MOOC : plateformes de formation en ligne

Toujours plus de formations, gratuites et ouvertes à toute personne intéressée. L’un des rêves d’Internet. Avec les MOOC (Massive Open Online Courses), cet idéal d’accès universel à l’éducation se concrétise de plus en plus. Vous pouvez maintenant suivre des cours en ligne sur toutes sortes de sujets, à condition d'avoir accès à Internet et de savoir vous motiver ! Cependant, les cours en ligne ne sont pas seulement de simples vidéos explicatives ou de longs textes techniques. De nombreux MOOC utilisent Internet et offrent aux apprenants des options intéressantes pour étudier, y compris des échanges avec d'autres participants. Quels sont les avantages et les inconvénients de ces cours en ligne ?

Qu’est-ce qu’un MOOC?

Depuis ses débuts, Internet est une plateforme permettant d’échanger son savoir. Et aujourd’hui plus que jamais, les utilisateurs demandent des informations à Internet. « Googler » est un terme établi depuis un certain temps déjà et Wikipedia fait figure d’autorité en termes d’information pour de nombreux utilisateurs. En ligne, la connaissance du monde devient accessible à tous. Mais la plupart du temps, vous êtes livré à vous-même et le large choix de matière disponible rend souvent difficile le fait de trouver les informations pertinentes, ce qui n’est pas le cas dans un cours.

Les écoles et les universités sont très différentes. Vous travaillez avec vos camarades de classe, ou du moins vous avez d’autres personnes travaillant sur la même chose que vous, et vous aurez probablement un responsable de cours pour structurer et vous expliquer le contenu. Un MOOC tente de combiner les avantages des deux mondes : l'interactivité et l'accès ouvert à Internet.

L’acronyme MOOC signifie Massive Open Online Courses, ce qui signifie littéralement « Cours en Ligne Ouverts et Massifs ». Les quatre parties de cet acronyme permettent d’avoir une idée précise de l’essence de ces cours en ligne :

  • Massifs : Grâce à une numérisation des ressources toujours plus poussée, les cours en ligne ouverts et massifs n'ont pas à faire face aux restrictions des établissements d'enseignement physique. Cela signifie qu'il n'y a pas de nombre limité de participants. En conséquence, les MOOC peuvent accueillir entre 100 et plusieurs milliers d'étudiants, et peuvent effectivement être qualifiés de « massifs ».
     
  • Ouverts : Beaucoup d’universités comprennent des restrictions d’admission en fonction des notes ou de l'expérience, et il arrive que des personnes se refusent l’éducation supérieure pour des raisons économiques. Les cours en ligne ouverts et massifs sont des cours en ligne gratuits et ouverts à tous, peu importe le revenu, la culture ou le niveau d'éducation. Toute personne ayant accès à Internet peut participer aux cours.
     
  • En ligne : Les séminaires fonctionnent entièrement via Internet. Les MOOC ont donc beaucoup en commun avec les universités d'enseignement à distance. Tout le matériel d’apprentissage est disponible quel que soit l'endroit où l’on se trouve. Ceci est combiné avec les nombreuses possibilités d’elearning. Le système de publication en ligne des cours donne aux enseignants la possibilité d'utiliser des ressources numériques.
     
  • Cours : Souvent, les MOOC vont audelà de la simple présentation. La plupart des cours sont davantage basés sur le concept d'un cours ou d'un séminaire. Au lieu de simplement absorber l'information, les élèves sont impliqués dans l'ensemble du processus. Beaucoup de cours en ligne ouverts et massifs comprennent des devoirs à la maison, et certains même un examen final.

Les MOOC existent depuis 2008, quand deux pionniers de l'apprentissage en ligne, George Siemens et Stephen Downes, ont lancé le premier cours ouvert en ligne sur Internet. Le sujet était déjà directement lié au principe de l'apprentissage en ligne : "Connectivisme et savoir connectif." A partir de là, de plus en plus de scientifiques ont suivi l'exemple et ont rendu accessibles au public du matériel d’apprentissage et des conférences. Le MIT et l'Université Stanford en particulier ont reconnu très tôt le potentiel des MOOC et ont commencé à offrir des cours en ligne.

