Les meilleures alternatives à WhatsApp

On ne passe que difficilement à côté de WhatsApp lorsqu’il s’agit d’organiser un dîner, un voyage avec des amis ou des collègues. Ce service de messagerie instantanée compterait plus d’un milliard d’utilisateurs actifs dans le monde. Les doutes envers l’application populaire de messagerie instantanée augmentent, notamment depuis que WhatsApp est affilié à la maison-mère Facebook. De nombreux utilisateurs protestent en effet contre l’entreprise multinationale de Mark Zuckerberg et le fait qu’elle ait accès à votre numéro de téléphone ainsi qu‘à vos données d’utilisation, ce qui lui permet de diffuser des publicités ciblées sur vos appareils. Les experts en matière de protection de données conseillent souvent les utilisateurs d’utiliser des services de messagerie plus sûrs. Mais quelles seraient les alternatives à Whastapp ?

Telegram

Avantages Inconvénients
✔ Pas de publicité ✘ Peu de transparence sur l’entreprise en elle-même
✔ Open Source ✘ Enregistre les métadonnées
✔ Basé sur le Cloud, accès depuis différents types de support ✘ Le Cloud nuit à la protection des données
✔ Autodestruction de contenus possible  

Telegram est une entreprise des deux frères russes Pavel et Nikolai Durov, qui se sont auparavant fait connaître en fondant VK ou « en contact », une plateforme similaire à Facebook. Ces deux frères ont dû quitter la Russie après que le Kremlin ait commencé à contrôler plus sévèrement leurs services Internet, et ont ensuite crée la plateforme Telegram. Cette alternative à WhatsApp à repris la technologie de l’application de messagerie WhatsApp, en continuant de la développer. Telegram est basé sur le Cloud, ce qui implique que l’utilisateur peut aussi bien charger ses contenus Telegram sur différents appareils mobiles que sur un ordinateur.  De plus, de grandes quantités de données peuvent être échangées continuellement. La quantité de données qu’il est possible d’échanger sur WhatsApp en revanche est limitée à la capacité du support utilisé.

Telegram s’impose principalement car il s’agit d’une application sûre. Les développeurs proposent deux différents types de cryptage : pour tous les chats privés et en groupe, il y a un cryptage serveur-client qui sert à chiffrer les données de messages entre l’expéditeur et le serveur, ainsi que ceux entre le serveur et le destinataire. Le chiffrage de ce qu’on appelle les « secret Chats » se fait en revanche de bout en bout : ainsi, seuls les expéditeurs et destinateurs peuvent avoir connaissances des messages. Telegram n’a en soi aucun accès aux contenus et ne peut donc pas les retransmettre, même s’ils sont à un moment donné situés sur un serveur, entre l’expédition et la réception du message.

Les nouvelles envoyées avec un cryptage de bout à bout ne sont pas basées sur le Cloud et ne peuvent par conséquent pas être chargés depuis différents appareils par le destinataire. Il existe de plus un paramètre au sein des Chats secrets, qui permet que les messages s’autodétruisent après un certain temps. Ces messages ne peuvent pas non plus être copiés ou transférés, et lorsqu’un utilisateur ferme un message, celui-ci disparaît automatiquement de son appareil. 

Dans ce contexte, il est important de mentionner que WhatsApp utilise un cryptage de bout à bout pour tous les messages expédiés dans sa version actuelle. Comme ce type de cryptage est impossible avec des contenus sur le Cloud, Telegram doit faire des compromis en matière de protection des données afin de proposer la meilleure expérience à ses utilisateurs. De nombreux utilisateurs sont passés de WhatsApp à Telegram, non pas pour une meilleure sécurité, mais à cause de l’acquisition de WhatsApp par Facebook.

Avec Telegram, il n’est pas non plus assuré que l’entreprise continue de suivre cette ligne de conduite ou qu’elle ne soit pas rachetée par une autre entreprise. Au contraire, la structure de l’entreprise pose des soucis de transparence. Les utilisateurs qui privilégient la protection des données au confort devraient pour cela s’orienter vers une autre alternative à WhatsApp.  

