Introduction à Google Ads

La publicité sur les moteurs de recherche n’est pas l’apanage de grandes entreprises internationales. Les modèles de facturation avantageux et la possibilité de contrôle des coûts en online marketing est néanmoins une aubaine pour les PME et les travailleurs en freelance, qui peuvent ainsi atteindre un public plus large. Le leader dans le domaine du Search Engine Advertising (SEA) est Google. Avec la plateforme publicitaire Google Ads, le géant californien offre la possibilité aux annonceurs de lancer une campagne multimédia.

Qu’est-ce-que Google Ads ?

Avec Google Ads, Google Inc. propose un outil tout-en-un pour la publicité sur les moteurs de recherche. La plateforme Web s’est beaucoup transformée en l’espace de quelques années, pour devenir le plus grand réseau publicitaire en ligne au monde. Les utilisateurs ont la possibilité de choisir entre différents formats et met à disposition des sites Web pour le placement publicitaire.

Les différents formats d’annonces sur Google

Google Ads permet aux administrateurs de sites Web de placer des publicités aussi bien parmi les résultats de recherche que sur différentes plateformes, telles que Google Play, Google-Shopping et autres services Google. Ceux-ci apparaissent tout en haut des résultats de recherche (ou SERP pour Search Engine Result Page), au-dessus des résultats de recherche dit organiques. De plus, Google Ads coopère avec d’autres moteurs de recherche.

  • Annonces publicitaires : les annonces textuelles (comprenant un texte et sans images) sur Google sont composées d’un titre de 25 caractères maximum, de deux paragraphes de 35 caractères et d’une URL.

Les différents formats dans le réseau display de Google

Le monopole de Google n’est pas seulement étendu au moteur de recherche, mais également au réseau display, qui permet aux clients de Google Ads de faire du placement publicitaire sur d’autres plateformes telles que Google Finance, Gmail, Blogger et YouTube. En plus des annonces textuelles, les annonceurs peuvent opter pour des formats multimédia.  

  • Bannières : les bannières publicitaires du réseau display de Google comptent différentes tailles et formats, en fonction de l’endroit où la publicité sera affichée. Découvrez un aperçu des différents formats disponibles sur le site de Google.
     
  • Format rich media : les annonces rich media regroupent de nombreux types d'annonces qui se caractérisent par leur interactivité, comme les annonces Flash, HTML ou les boutons CTA (Call-to-Action), qui invitent les visiteurs à effectuer une action sur le site, comme s’inscrire à une newsletter ou créer un compte.
     
  • Annonces vidéo : Ads met à disposition des annonceurs deux variantes d’annonces vidéo dans le réseau display et sur YouTube : le TrueView In-Stream et le TrueView In-Display. Les annonces TrueView-In-Stream sont diffusées avant, après ou pendant une vidéo sur YouTube ou sur un site tiers. Les annonces TrueView-In-Display sont quant à celles-ci toujours intégrées lorsque les internautes cherchent une vidéo sur YouTube ou sur le moteur de recherche.

Comment fonctionne Google Ads ?

L’objectif du réseau d’annonces de Google est de proposer la publicité la plus pertinente possible aux internautes. C’est pourquoi les campagnes Google-Ads sont planifiées à partir de mots-clés. Lorsqu’un internaute effectue une requête dans la barre de recherche, Google va automatiquement proposer sur les SERPs les annonces publicitaires les plus pertinentes pour l’internaute, en fonction des mots-clés qu’il aura recherchés. Les mots-clés jouent donc un rôle important parmi le réseau Google Display, en orientant les publicités sur le site de l’éditeur et en les classant de manière thématique. Lorsqu’il y a plusieurs clients Google Ads pour un même espace publicitaire, un système d’enchères est mis en place pour déterminer quelle publicité sera diffusée.

Mots-clés

Le concept d’ Google Ads est de placer les annonces de manière à ce qu’elles soient perçues de la manière la moins intrusive possible par les internautes. L’idéal est même de proposer une valeur ajoutée aux visiteurs. Comme chaque annonce est diffusée en fonction des mots-clés utilisés pour la recherche, le message publicitaire correspond toujours à une thématique particulière qui intéresse le visiteur. Il peut s’agir d’un concept en particulier ou d’un ensemble de mots. En règle générale, les annonceurs choisissent de tels mots-clefs pour décrire le contenu de leur publicité en fonction de ce que les potentiels clients peuvent rechercher. C’est pourquoi la recherche de mots-clefs est au cœur d’une campagne Ads réussie. Pour découvrir quels sont les mots-clefs sont les plus utilisés, Google met à disposition gratuitement l’outil de planification des mots clés dans Ads. Cela permet aux annonceurs de trouver de nouveaux mots-clés qui peuvent correspondre à leur annonce, de se faire une idée du nombre de recherches effectuées à partir de ceux-ci et de déterminer le budget publicitaire nécessaire à partir de ces pronostics. Découvrez en plus sur l’outil de planification des mots clés de Google Ads dans cet article.