Les entreprises privées ont également vu une opportunité dans les cours en ligne. Par exemple, Udacity et Coursera offrent des plates-formes pour suivre des cours de niveau universitaire. Les entreprises elles-mêmes ne créent pas leurs propres cours en ligne, mais travaillent en collaboration avec des professeurs et des universités. Ces plates-formes d’apprentissage sont généralement disponibles gratuitement. Cependant, les participants peuvent passer un examen à la fin d'un cours et recevoir un certificat s'ils réussissent, ce qui entraîne généralement des frais.

La gamme des MOOC est très diversifiée. Alors que les premiers cours sur la plateforme étaient principalement liés à l'informatique, des séminaires sont maintenant disponibles dans presque tous les domaines. Les cours ont pour but de communiquer leur contenu de manière complète et experte. Certains (par exemple, une grande partie des cours d’Udacity) sont conçus pour préparer les étudiants à leur carrière et sont davantage orientés vers la pratique.

Quels sont les différents types de MOOC ?

Tous les cours en ligne ne se construisent pas de la même manière. Deux types en particulier sont apparus ces dernières années, à savoir les cMOOC et les xMOOC. Il existe également des bMOOC, qui sont une combinaison de cours en ligne et hors ligne. Quelle est la différence entre tous ces types de MOOC ?

xMOOC

Le xMOOC a un principe très similaire à celui d'une conférence classique. Les conférenciers et professeurs expliquent leur sujet dans des vidéos et fournissent du matériel didactique supplémentaire. L'enseignant ou le professeur est au centre du cours. Sur la plupart des plates-formes, c’est ce type de MOOC qui est utilisé avec quelques variations de temps en temps. Étant donné que les xMOOC exigent peu d'activité de la part des apprenants, il n'est pas surprenant que la plupart des étudiants s'inscrivent à ces cours. Le « x » signifie « extension » et est dérivé de la désignation des cours en ligne offerts à l'Université de Harvard.

cMOOC

Dans les cMOOC, le « c » signifie « connectivisme ». Le connectivisme est décrit comme une théorie d’apprentissage présumant les êtres humains comme connectifs, et le connectivisme comprend que l'apprentissage n’est autre qu’une création de connexions. L'accent est mis ici sur le fait que les étudiants deviennent eux-mêmes actifs. Les conférenciers fournissent du matériel (y compris des clips vidéo qu'ils ont réalisés) et motivent les étudiants à apporter leur propre contribution. Celles-ci peuvent prendre la forme d’articles de blog, de vidéos ou même de podcasts. Cependant, cela n'est pas obligatoire. Cette forme de MOOC a été conçue à l'origine par George Siemens et Stephen Downes.

bMOOC

Les MOOC « blended » (ou « mélangés) combinent l'enseignement sur place avec un cours ou un matériel complémentaire en ligne. Ce dernier est mis gratuitement à la disposition du grand public (comme avec les autres MOOC). Les étudiants discuteront et exploreront plus en profondeur les résultats du MOOC dans leur séminaire. Le module MOOC n'a pas besoin d'avoir été créé par votre faculté. Il est également possible que les conférenciers choisissent des MOOC étrangers pour leurs étudiants pour ensuite les détailler en séminaire.

Quelle est la durée d’un MOOC ?

La durée des MOOC est généralement basée sur les séminaires des universités, centres d’éducation ou autres établissements d’enseignement supérieur. Pendant plusieurs mois, les étudiants se consacrent au sujet du cours. Bien que la diffusion en ligne de matériel d’apprentissage permette en principe de participer à des cours à des moments différents et sur une base entièrement individuelle, la plupart des cours en ligne ouverts et massifs commencent à un moment fixe et se terminent également par un examen final commun. Parfois, chaque participant peut décider de lui-même à quel rythme suivre les leçons individuelles. Dans d'autres cas, ils travaillent tous ensemble une fois par semaine, leçon par leçon.

Suivre un MOOC, c’est bien plus que regarder une simple vidéo. Ces cours en ligne accompagnent les étudiants sur le long terme, ce qui les différencie des webinaires. Bien qu'il s'agisse également de séminaires qui se déroulent via Internet, il s'agit généralement d'événements de courte durée, et le cours peut être complété en une heure.

De quoi les MOOC sont-ils faits ?

Il n'y a pas de règles fixes sur la façon de structurer les MOOC. Selon le type de MOOC et le sujet traité, les matériaux utilisés lors des cours diffèrent. Le contexte du cours et l'objectif pédagogique jouent également un rôle important dans la structure d'un cours en ligne ouvert et massif. Les enregistrements vidéo des conférences et les textes d'accompagnement sont presque toujours inclus.

  • Vidéos: L'élément le plus courant parmi les différentes formes de MOOC est certainement le matériel vidéo. Comme il n'est pas possible d’assister en direct à chaque cours, les enseignants créent des vidéos dans lesquelles ils expliquent leur sujet. Il apparaît que plusieurs vidéos courtes auront plus de popularité auprès des apprenants que de longs cours magistraux.
     
  • Textes: Comme pour les études hors ligne, les participants aux cours reçoivent des textes techniques et d'autres matériels pédagogiques. Ceux-ci peuvent accompagner le contenu des vidéos, ou permettre une étude indépendante.
     
  • Tests: Dans de nombreux MOOC, les tests font partie intégrante du programme d'études. Ceux-ci peuvent n'apparaître qu'une ou deux fois, ou se produire sur une base hebdomadaire. L'objectif des examens intermédiaires n'est pas de donner des notes et de mettre la pression sur les participants, mais de donner à chacun la possibilité de vérifier ses progrès en apprentissage individuel.
     
  • Tâches: De nombreux MOOC impliquent également des devoirs à la maison. Dans ces cours en ligne ouverts et massifs, les participants traitent le sujet plus en profondeur. Cependant, il n'est pas possible pour un conférencier de corriger des milliers de copies. C’est pourquoi l'évaluation par les pairs est une méthode couramment utilisée dans les MOOC.
     
  • Communication: La communication entre les participants est très importante, surtout dans le cas des cMOOC. Dans de nombreux cas, le fournisseur du cours met un forum à disposition, mais il n'est pas rare que les participants prennent contact via les médias sociaux et forment des groupes d'apprentissage indépendants. Google Hangouts ou autres techniques similaires sont souvent utilisés pour communiquer en groupe. Certains organisent même des rencontres hors ligne.
     
  • Participation: La participation joue également un rôle important, en particulier dans le cas des cMOOC. Comme ce type de cours dépend fortement des apports de ses participants, il est important de motiver les étudiants à créer leur propre contenu. Il n'y a pas de format spécifique à respecter. Par exemple, les participants créent souvent leur propre blog sur le sujet du cours et discutent du contenu avec d'autres étudiants.
Nota

Jusqu'à présent, l'une des principales problématiques a été de contrer les tentatives de triche au cours des tests. Comme chaque participant au cours passe l'examen sur son ordinateur personnel, la surveillance est plus difficile que dans une situation d'examen ordinaire. Pour s’assurer que ce soit la bonne personne qui passe l'examen, les images de la webcam et la saisie au clavier sont évaluées. Cette dernière méthode, introduite par Coursera, analyse la façon dont une personne tape au clavier. En effet, chaque personne a une façon unique de taper.

Avantages et inconvénients des MOOC

Sur le papier, les MOOC ont l’air fantastiques, et de nombreuses personnes sont enthousiasmées par le concept, apprenants comme enseignants. Cependant, parallèlement aux avantages, il y a également des inconvénients aux cours en ligne ouverts et massifs.