Threema

Avantages Inconvénients
✔ Mieux crypté que WhatsApp ✘ Non Open Source
✔ Fonctions de vote pratiques ✘ Peu d’utilisateurs en comparaison
✔ Pas de publicité ✘ Payant
✔ Fonction de blocage PIN ✘ Pas de fonction d‘appel
✔ Siège de l’entreprise en Suisse  
✔ Ne stocke presque pas de métadonnées  

Threema est une application de messagerie instantanée Suisse. Comme la plupart des alternatives à WhatsApp, Threema s’impose comme une application sûre en matière de protection de données. Comme WhatsApp, le cryptage des contenus de Threema se fait de bout en bout. Les messages sont supprimés du serveur dès lors qu’ils sont reçus par le destinataire. Avec Threema, les groupes et listes de contacts ne sont transmis que sur les appareils mobiles et non sur le serveur. Lorsque Threema synchronise vos contacts de la liste de contacts sur votre Smartphone, ceci est effectué anonymement sur le serveur. Au contraire de WhatsApp, Threema ne stocke et ne communique aucune métadonnée.  Cette alternative à WhatsApp prend la protection des données des utilisateurs bien plus au sérieux que ses concurrents. Les serveurs de Threema se trouvent en Suisse et sont ainsi soumis à des principes stricts en termes de protection de données.

En dehors de la protection de données, Threema se démarque par certaines fonctionnalités. Threema propose une fonction de vote permettant aux utilisateurs de se partager des outils de sondage, votes, et évaluation très facilement. Vous pourrez donc convenir de lieux, de dates de rendez-vous entre amis grâce à cet outil. Le programme propose aussi une fonction de verrouillage PIN pour les Chats privés.

Le hic avec Threema, ainsi qu’avec toutes les alternatives à WhatsApp, est que le nombre d’utilisateurs est assez réduit, et le fait que l’application soit payante. Vous pouvez acheter une ou plusieurs licences de l’application sur votre service de téléchargement ou bien sur la boutique du développeur. Il est aussi possible de payer via PayPal ou Bitcoins.

Signal

Avantages Inconvénients
✔ Open Source ✘ Seulement disponible à partir d’iOS 8 pour les appareils d‘Apple
✔ Autodestruction des messages ✘ Peu d‘utilisateurs
✔ Fonction de verrouillage par code PIN ✘ Pas de fonction de sauvegarde/restauration
✔ Possibilité de passer des appels sécurisés  
✔ Ne stocke presque pas de métadonnées  

Signal est peu connu, comme toutes les alternatives à WhatsApp. Le propriétaire de Signal, Open Whisper Systems, a repris la base d’un logiciel de cryptage de bout à bout, dont le code est libre et a servi à développer Whatsapp, Telegram et Threema. Edward Snowden et l’équipe autour du cryptographe Moxie Marlinspike, fondateur de Open Whisper Systems, utilisent Signal et jouissent d’une excellent réputation dans le milieu de la sécurité IT. Open Whisper Systems se finance complètement à travers des bourses et dons, et non par de la publicité.

La sécurité est mise en avant avec Signal, et on n’en attendait pas moins de la part du service de messagerie instantanée créé par de tels experts en sécurité. Les messages privés ainsi que les messages de groupe sont cryptés de bout en bout avec Signal, et comme avec Threema, les numéros de téléphone sont rendus anonymes pour la transmission avec le serveur. D’un autre côté, l’utilisateur est obligé de partager ses contacts avec Signal lors de l’inscription. Cela est optionnel avec WhatsApp, toutefois, ce dernier est presque inutilisable sans le partage de contacts. Signal ne stocke que très peu de métadonnées, et surtout pas qui communique avec qui.

Pour des raisons de sécurité, Signal ne comporte pas de fonction de sauvegarde. A la différence de Threema, les utilisateurs peuvent transmettre des sauvegardes d’un appareil à un autre avec le même système d’exploitation. Pour d’autres systèmes d’exploitation, vous avez la possibilité d’exporter un des Chats uns par uns. Signal propose par ailleurs une fonction d’exportation pour Android. Il est aussi possible de sécuriser des contenus sur un autre appareil, mais cette procédure dure bien plus longtemps qu’une sauvegarde classique. L’avantage avec cela est que la sauvegarde ne tombe pas entre de mauvaises mains. Pour la même raison, il est impossible d’effectuer des captures d’écran sur Signal.

