Créer un webinaire : les meilleurs conseils pour un webinaire réussi

Les entreprises mettent en place des webinaires dans le cadre de la formation en interne de leurs collaborateurs, sous la forme de solutions de formation continue payantes, ou bien gratuites pour attirer et fidéliser des clients. Les webinaires présentent l’avantage d’être peu coûteux et de requérir peu de matériel. Quoi qu’il en soit, il faut soigner quelques points pour réaliser un webinaire professionnel et réussi. Nous avons résumé pour vous les conseils les plus importants à respecter.

Dans quels domaines les webinaires sont-ils efficaces ?

Les webinaires ont une visée éducative qui les destine tout d’abord aux domaines de la formation professionnelle et continue, ainsi qu’aux formations en interne pour les collaborateurs. Beaucoup d’entreprises intègrent le webinaire dans leur stratégie de contenus marketing, de façon comparable aux articles de blog sur un sujet spécialisé, et l’utilisent comme outil d’Inbound-Marketing. Voici trois exemples concrets pour atteindre des objectifs marketing classiques avec un webinaire :

  • Générer des leads : lors de l’inscription au webinaire, invitez les participants à donner leurs adresse e-mail ou d’autres coordonnées.
  • Conversions : par le biais d’un webinaire, vous transmettez des connaissances sur un sujet en lien avec votre produit ou vos services. Ainsi, vous formez votre groupe cible et parvenez éventuellement à le convaincre de la qualité de votre offre.
  • Souder votre communauté : les webinaires vous permettent d’échanger directement avec votre communauté et de répondre en personne aux questions ouvertes. Par ailleurs, vous en saurez plus sur les souhaits et les suggestions de votre groupe cible.
Note

Le choix de proposer un webinaire gratuit ou payant doit correspondre aux objectifs que vous avez fixés au préalable.

En direct ou enregistré ? Récapitulatif des avantages et inconvénients

Avant de créer un webinaire, vous devez décider de la forme qu’il prendra : diffusion en direct ou enregistré à l’avance. Les webinaires enregistrés sont plus faciles à adapter et peuvent comporter, dans une certaine mesure, un côté « live », sans pour autant permettre d’interagir avec votre public. Voici un récapitulatif des avantages et inconvénients des deux formats :

Diffuser un webinaire en direct

Avec une retransmission en direct, vous exploitez le caractère interactif du webinaire. Avec des outils pour webinaire adaptés, vous donnez l’opportunité à votre public, grâce à un chat en direct, de poser des questions, de participer aux discussions, de répondre activement à des sondages ou des tests. Par ailleurs, votre présence donne à votre webinaire un côté personnel et crée ainsi une relation de proximité avec les participants.

La transmission en direct pose le problème de la gestion du temps, car, avant le webinaire, vous ne pourrez faire qu’une estimation approximative des participations de votre public. Prévoyez donc suffisamment de temps pour les parties interactives lorsque vous construisez votre webinaire.

Avantages Inconvénients
✔ Interaction et échanges avec les participants ✘ Gestion du temps plus difficile
✔ La relation personnelle développe la confiance ✘ Limité dans le temps
✔ Possibilité de se renseigner sur les besoins et les envies des participants ✘ Risques de problèmes techniques
✔ Retours en direct  

Enregistrer un webinaire à l’avance

Enregistré à l’avance, votre webinaire sera plus facile à adapter car automatisé et libéré des contraintes temporelles. Ainsi, ce format est tout indiqué pour les webinaires payants. Lorsqu’un participant achète votre offre, il accède automatiquement au webinaire.

Avantages Inconvénients
✔ sans contrainte de temps ✘ impersonnel
✔ automatisé et adaptable ✘ aucune interaction possible
✔ flexible  
Conseil

Il n’est pas forcément nécessaire d’insister sur le caractère pré-enregistré de votre webinaire. Veillez surtout à ne pas donner une fausse impression et à parler de webinaire en direct uniquement lorsque c’est le cas.

Comment créer un webinaire ?

Un webinaire a pour objectif de transmettre des connaissances et des informations utiles. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire d’effectuer des recherches approfondies et de préparer et structurer le contenu. Les réponses aux questions qui suivent vous aideront à créer un webinaire agréable et compréhensible.

Conseil

Gagnez du temps et économisez vos ressources avec le recyclage de contenu : utilisez le contenu déjà présent dans des e-books, des blogs ou d’autres de types de médias pour créer votre webinaire.

À quel groupe cible souhaitez-vous vous adresser ?