Pour les étudiants :

L'avantage pour les apprenants est évident : apprentissage indépendant, sans restrictions, sans coûts, tout le monde peut apprendre ce qu'il veut. Les personnes qui ont jusqu'à présent été coupées de l'enseignement supérieur ont elles aussi la possibilité de poursuivre leurs études au plus haut niveau. Peu de gens ont l'occasion d'assister à un séminaire avec un professeur de la Stanford University. Les MOOC rendent cela plus accessible. Mais il y a aussi des inconvénients au concept, dans la mesure où le processus d'apprentissage est différent de celui de l'école ou de l'université.

Vous avez besoin de beaucoup plus d'autodiscipline pour suivre le cours et vous devez vous attendre à moins de supervision pendant vos études. Les MOOC sont généralement tellement fréquentés que les professeurs ne peuvent pas prendre le temps de suivre individuellement chaque étudiant. De plus, dans la plupart des cas, la réussite du cours n'est récompensée que par les connaissances acquises. Bien que les plateformes commerciales en particulier offrent également des certifications, leur impact sur le marché du travail est encore relativement faible. Certains travaillent déjà à la reconnaissance des crédits MOOC dans les universités, mais ce projet n'en est encore qu'à ses débuts.

Avantages Inconvénients
Gratuit Pas de certificats réels à la fin
Apprentissage possible partout Pas de suivi individuel
Pas de seuil de participants Peu de pression pour réussir
Horaires flexibles Accès à un ordinateur connecté indispensable

Pour les enseignants :

Les MOOC offrent également certains avantages pour les enseignants. Par exemple, vous pouvez mettre votre contenu d'enseignement à la disposition d'un plus grand nombre de personnes que lors de séminaires en classe. Ce n'est pas seulement pratique d'un point de vue idéaliste, mais cela contribue également à améliorer votre réputation académique (cela s'applique aussi bien aux enseignants qu'à l'université pour laquelle ils travaillent). Jusqu'à présent cependant, cela n'a été fait que sur une base volontaire. L'un des inconvénients est qu'étant donné que la plupart des cours en ligne ouverts et massifs sont offerts par l'intermédiaire de plates-formes non universitaires, la protection des données n'est pas systématiquement sécurisée. Coursera en particulier a été soupçonné dans le passé de transmettre les données des participants à des tiers.

Grâce aux données recueillies, cependant, les enseignants peuvent s’apercevoir lorsqu’ils perdent des élèves : cela peut donc participer à l’amélioration de l’enseignement. Tant que les données sont conservées en toute sécurité, les MOOC sont un format idéal pour l'enseignement en ligne. Sur ce point, il convient toutefois de mentionner la proportion élevée d'abandons parmi les apprenants. Seuls très peu de participants qui commencent un MOOC le suivent jusqu'à la fin. Cependant, cela ne signifie pas qu'un cours en ligne ouvert et massif ne vaut pas la peine d’être suivi. Le fait que le cours en ligne soit gratuit signifie que de nombreux étudiants commenceront le cours à titre d'essai et n'ont pas l'intention de le terminer en premier lieu. Cependant, même si les cours sont théoriquement accessibles à tous, pour de nombreuses personnes, une formation préalable est nécessaire pour pouvoir suivre le cours avec succès.

Un autre inconvénient est qu’avec la publication sur Internet, les règles concernant les droit d'auteur sont différentes de celles s'appliquant dans un environnement universitaire fermé. Certains cours pouvant être autorisés pour l'enseignement dans un environnement universitaire peuvent ne pas être disponibles pour les MOOC en raison de restrictions dues aux droits d'auteur. Ceci vient poser une limite sur le matériel possibles pour les cours.

Avantages Inconvénients
Analyse de données Problèmes de données personnelles
Améliorer les cours disponibles Problèmes de droits d’auteur
Publicité pour l’université Travail supplémentaire
Intégration de MOOC à l’enseignement sur place Taux d’abandon élevé

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !