tout projet Web dispose d’un profil de backlinks. Il s’agit ici de la totalité des hyperliens d’autres sites Internet, qui pointent vers un site ou une page Web. Ces liens entrants sont essentiels dans l’évaluation de la pertinence d’un site Internet par les moteurs de recherche et ne doivent en aucun cas être perdus lors de la refonte de votre site. Il convient donc d’analyser le profil de backlinks dans votre stratégie de restructuration. Les backlinks de haute qualité doivent rester les mêmes, et ce même si l’URL de la page d’atterrissage est modifiée. Dans l’idéal, il faut donc contacter les administrateurs de chaque site qui utilisent les liens pour qu’ils les mettent à jour. L’alternative est qu’une partie de ces liens bénéficient de redirections 301. Retrouvez dans le profil de backlinks les liens indésirables ou supprimez-les.

4. Liens internes : Si la refonte d’un site Internet comprend des changements dans la structure de la page, il est conseillé de veiller à ce que toutes les sous-pages du projet soient bien reliées entre elles. Ces liens internes représentent un outil de référencement puissant et sont essentiels pour l’indexation d’un site Web. Ces liens sont les facteurs principaux de référencement des sites Internet. Même une page dont le contenu ne présente aucun intérêt peut disposer d’un bon référencement si ses liens internes lui fournissent un bon signalement. Les robots d’indexation utilisent la structure des liens internes d’un site Web pour le mettre en valeur. Des liens internes bien pensés peuvent être la clé de la refonte d’un site Internet. 

5. Indexation : Lorsque l’on effectue une refonte, on désire éviter que les pages en développement ne soient indexées. En effet, il n’est pas conseillé d’indexer un site avant que celui-ci ne soit en ligne. Les propriétaires de site Internet font appel donc aux robots.txt et aux balises méta pour bloquer l’indexation du site. Ces mécanismes de sécurité doivent être enlevés au début de la refonte pour ne pas exclure une partie des visiteurs. Il est conseillé de vérifier les blocages dans le robot.txt et de procéder à des ajustements.

6. Données méta : La refonte d’un site Internet est l’occasion idéale pour vérifier les éléments de base d’un site Internet en vue d’une optimisation on-page. Les conditions essentielles pour disposer d’un bon classement dans les moteurs de recherche sont les bases méta et les descriptions pour chaque sous-page. Il est également conseillé de prendre en compte les descriptions d’image dans l’attribut alt de chaque illustration.

7. Contenu dupliqué : Lors de la refonte de votre site, vous devrez éliminer le contenu dupliqué sous peine d’être pénalisé par les moteurs de recherche, car cela impacte négativement la pertinence des résultats de recherche. En matière d’optimisation on-page, on parle de balise canonique. Celle-ci permet à un éditeur de site Web de signaler le contenu d’un site en tant que contenu dupliqué et de le renvoyer à l’URL source. En théorie, il est conseillé d’utiliser la balise canonique sur chaque sous-page, à la différence que les URLs dont les contenus sont uniques sont renvoyées à elles-mêmes.

8. Plan du site (sitemap) : un plan de site est la signalétique d’un site Internet. Toutes les nouvelles adresses URLs qui sont été ajoutées à un site dans le cadre de sa refonte doivent être répertoriées. Alors que les liens vers les plans de site HTML doivent figurer sur chaque sous-page et être à la disposition des visiteurs, les sitemaps XML sont stockés dans l’outil Google Webmaster. Ainsi, les éditeurs de site Web sont assurés que le moteur de recherche indexe rapidement les nouvelles sous-pages.

9. Tracking : il faut que les administrateurs de sites Internet qui utilisent les codes de suivi tels que Google Analytics les intègrent dans le code source des nouvelles sous-pages. Afin d’éviter toute erreur de données, Google propose son assistant de balise, le Tag Assistant de Google pour vous aider à vérifier les balises sur votre navigateur.

10. Temps de chargement : L’optimisation du temps de chargement d’un site web est un facteur primordial pour contribuer à une expérience utilisateur réussie. Les moteurs de recherche tels que Google considèrent cet élément comme essentiel pour la notation d’un site Internet. Vous trouverez dans l’article de notre guide digital des conseils pour optimiser de manière durable la vitesse de téléchargement de votre site Internet.

Conseil

La touche finale de votre nouveau site web, créez votre favicon professionel avec le Favicon Generator gratuit de IONOS !

Après la refonte

Une fois que la refonte est terminée, il faut assurer un suivi des résultats pour évaluer son efficacité. Les premiers jours qui suivent sont en général dominés par un examen complet. Ceci permet aux propriétaires de sites Web de se rendre compte des effets négatifs et d’identifier les sources d’erreurs pour ainsi rectifier le tir rapidement.



Black Friday
Trouvez la solution parfaite pour une présence en ligne réussie à petit prix avec nos offres spéciales, valables jusqu’au 7 décembre 2020.
Jusqu’à -98 %