Le système d’enchères

C’est Google qui détermine sur la base d’une enchère quelle annonce sera diffusée, en fonction du budget mais aussi des mots-clés dès lors qu’un visiteur effectue une recherche ou visite un site partenaire du réseau display Google. Le système de mise en concurrence des annonces publicitaires est basé sur différents critères. Le premier est celui de la pertinence afin de déterminer la position des annonces publicitaires. Le second est critère dépend du budget maximal défini. Par conséquent, même si la concurrence a un budget plus élevé pour le placement publicitaire, il reste possible d'avoir une position plus élevée dans le classement et ce à un prix moins élevé. En effet, le critère de pertinence de Google est très important en ce qui concerne les mots-clés utilisés pour décrire les annonces, afin qu’elles ne soient pas trop intrusives pour les visiteurs d’un site. Voici trois particularités de Google Ads à prendre en considération :

  • L’offre : les annonceurs définissent une offre en déterminant la somme à débourser pour une publicité sur le moteur de recherche ou le réseau display. Souvent, les coûts appliqués pour l’affichage d’une publicité sont en-deçà du budget maximum fixé par les annonceurs. 
  • Le niveau de qualité : la vérification du niveau de qualité reflète la pertinence d’une annonce en fonction du site Web partenaire où elle sera affichée. Ce facteur est exprimé sur une échelle de 1 à 10 et peut être visualisé sur votre compte Google. Un niveau de qualité élevé peut réduire le coût de la publicité car il peut apporter une valeur ajoutée au visiteur du site.
  • Extensions d’annonces : les annonces textuelles sont des éléments qui conviennent tout à fait à des éléments optionnels tels que des numéros de téléphone, ou encore des liens qui mènent vers des sous-pages d’un site Web. On évoque dans ce cas de figure des extensions d’annonces, et le système Google Ads vise à ce que les annonces soient perçues comme étant une plus-value auprès des internautes.

Modèle de coûts

Il existe trois modèles de facturation sur Google Ads. Ainsi, les annonceurs peuvent déterminer en fonction de leur stratégie de mettre l’accent sur les clics, le nombre d’affichages ou bien sur le taux de conversions.

  • CPC (coût par clic) : la stratégie des enchères au coût par clic consiste à ne faire payer la diffusion de la publicité à l’annonceur uniquement si les internautes cliquent sur la bannière. Pour cela, il convient de définir un budget maximum sur Google Ads. Ce modèle de coûts est le plus répandu dans le domaine de la publicité sur les moteurs de recherche.
  • CPM (coût pour mille) : si un annonceur choisit le coût pour mille, les prix sont exprimés pour mille affichages de la création. Les annonceurs définissent le volume des campagnes et le budget maximum et bénéficient du réseau display de Google.
  • CPA (coût par acquisition) : ce mode de rémunération est axé sur l’objectif d’inviter le visiteur à effectuer une action en cliquant sur annonce qui redirige vers le site de l’annonceur. Le CPA consiste à ce que l’annonceur ne paye que si les internautes ont effectué certaines actions. Ce modèle est tout particulièrement recommandé aux clients de Google Ads qui souhaitent augmenter leur taux de conversion et définissent un budget maximal quotidien, et les annonces ne sont diffusées que si le budget n’a pas été dépassé.

Optimiser les chances de succès d’un site Web avec Google Ads

Il est essentiel de définir clairement les objectifs marketing de votre projet avant de lancer une campagne sur Google Ads. Les annonceurs souhaitent généralement remplir les objectifs suivants grâce à Google Ads :

  • Augmenter la popularité de la marque
  • Attirer plus de visiteurs sur le site Web
  • Gagner plus de leads
  • Générer plus de visites sur les filiales en offline
  • Enregistrer plus de ventes

Google Ads est un outil puissant, qui possède une portée très large en étant combiné à Google et son réseau display. Néanmoins, il faut garder en mémoire le fait que la concurrence est très forte et que le fait de réussir une campagne avec un budget restreint représente un véritable défi. De plus, il convient d’optimiser les campagnes en fonction des objectifs marketing et de les placer sur les plateformes où elles auront le plus d’impact sur les internautes. Nous vous dévoilons dans un article dédié au sujet comment les annonceurs optimisent leur campagnes publicitaires.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !