Alternatives à Google : comparaison des moteurs de recherche alternatifs

Lorsque l’on effectue une requête sur Internet, le premier réflexe est de chercher sur Google. Ce moteur de recherche est non seulement le leader du marché en France, mais aussi dans le monde. Plus de 93% desrecherches des internautes français sont effectuées sur Google. Mais l’entreprise basée à Mountain View en Californie est loin d’être la seule à proposer ces services. Voici une liste des moteurs de recherche qui constituent une alternative à Google.Ilsprésentent parfois de nombreuses similarités avec le géant américain, tout en se montrant plus respectueux de la vie privée des utilisateurs.

Cet article a été actualisé en avril 2021.

 

Existe depuis

Mode de recherche

Index de recherche

Publicité

Anonymat

Emplacement des serveurs

Particularités

Google

1997

Robot Web

USA

Grande palette de produits

Bing

2009

Robot Web

USA

2e moteur de recherche le plus important

Ecosia

2009

Méta moteur de recherche

USA

Aide à la protection de l’environnement

DuckDuckGo

2008

Méta recherche/ Robot Web

?

Peut être désactivée

USA

Services cachés Tor

Yahoo

1995

Robot Web

USA

Propre service de messagerie

Startpage

2006

Méta recherche

USA/EU

Service Proxy

Oscobo

2015

Méta recherche

?

Résultats Twitter

Qwant

2013

Robot Web

?

EU

Recherche de musique

MetaGer

1996

Méta recherche / Robot Web

Peut être désactivée en cas d’abonnement

Pas de serveur centralisé

Association d’utilité publique

YaCy

2003

Peer-to-Peer

Pas de serveur central

Décentralisé

WolframAlpha

2009

Recherche sémantique

USA

Livre directement des réponses

Yandex

1997

Robot d’indexation Web

RU

Grande palette de produits

Baidu

2000

Robot d’indexation Web

CN

Contenus censurés

Google et Bing dominent le marché

Si le leader du marché fait souvent parler de lui à cause de nombreux scandales concernant l’exploitation des données de ses utilisateurs, une partie de la concurrence de Google mise justement sur ces failles pour proposer des moteurs de recherche alternatifs. Si Bing et Yahoo, les compétiteurs américains de Google, copient largement le business model du leader, il existe en Europe de nombreux projets tournés vers l’innovation, de nouveaux moyens de financement ou qui visent des groupes cibles bien précis. Les administrateurs de sites Web devraient donc garder à l’esprit qu’il existe des alternatives à Google pour optimiser leur recherche Web.

Définition

Moteur de recherche : en général, le terme fait référence à un moteur de recherche sur Internet. Il s’agit d’une application Web qui permet aux internautes de faire des recherches sur le Web. En fonction de la requête de recherche, les utilisateurs reçoivent une liste de résultats contenant des sites Web qui offrent le contenu qu’ils recherchent. La base de la recherche sur le Web est une base de données de sites Web indexés créée par le fournisseur respectif. En fonction du moteur de recherche, des images, des vidéos, des actualités, des offres d’achat et d’autres contenus peuvent être affichés comme résultats de recherche, en plus des sites Web.

Google est le leader du marché des moteurs de recherche, et ce principalement aux Etats-Unis (88 %) et en Europe (90%). Ces parts de marché laissent peu de place aux concurrents directs. En revanche, la situation n’est pas la même partout. La Chine, par exemple, voit le moteur de recherche Baidu arriver en première position. D’autres pays font également état de cette différence, ce qui n’est pas étonnant étant donné leurs politiques de l’information.

Google : le leader du marché des moteurs de recherche

Google, le service de recherche de la société américaine Google LLC, compte plus de cinq milliards de requêtes quotidiennes, laissant la concurrence bien loin derrière. La recherche textuelle pour des documents Web n’est qu’un des services de la gamme de produits de Google, qui offre des réponses à presque toutes les questions posées sur le Web.

Si besoin, les utilisateurs peuvent chercher des images, des vidéos et des actualités sur Google via la même interface utilisateur, mais aussi rechercher des produits, des livres, des articles scientifiques ou effectuer des recherches dans l’atlas en ligne. Google propose aussi un service d’email gratuit et une suite bureautique incluant le stockage en ligne. Avec le navigateur Web Chrome, les internautes peuvent encore une fois compter sur un produit Google, même lorsqu’il s’agit de la présentation de sites Web.