En dehors du code source libre et de l’absence de la fonction de sauvegarde, Signal se démarque de Threema par sa fonction d’appel crypté. Signal semble donc plus intéressant que Threema au regard de différents aspects : la messagerie est en code libre, gratuite et possède une fonction d’appel. Les utilisateurs, pour qui la sauvegarde de données est importante et qui préfèrent que les serveurs se situent en Europe, devraient également favoriser Threema.

FreeMessage

Avantages Inconvénients
✔ Les serveurs se situent en Allemagne donc en Europe ✘ Enregistre les métadonnées
✔ Cryptage de bout en bout ✘ Non open source
✔ Fonction de sauvegarde, accès depuis différents supports ✘ Tous les messages sont enregistrés sur les serveurs (de manière cryptée
✔ Envoie des SMS gratuitement aux contacts qui n’ont pas installé FreeMessage ✘ Pas de fonction d‘appel

FreeMessage est le service de messagerie instantanée gratuit de 1&1 IONOS. L’application utilise un cryptage de bout en bout pour tous les messages, mais aussi pour les échanges de photos et de vidéos. Les développeurs font de la publicité autour de la sécurité du cryptage, confirmée par la société de sécurité Cure53. FreeMessage enregistre cependant les métadonnées. Les développeurs ont annoncé que la fonction de sauvegarde cryptée sur les serveurs était un choix assumé. Cela rend le cryptage de FreeMessage plus facile à contourner que celui de Signal, mais présente un fort avantage, celui de pouvoir utiliser la messagerie de 1&1 IONOS depuis différents appareils mobiles ou fixes.  

Cette décision contribue à améliorer l’utilisabilité de l’application et représente un avantage considérable pour l’utilisateur, celui d’un confort et d’une sécurité maximale. 1&1 IONOS ne possède aucun accès aux contenus des messages stockés sur leurs serveurs via la fonction de sauvegarde. L’utilisation des métadonnées peut en revanche être critiquée par les utilisateurs car celles-ci permettent d’analyser les comportements des utilisateurs. Etant donné que les données sont stockées sur des serveurs en Allemagne, elles sont soumises aux réglementations européennes en matière de protection des données. Le code source n’est pas libre, mais peut être consulté par les utilisateurs.

Avec FreeMessage, vous pouvez envoyer des SMS gratuitement à vos contacts qui ne possèdent pas encore le service de messagerie. Un lien vers la page de téléchargement de l’application se trouve en bas de chacun de ces messages. Cette méthode astucieuse pourrait permettre à l’application de se faire connaître et de concurrencer les principaux acteurs actuels. Les utilisateurs devraient toutefois savoir que ces SMS ne peuvent pas être cryptés.

Les fonctions de FreeMessage sont simples et faciles à utiliser. Vous trouverez des chats privés et des chats de groupe, des émoticônes et fonctionnalités, grâce auxquelles les utilisateurs peuvent envoyer des photos et vidéos. Vous ne pourrez malheureusement pas envoyer d’autres types de fichiers avec FreeMessage. De plus, il n’y a jusqu’ici pas non plus de fonction d’appel téléphonique.  L’utilisateur peut paramétrer un code PIN pour l’accès à l’application, afin que personne d’autre que vous ne puisse y accéder sur votre Smartphone. Pour résumer, FreeMessage est une application utilisable par tous, confortable et présentant un bon niveau de sécurité.

Wire

Avantages Inconvénients
✔ Sièges en Allemagne et en Suisse ✘ Faible nombre d‘utilisateurs
✔ Multi platesformes ✘ Enregistre les métadonnées
✔ Design moderne  
✔ Appel de groupe possible  
✔ Open Source  

Wire est une alternative à WhatsApp plutôt jeune, fondée en 2014 et originaire de Berlin et Zoug, respectivement en Allemagne et en Suisse. L’entreprise n’a pas encore publié de chiffre sur le nombre d’utilisateurs de son application, mais l’on peut supposer que ce dernier est assez réduit vu la faible popularité de cette messagerie en comparaison avec d’autres alternatives à WhatsApp. Le siège se situe en Suisse à l’instar de Threema.

Wire utilise également le cryptage de bout en bout d’Open Whisper Systems. A la différence de Signal, l’option pour partager votre liste de contacts avec l’application est optionnelle. L’application enregistre les métadonnées comme Telegram, mais de manière anonyme. Le stockage de métadonnées peut également être désactivé.