Déterminez au préalable le groupe cible que vous souhaitez toucher avec votre webinaire. Définissez un problème auquel ce groupe cible est régulièrement confronté et que vous aimeriez aborder et résoudre dans votre webinaire. Une fois votre groupe cible défini, il sera nécessaire de prévoir une publicité adaptée pour éveiller l’intérêt de potentiels participants ; retrouvez plus d’informations à ce sujet dans la section « Comment faire connaître mon webinaire ? ».

Quel est votre objectif avec ce webinaire ?

Définissez l’objectif que vous voulez atteindre avec ce webinaire, et identifiez vous-même la raison qui vous pousse à créer ce webinaire. La plupart du temps, l’objectif premier d’un webinaire est de transmettre des connaissances. Si vous souhaitez créer un webinaire pour des besoinsmarketing, ses objectifs peuvent être de générer des leads, d’effectuer des conversions ou d’attirer des clients.

Sur quel sujet porte votre webinaire ?

Faites correspondre le sujet de votre webinaire à votre objectif et à votre groupe cible ; et pas l’inverse. Lorsque vous préparez un sujet, tenez compte du niveau de connaissances de vos participants et proposez-leur, si possible, de la documentation supplémentaire comme des graphiques, des checklists ou des posters.

Conseil

Proposez une documentation plus approfondie à télécharger. Ainsi, vous renforcez votre lien avec votre public et vous augmentez les chances que vos documents soient utilisés même après le webinaire.

Quel format choisir pour votre webinaire ?

Allez-vous diffuser votre webinaire en direct ou proposer une vidéo pré-enregistrée ? En fonction de cette décision, vous choisirez une plateforme pour webinaire adaptée. Même si vous optez pour un webinaire en direct, il est conseillé de l’enregistrer : vous pourrez le mettre à disposition ultérieurement en tant que webinaire à la demande.

Quelles exigences faut-il respecter ?

Pour créer un webinaire, vous aurez besoin d’un logiciel de création de webinaire, d’une connexion Internet stable avec une bande passante d’au moins 16 Mbit par seconde, ainsi que d’un matériel informatique adéquat. Il est vrai que la plupart des ordinateurs de bureau ou portable embarquent un micro intégré, mais utiliser un microcasque externe permet de réduire les bruits de fond et d’améliorer la qualité de la prise de son. En utilisant une caméra ou une webcam pour apparaître à l’image, vous renforcez le lien personnel avec les participants. Si vous proposez un webinaire payant ou si vous accordez une grande importance à votre image professionnelle, il s’avère intéressant d’investir dans du matériel d’éclairage et dans un fond.

Conseil

Les entreprises utilisent les outils de webinaire pour permettre à plusieurs personnes de travailler ensemble depuis différents lieux. Google Workspace de IONOS est parfaitement adaptée à ce cas de figure. Vous profitez d’une très bonne mise en relation avec vos collaborateurs pour travailler vos e-mails et vos documents en temps réel.

La structure idéale d’un webinaire

Soyons clairs : en principe, les webinaires n’ont pas de structure prédéfinie. Adaptez la structure de votre webinaire à vos préférences personnelles et gardez toujours à l’esprit l’objectif que vous vous êtes fixé pour cette présentation. En règle générale, plus la structure de votre présentation est facile à suivre, plus votre public sera à même d’assimiler les informations.

L’introduction

Avant de rentrer dans le vif du sujet, accueillez votre public et résumez rapidement le déroulement du webinaire. Énoncez précisément la valeur ajoutée pour les participants. Présentez-vous et positionnez-vous en tant qu’expert de votre domaine.

La présentation

Après l’introduction, commencez votre présentation concrète. Les structures détaillées ci-dessous ont montré leur efficacité pour les webinaires, mais peuvent être combinées ou adaptées en fonction de vos besoins.

Standard

Vous donnez une conférence sur le sujet de votre webinaire. À la fin, votre public peut poser des questions ou débattre sur le sujet.

Séquences

Vous alternez plusieurs fois entre conférence et discussion. Cette structure permet à votre public d’intervenir au bon moment de la conférence lorsque vous traitez un sujet complexe.

Travail collaboratif

Cette forme de webinaire laisse de côté la partie conférence. À l’inverse, vous travaillez sur le sujet avec les participants.

Questions/réponses

Pendant le webinaire, votre public peut poser ses questions, à vous ou à des experts, sur un sujet défini à l’avance.

La conclusion

Profitez de la conclusion pour présenter votre produit ou votre service et donnez la possibilité aux participants de poser des questions.

Comment faire connaître mon webinaire ?

Utilisez vos canaux marketing existants pour faire connaître votre webinaire, ou bien choisissez de nouvelles possibilités pour toucher votre groupe cible. Dans les paragraphes suivants, nous vous présentons quatre canaux marketing privilégiés pour les webinaires.