Conseil

Vous voulez améliorer votre classement sur Google dès aujourd’hui ? Avec le rankingCoach de IONOS, vous pouvez optimiser votre projet Web en quelques étapes seulement, sans aucune connaissance préalable en matière de SEO !

Mais cette omniprésence de ce qui est probablement l’entreprise Internet la plus puissante au monde ne plaît pas à tout le monde. Le géant en ligne de Mountain View (Californie) est sous le feu des projecteurs depuis des années en ce qui concerne la protection des données. La société utilise tous ses services pour collecter des informations sur ses utilisateurs. Combinées, elles peuvent être utilisées efficacement dans des campagnes publicitaires, la principale source de revenus de l’entreprise, qui offre ses produits gratuitement la plupart du temps. Cependant, les internautes ne se retrouvent pas sans défense face au fournisseur de recherche. Il existe une alternative pour chaque produit Google. Ceux qui apprécient leur vie privée trouveront leur bonheur dans notre liste de moteurs de recherche.

La recherche Google est soutenue par un gigantesque index de recherche qui couvre des milliards de sites Web et par un système algorithmique puissant garantissant aux utilisateurs l’obtention des meilleurs résultats pour leurs recherches.

Le groupe est impliqué dans plus de 2 000 projets open source et s’est imposé comme l’un des leaders de l’innovation dans l’industrie Web.

Avantages Inconvénients
✔ Grosse palette de produits gratuits ✘ Offre peu de protection de vos données et pas d’anonymat
✔ Gros index de recherche ✘ Serveurs aux Etats-Unis
✔ Recherche Web précise grâce à des algorithmes puissants  

Aperçu des moteurs de recherche alternatifs

Bing : un produit de Microsoft basé sur le même modèle que Google

C’est Microsoft qui est à l’origine de l’alternative la plus connue au géant du marché. Le moteur de recherche Bing se classe en deuxième position derrière Google, mais toujours loin derrière. En effet, la part de marché de Bing en France est d’environ 3,8%. Aux États-Unis, environ 5,7 % des internautes utilisent le moteur de recherche de Microsoft.

Du point de vue de la présentation, Bing présente de nombreux points communs avec Google. Microsoft propose, tout comme Google, d’effectuer des recherches ciblées dans les catégories « actualités » et « images ». De plus, le moteur de recherche alternatif offre également un service de cartographie en ligne, tout comme Google Maps. Au lieu du Knowledge Graph, Microsoft propose le Bing Knowledge Graph, qui exploite les données de Wikipédia.

La version beta, lancée en 2009 et successeur de Microsoft Live Search, se démarque par une série de nombreuses coopérations avec des réseaux sociaux variés comme Facebook, Twitter ou encore LinkedIn. Grâce à l’intégration de ces services perfectionnant les résultats de recherches sur le Web avec Bing, ce moteur de recherche propose des résultats plus ciblés pour les images et des innovations plus avancées que Google. Néanmoins, Bing n’est pas un moteur de recherche anonyme et ne répond donc pas aux attentes de ceux qui ne veulent pas que leurs données soient analysées pour proposer des publicités ciblées. 

Avantages Inconvénients
✔ Travaille en étroite collaboration avec les réseaux sociaux ✘ Protection des données faibles et pas d’anonymat
✔ Service de cartographie propre ✘ Serveur aux États-Unis
✔ Propose également une fonctionnalité actualités  

Ecosia : chercher pour la bonne cause

Selon le méta moteur de recherche Ecosia, un nouvel arbre est planté toutes les 1,3 secondes. Les utilisateurs d’Ecosia contribuent activement à la protection de l’environnement avec chaque recherche sur le Web. Ceci est rendu possible grâce aux recettes publicitaires qu’Ecosia utilise pour 80% des projets de reboisement dans le monde. Par l’intermédiaire d’un compteur, les utilisateurs peuvent suivre le nombre d’arbres qui seront plantés à l’avenir par leurs requêtes de recherche uniquement. En moyenne, environ 45 requêtes de recherche sont nécessaires pour financer un arbre.

Les résultats de la recherche et les publicités Web diffusées par Ecosia proviennent de Microsoft Bing. En outre, des algorithmes propriétaires sont utilisés pour rendre le moteur de recherche plus efficace, selon le fournisseur. Ecosia est soumis à la loi européenne sur la protection des données. Les données stockées telles que les requêtes de recherche, les adresses IP et le type de navigateur sont transmises de manière anonyme à des partenaires tels que Microsoft.

Ecosia GmbH, basée à Berlin, est à l’origine du moteur de recherche durable. Les requêtes de recherche d’Ecosia proviennent principalement d’Allemagne, de Suisse et de France. L’interface utilisateur est également disponible en anglais, espagnol, italien, néerlandais et suédois.

Avantages Inconvénients
✔ Les recettes publicitaires profitent aux projets de protection de l’environnement ✘ Dans le cadre de la recherche sur le Web, les données sont transmises aux partenaires

DuckDuckGo : le métamoteur anonyme

Il en va différemment pour DuckDuckGo. DuckDuckGo est « le moteur de recherche qui ne vous espionne pas », comme l’indique son slogan. L’entreprise américaine est une combinaison entre un métamoteur et un propre robot d’indexation. Pour cela, DuckDuckGo utilise plus de 100 services tels que Bing, Yandex ou encore Wikipedia, tout comme son propre programme nommé DuckDuckBot.

À l’inverse de Google, Bing et Yahoo, ce moteur de recherche est réputé pour répondre à des normes strictes de protection des données privées. Selon l’entreprise, ni les adresses IP, ni les recherches effectuées par les utilisateurs ne sont exploitées. Au lieu de miser sur un placement publicitaire ciblé, les publicités sont placées en fonction des mots-clés recherchés.

Outre les recherches sur le Web, DuckDuckgo permet de trouver des images, des vidéos, des actualités, des produits ou encore des offres d’emploi. De plus, les utilisateurs ont la possibilité de filtrer les résultats de recherche sponsorisés. Afin de sauvegarder les réglages effectués pendant une période plus longue, les informations peuvent être téléchargées de manière anonyme sur un Cloud. Ainsi, DuckDuckGo se positionne comme étant une alternative à Google efficace pour les utilisateurs qui désirent utiliser un moteur de recherche anonyme qui protège leur vie privée.

Avantages Inconvénients
✔ Recherche anonyme ✘ Serveur aux États-Unis
✔ 400 sources pour les résultats de recherche  
✔ Disponible en hidden service Tor  
✔ Les publicités peuvent être désactivées  

Yahoo : un moteur de recherche « Powered by Bing »

Tout comme Google, Yahoo est un des grands noms de la Silicon Valley. Ce portail Web faisait partie des pionniers de l’Internet et comptait des millions d’utilisateurs dans le monde grâce à son service d’email. Cependant, le moteur de recherche de Yahoo est désormais peu utilisé en France, avec seulement 1,2% de parts de marché. Aux États-Unis, on compte en revanche environ 3% d’utilisateurs parmi les internautes.

Yahoo est partenaire de Microsoft depuis 2009 et affiche désormais la mention « Powered by Bing ». En ce qui concerne les résultats de recherche, l’algorithme commun livre presque les mêmes résultats sur Microsoft et Yahoo. Cette alliance entre les deux entreprises permet d’atteindre des parts de marché de 10% sur le marché américain, ce qui concurrence sérieusement Google. C’est pourquoi les administrateurs de site Web avec une cible américaine doivent prendre en compte ces moteurs de recherche alternatifs.

Avantages Inconvénients
✔ Coopération avec Bing ✘ Protection des données faibles et pas d’anonymat
✔ Grand portail d’actualités ✘ Serveur aux États-Unis
✔ Service propre de messagerie gratuite  

Startpage : la grande filiale d’Ixquick

Le moteur de recherche alternatif Startpage existe depuis 2006. Il a succédé cette année à Ixquick.com en tant que « moteur de recherche le plus privé du monde », site conçue par la même équipe de développement néerlandaise.