La plus importante des caractéristiques de Wire est la possibilité d’émettre des appels de groupe, grâce à la technologie Voix sur IP ou « VoIP » pour Voice over IP. Wire a été fondé par un des co-fondateurs de Skype, Janus Friis. A la différence de WhatsApp, les appels émis sont plus sécurisés. Wire est la seule alternative à WhatsApp permettant d’émettre des appels de groupe, voire des visioconférences, et cela de manière cryptée de bout à bout.

Il faut cependant être prudent avec Wire lors de l’utilisation de fonctions de fournisseurs tiers tels que YouTube ou Soundcloud car les contenus envoyés par ce biais ne sont pas soumis aux règlementations de Wire en matière de protection des données. Celui qui ne souhaite faire apparaître aucune information de comportement utilisateur ne devrait donc pas utiliser ces fonctions. Wire a de plus accès à vos photos envoyées.

Comme Telegram, l’application fonctionne sur différentes plateformes, mais de manière plus sûre. Pour que le processus de cryptage soit effectué de bout en bout, le processus d’expédition de message doit être réalisé depuis un appareil uniquement. Si vous démarrez un chat sur votre smartphone par exemple, celui-ci ne sera pas chargé sur votre PC.

Alternatives à WhatsApp : sont-elles compétitives ?

Le plus gros inconvénient de toutes les alternatives à WhatsApp est le faible nombre d’utilisateurs dans les pays occidentaux. Presque personne n’essaie de convaincre ses amis à essayer une nouvelle application de messagerie. Cela devient tout aussi difficile lorsqu’il s’agit d’opter pour une nouvelle application pour un groupe de travail, car il est fréquent d’oublier de vérifier cette messagerie spécifique. Mais ceci ne doit pas être un argument en défaveur de messageries sûres. Vous pouvez sans problème installer plusieurs applications de messagerie, et les notifications apparaîtront les unes à côté des autres sur l’écran d’accueil de votre Smartphone. Plus on utilise une application de messagerie qui n’utilise pas de métadonnées, moins les données d’utilisation de l’application sont fiables. Il vous reste néanmoins du temps pour convaincre vos amis et collègues d’utiliser ces alternatives.

Conseil

Voulez-vous stocker votre historique de chat et vos images en toute sécurité et y accéder de n'importe où et à n'importe quel moment ? Avec le stockage en ligne HiDrive de 1&1 IONOS, vos données sont sauvegardées dans un centre de données allemand et ce en toute sécurité grâce à une authentification à deux facteurs.

  Disponible sous Cryptage Enregistrement des contacts et métadonnées Nombre d‘utilisateurs Publicité
WhatsApp Android, Blackberry, iOS (iPhone seulement), WindowsPhone, Symbian (pour Nokia S40 et S60 Bout à bout Oui Env. 1 milliard (Février 2016) Pas pour le moment, mais prévu à l’avenir
Telegram iOS et Android Client-to-Server et de bout à bout pour les chats secrets Oui Plus de 100 millions (Février 2016) non
Threema iOS, Android, Windows Phone Bout à bout Peu nombreux : pas de données disponibles 4 millions (Avril 2016) non
Signal Android et iOS (à partir d‘iOS 8) ; Plug-in pour Chrome Bout à bout non Pas de données de la part du développeur ; entre 1 et 5 millions de téléchargements sur le Google Playstore non
FreeMessage iOS et Android Bout à bout Oui Inconnu non
Wire Android, iOS (ab iOS 8), Windows, Mac OS X Bout à bout Oui Inconnu non
  Open Source Fonctions pratiques Version de bureau autonome Coûts
WhatsApp Non   Oui Gratuit
Telegram Oui Identifiant au lieu du numéro de téléphone, aperçu des liens, stickers, autodestruction des messages Oui Gratuit
Threema Non Fonction de vote / sondage Non 2,99 euros
Signal Non SMS gratuits aux contacts n’ayant pas l’application ; verrouillage PIN Non Gratuit
FreeMessage Oui Autodestruction des messages Non Gratuit
Wire Oui Appels de groupes, visioconférences, envoi de musiques Soundcloud ou vidéos YouTube, insertion de dessins avec le doigt ou la souris Oui Gratuit