Campagne e-mail

Informez les abonnés à votre newsletter de l’existence de votre webinaire ou utilisez un webinaire spécifiquement pour augmenter le nombre d’abonnés à votre newsletter – et son audience. Assurez-vous que chacun des participants au webinaire est bien enregistré chez vous avec son adresse e-mail.

Conseil

Un jour avant le webinaire, envoyez un e-mail de rappel pour rappeler le rendez-vous aux participants et éviter les annulations de dernière minute.

Site Internet : une landing page et des pop-ups

Faites la promotion de votre webinaire sur votre site Internet et créez une ou plusieurs landingpages. Utilisez aussi des pop-ups pour faire connaître votre webinaire. Si vous avez un blog, parlez de votre webinaire.

Réseaux sociaux : publications et pages événement

Utilisez votre réseau social préféré, comme Facebook, Instagram, Xing, LinkedIn, Twitter ou Google Business. Publiez un post et un événement à propos de votre webinaire. N’oubliez pas d’inclure le lien direct vers la landing page de votre webinaire.

Annonces, presse et collaborations

Passez une annonce avec Google Ads et sur d’autres sites Internet ou faites de la publicité pour votre webinaire dans la presse. Les collaborations, sponsors et partenariats augmentent aussi significativement votre audience.

Conseil

Proposez un webinaire gratuit pour faire connaître vos cours plus avancés et payants.

Comment faire un webinaire réussi : conseils

Vous savez désormais comment créer un webinaire et connaissez les outils nécessaires pour y parvenir. Dans les paragraphes suivants, nous vous donnons quelques conseils supplémentaires pour vous aider à créer un webinaire réussi.

Bien se préparer

Prenez le temps au préalable de vous familiariser avec le logiciel pour webinaire, afin d’éviter les écueils ou de résoudre rapidement tout problème pendant la présentation.

Se faire accompagner

Au cours d’un webinaire en direct, il est très difficile de répondre aux questions des participants sur le chat tout en poursuivant sa présentation. Répartissez-vous le travail avec un collègue, qui pourra répondre aux questions ou les regrouper pour vous les transmettre. Lorsque vous choisissez votre logiciel de webinaire, regardez si celui-ci permet l’intervention de plusieurs modérateurs.

Préparer son espace de travail

Faites le nécessaire pour vous sentir bien dans votre espace de travail et pendant le webinaire. Retenez que vos participants, eux aussi, voient et entendent ce qui se passe dans votre environnement. Vérifiez qu’on n’entend pas de bruit parasite et que votre décor ne détourne pas l’attention du public.

Sur votre ordinateur, éteignez toutes les notifications et fermez tous les programmes dont vous n’avez pas besoin pour éviter de vous faire interrompre. Si vous prévoyez une capture vidéo de l’écran, dissimulez tous les éléments personnels sur votre bureau.

Des informations complètes

Dans l’annonce de votre webinaire, indiquez toujours les données pertinentes pour les personnes intéressées, notamment la date et l’heure de la diffusion, la durée du webinaire et les modalités d’inscription.

Offres gratuites

Les webinaires payants sont un obstacle pour les nouveaux clients. En proposant du contenu gratuit, vous gagnez la confiance de votre public, sur laquelle vous pouvez ensuite vous appuyer pour évoquer des prestations payantes. Toutefois, même lors d’un webinaire gratuit, il est recommandé de simplifier autant que possible l’accès à vos contenus :

  • Proposez votre webinaire à plusieurs dates 
  • Formulez clairement et précisément la valeur ajoutée 
  • Simplifiez autant que possible le processus d’inscription

Proposer plusieurs incitations

Dans le cas d’un webinaire gratuit, proposez d’autres incitations pour gagner de nouveaux clients :

  • Réductions : diminuez le prix d’une offre ou proposez une prestation plus complète au même prix. Renforcez cette incitation en limitant l’offre dans le temps.
  • Offres supplémentaires : incluez des prestations supplémentaires, comme un entretien de conseil personnel et gratuit, un e-book ou un podcast.
  • Garanties : proposez aux participants une offre « satisfait ou remboursé » ou une garantie sur la qualité. Par ailleurs, évoquez les retours de clients très satisfaits ou les évaluations positives.
  • Conseil personnalisé : proposez un accompagnement complet par téléphone ou par e-mail et prenez contact personnellement avant le webinaire.

Nom de domaine en .alsace
Renforcez votre présence en ligne
locale avec le .alsace

9 € HT la 1ère année (10,80 € TTC), puis 60 € HT/an (72 € TTC)
.fr
1 € HT la 1ère année
puis 10 € HT/an
.alsace
9 € HT la 1ère année
puis 60 € HT/an
.com
1 € HT la 1ère année
puis 10 € HT/an
.org
1 € HT la 1ère année
puis 15 € HT/an