Startpage n’accède qu’aux données de Google. Toutefois, les requêtes restent anonymes et ne génèrent pas de cookies. Malgré leur collaboration, Startpage ne livre aucune donnée concernant ses utilisateurs à Google. De plus, cette alternative à Google a seulement accès au stock de données de Google : l’ordre des résultats est déterminé par un service qui dispose de son propre algorithme. Startpage se finance grâce à de la publicité non personnalisée.

Avantages Inconvénients
✔ Recherche anonyme ✘ Utilise les données de Google
✔ Service email propre (payant) ✘ Offre uniquement une recherche Web, images et vidéos
✔ Serveurs européens  
✔ Algorithme de classement propre  
✔ Service proxy  

Oscobo : le moteur de recherche anonyme pour le marché britannique

Oscobo est un moteur de recherche anonyme de Grande-Bretagne. Tout comme d’autres moteurs de recherche qui misent sur la haute protection des données de leurs utilisateurs, Oscobo affirme ne pas enregistrer ou vendre les données de ses utilisateurs. Ce projet a été créé à l’initiative de Fred Cornell, qui a longtemps travaillé chez Yahoo et a voulu proposer un moteur de recherche alternatif à ceux disponibles sur le marché. Ainsi, ce service renonce aux méthodes de tracking des utilisateurs. Plutôt que de proposer de la publicité ciblée, Oscobobase ses publicités sur des mots-clés.

Cette alternative à Google n’a pas développé sa propre technologie pour effectuer des recherches, mais se base sur l’index de recherches de Bing et Yahoo. De plus, Oscobo intègre des résultats de Twitter dans ses propres résultats. Il existe également une extension Chrome pour Oscobo.

Avantages Inconvénients
✔ Recherche anonyme ✘ N’a accès qu’au réseau Bing et Yahoo
✔ Affichage des résultats Twitter  
✔ Propose aussi une fonction Actualités  

Qwant : le moteur de recherche français innovant

Le moteur de recherche français Qwant tente également de marquer des points en matière de protection des données. Le moteur de recherche alternatif privilégie le désir de confidentialité de l’utilisateur. Les données saisies par les internautes ne sont pas intégrées dans une base de données et il n’y a pas de processus de tracking des utilisateurs. Qwant utilise des cookies temporaires qui ne collectent pas de données personnelles, car les cookies à but commercial sont bloqués.

De même que Hulbee, cette alternative à Google présente une fonction de recherche de musique. Il est notamment possible de visionner des vidéos de YouTube directement dans le navigateur. Hulbee comprend aussi une fonction pour créer des tableaux de notes ou d’inspiration : de la même manière que sur Pinterest ou des réseaux sociaux similaires, les utilisateurs de Qwant peuvent enregistrer du contenu intéressant et le partager avec d’autres internautes. Il est nécessaire de s’inscrire pour accéder à ses fonctionnalités.

Note

La bulle de filtres désigne un effet d’Internet, à travers lequel l’utilisateur n’accède qu’à un spectre d’informations considérablement filtré. L’algorithme ne lui présente en effet que des résultats susceptibles de l’intéresser. Dans la mesure où chaque groupe social a accès à des informations et à des analyses différentes, il devient très difficile de construire un discours commun.

Les résultats de recherche sont en partie basés sur sa propre technologie, mais celle-ci ne couvre pas toutes les parties du Web. C’est pourquoi Qwant combine les résultats de son propre crawler avec les résultats de recherche de Microsoft Bing. Les utilisateurs ont la possibilité de consulter la recherche Web pour le terme sélectionné, ainsi que les actualités, images, vidéos, maps ou musique en cliquant sur l’onglet correspondant.

Qwant est également disponible en tant que moteur de recherche pour les plus jeunes utilisateurs : si vous cliquez sur l’entrée « Junior » dans la sélection de produits, vous serez redirigé vers Qwant Junior, l’édition spéciale de l’alternative Google pour les enfants.

Avantages Inconvénients
✔ Recherche anonyme ✘ Partenariat avec Microsoft pour les résultats de recherche et la publicité
✔ Recherche de musique et d’actualités, moteur de recherche séparé pour les enfants  
✔ Serveur européen  

MetaGer : le métamoteur qui protège les données des utilisateurs

MetaGer est un métamoteur de recherche élaboré outre-Rhin. Il a été développé à l’université de Hanovre, et il opère depuis 2012 en collaboration avec l’association SUMA-EV. Pour délivrer les résultats de requêtes, MetaGer s’appuie sur une combinaison de son propre index, de moteurs de recherche alternatifs (jusqu’à 50 représentants différents) et de services Web tels que Scopia, Bing, Yahoo, Netluchs ou Die ZEIT. Les utilisateurs peuvent choisir dans les paramètres les sources à utiliser pour la recherche. En plus de sa version anglaise, MetaGer propose une version allemande et espagnole.

MetaGer n’offre toutefois pas de rayonnement important. Les mesures de protection des données sont convaincantes car MetaGer ne stocke pas de cookies, n’a pas recours au user tracking et anonymise l’adresse IP. De plus, les utilisateurs ont la possibilité d’utiliser un proxy anonyme et les serveurs MetaGer sont basés en Allemagne, connues pour ses règles strictes en matière de protection des données.

Le moteur de recherche allemand se finance grâce à de la publicité (qui apparait au-dessus des résultats organiques) et des dons de membres. Ces derniers reçoivent une clé qui leur permet de profiter de MetaGer sans publicité après l’avoir saisie. Outre la recherche Web, MetaGer propose toute une gamme de fonctionnalités utiles, comme Assoziator (qui permet de trouver des termes de recherche similaires), une recherche de codes sources, une recherche de citations et un service de cartes dédié. Il faut toutefois faire certaines concessions sur le design, peu convivial.

Avantages Inconvénients
✔ Recherche anonyme ✘ Design peu convivial
✔ Association à but non lucratif  
✔ Disponible en tant que hidden-service Tor  
✔ Accède à de nombreux moteurs de recherche  
✔ Recherche de code source  
✔ Serveurs européens  
✔ Service de proxy  

YaCy : le moteur de recherche décentralisé

Avec YaCy, l’utilisateur devient administrateur. YaCy est basé sur le principe du pair-à-pair et se distingue donc fortement des moteurs de recherche classiques. De plus, YaCy fonctionne directement sur l’ordinateur de l’utilisateur, et non sur un serveur Web. Celui-ci peut être mis en réseau avec les ordinateurs des autres utilisateurs de YaCy, afin que le réseau de recherche soit le plus décentralisé possible. Ce sont les utilisateurs qui déterminent quels sites le moteur de recherche peuvent indexer. De cette façon, chaque utilisateur peut démarrer un robot d’indexation, et choisir à quelles pages il accède. Le classement est généré en fonction des résultats croissants ou décroissants des utilisateurs. Le réseau communautaire échappe ainsi à la censure, ainsi qu’aux pannes généralisées.

De plus, les données des utilisateurs ne sont pas collectées, dans la mesure où centraliser des données privées est techniquement impossible avec un tel mode de fonctionnement : les requêtes sont entrées à partir des ordinateurs respectifs des utilisateurs et non d’un serveur, de sorte que les données y restent et ne sont pas communiquées. Le projet, né en Allemagne, est soutenu par l’institut technologique de Karlsruhe, et l’association pour l’accès au savoir SUMA-ES. Ce logiciel en open source est compatible avec Windows, Linux et macOS.

Avantages Inconvénients
✔ Pair-à-pair / réseau décentralisé ✘ Index de recherche restreint
✔ Open Source ✘ Le programme doit être téléchargé
✔ Recherche anonyme ✘ Gamme de fonctionnalités assez réduite
✔ Les données restent sur l’ordinateur des utilisateurs  

Afin de protéger votre vie privée, la vidéo ne se chargera qu'après votre clic.

WolframAlpha : des réponses à la place des références

Le moteur de recherche WolframAlpha présente une approche complètement différente que celle de l’algorithme de Google. Au lieu de livrer à l’utilisateur le meilleur contenu Web, le moteur de recherche lui procure directement des données factuelles. Il délivre cependant un grand nombre de données. Si l’utilisateur souhaite en apprendre plus sur ces sources, il lui suffit de cliquer dessus pour accéder à plus d’informations.

Il existe également une version premium, qui permet aux utilisateurs de télécharger des images et d’autres données, et les faire analyser par le moteur de recherche. Le programme, disponible uniquement en anglais et en japonais, s’adresse avant tout aux chercheurs, aux écoliers et aux étudiants, mais Bing et l’assistant vocal d’Apple utilisent également les résultats de WolframAlpha. Derrière le projet se trouve l’entreprise américaine Wolfram Research, qui produit essentiellement des logiciels de mathématiques et de sciences naturelles.

Avantages Inconvénients
✔ Délivre directement les résultats ✘ Seulement disponible en anglais et japonais
✔ Comprend très bien les requêtes ✘ N’offre que des données et pas d’opinions
  ✘ Offre peu de protection des données et pas d’anonymat
Note

Si vous préférez conserver Google comme moteur de recherche par défaut, vous devez savoir comment optimiser vos recherches avec ce service. Grâce aux opérateurs Google, vous pouvez spécifier votre saisie pour être sûr d’obtenir les meilleurs résultats.

Yandex : le moteur de recherche pour le marché russe

Alors que le monde occidental utilise presque exclusivement Google, en Russie, le moteur de recherche Yandex joue un rôle important aux côtés du géant américain. Presque un utilisateur russe sur deux effectue des recherches sur le Web avec ce moteur créé par une société russo-néerlandaise du même nom. Yandex inclut une recherche sur le Web et une fonction de recherche d’images et de vidéos. Les utilisateurs peuvent également utiliser un service de cartes et un outil de traduction. La réponse de Yandex à Google Analytics est la solution de suivi Web AppMetrica. L’entreprise possède également son propre navigateur Web. 

Yandex est considéré comme l’un des moteurs d’innovation sur le marché des moteurs de recherche. Une réorientation de l’algorithme de recherche en 2014 a fait sensation, l’entreprise ayant complètement dévalorisé les backlinks (liens retour) comme critère de classement. Cela a fait de Yandex l’un des premiers moteurs de recherche à se concentrer sur les facteurs OnPage tels que la pertinence du contenu.

L’alternative russe au produit Californien, ne devrait en aucun cas être considérée comme une copie de Google. En fait, Arkadi Wolosch a fondé Yandex un an avant que Google ne passe à l’action. Le quatrième moteur de recherche mondial est particulièrement important pour le monde russophone. Les entreprises qui sont actives en Russie, en Biélorussie, en Ukraine, au Kazakhstan ou en Turquie, devraient également envisager de recourir à la publicité sur le moteur de recherche Yandex pour atteindre des groupes cibles pertinents.

Comme Google, Yandex est également la cible des protectionnistes des données. L’outil Webvisor de la solution Web tracking AppMetrica est considéré comme particulièrement délicat. Cet outil enregistre les mouvements de souris des visiteurs du site Web en format vidéo. En Allemagne et dans d’autres pays de l’UE, une telle approche pose des problèmes pour la protection des données.

Avantages Inconvénients
✔ Service de cartographie exclusif ✘ Protection des données contestée et pas d’anonymat
✔ Outil de traduction  
✔ Outil d’Analyse SEO pertinent AppMetrica  

Baidu : moteur de recherche chinois à la réputation douteuse

Baidu est, avec une part de marché de plus de 75 pourcent, le moteur de recherche le plus utilisé en République populaire de Chine. Selon le classement Alexa, Baidu se classe à la quatrième place des sites Web les plus visités dans le monde entier. Pour les utilisateurs du monde occidental, cependant, le moteur de recherche n’est pas pertinent pour les raisons suivantes : 

  • Baidu n’est disponible qu’avec une interface utilisateur en mandarin 
  • Selon Reporters sans frontières, l’entreprise travaille en étroite collaboration avec le gouvernement chinois pour mettre fin aux critiques sur les questions taboues
  • Baidu ainsi que le navigateur Baidu et le navigateur mobile recueillent les données personnelles des utilisateurs et les envoient de manière non cryptée aux serveurs chinois de Baidu, selon un rapport de Citizen Lab de l’université de Toronto.

En plus de la recherche sur le Web, Baidu propose l’encyclopédie Baike ainsi que le pendant de Google Books, Baidu Tushu.

Avantages Inconvénients
✘ Interface utilisateur en mandarin uniquement
✘ Contenus censurés
✘ Le moteur de recherche recueille les données personnelles

Quel est le meilleur moteur de recherche alternatif pour la protection des données ?

Si l’on compare les différentes alternatives à Google, il est frappant de constater que la protection des données joue un rôle important pour nombre d’entre elles. Cela est compréhensible puisque la vie privée des utilisateurs est le seul point sur lequel les autres moteurs de recherche peuvent vraiment marquer des points par rapport à Google. Un service de recherche qui considère le respect de la vie privée comme une question fondamentale ne doit pas associer les requêtes de recherche à des informations permettant d’identifier l’utilisateur, et ce même si cela permet d’obtenir des résultats de recherche plus précis et des publicités personnalisées.

Pour pouvoir proposer un produit plus performant que Google en termes de protection des données, les moteurs de recherche alternatifs disposent de deux approches :

  • L’utilisation des résultats de recherche de Google ou de moteurs de recherche alternatifs tels que Bing tout en « masquant » les recherches des utilisateurs
  • L’utilisation de crawlers propres pour indexer le contenu Web, afin d’avoir un contrôle total sur la manière dont les données des utilisateurs sont collectées et traitées

Cependant, cette dernière solution n’est tout simplement pas réalisable pour la majorité des fournisseurs. Les capacités et le temps nécessaires à une indexation complète du Web dépassent les possibilités des plus petites entreprises. Dans la pratique, de nombreuses alternatives s’appuient donc sur une combinaison de leur propre crawler et de l’index de recherche des leaders des moteurs de recherche comme Google ou Bing, et garantissent une confidentialité maximale en masquant les requêtes de recherche. Startpage, DuckDuckGo, MetaGer et Qwant, mentionnés dans le comparatif ci-dessus, font sans aucun doute partie des meilleures alternatives Google grâce à cette approche hybride qui place la protection des utilisateurs lors de recherches sur le Web au premier plan.

Moteurs de recherche alternatifs à usages spécifiques

Une alternative à Google ne doit pas toujours suivre son exemple et couvrir l’ensemble de l’univers du Web. De plus en plus de services font parler d’eux en se spécialisant dans des sujets ou des domaines de recherche très spécifiques. Ils peuvent ainsi aider les utilisateurs ayant des demandes très précises bien mieux que Google. Nous avons rassemblé quelques moteurs de recherche intéressants qui répondent à des besoins spécifiques :

Lilo : le moteur de recherche vert et « solidaire »

À chaque fois que vous faites une recherche sur le moteur de recherche français Lilo, vous gagnez une goutte d’eau. Vous avez ensuite la possibilité de transformer vos gouttes d’eau en argent afin de financer les projets sociaux et environnementaux qui vous tiennent à cœur. Depuis la création de Lilo en 2014, plus de 3,5 millions d’euros ont ainsi pu être récolté. De plus, cette alternative à Google place le respect de la vie privée au cœur de ses priorités.

Unsplash : la meilleure alternative aux banques d’images

Si vous possédez un blog ou un site Web, Unsplash est le moteur de recherche d’images gratuites qu’il vous faut. Chaque image référencée sur le site est libre de droit et peut être utilisée sur tous les médias et supports. Vous trouverez plus d’un milliard de photos sous licence libre dans ce moteur de recherche basé au Canada : il suffit d’entrer un mot-clé et de se laisser guider.

Yuka : savoir ce qu’il y a dans vos produits

Disponible uniquement sous forme d’application pour iOS et Android, le moteur de recherche alternatif Yuka décrypte les étiquettes des produits alimentaires et cosmétiques. Ce service de la société française du même nom permet également aux utilisateurs français de vérifier l’impact des produits sur la santé et faire des recommandations plus saines. Sans publicité et sans partenariat, Yuka propose désormais un éco-score pour calculer l’impact environnemental d’un produit. Par ailleurs, les données des utilisateurs sont protégées et confidentielles.

Note

Les alternatives de Google comme Ecosia, qui collecte des fonds pour planter des arbres, ou le moteur de recherche scientifique WolframAlpha peuvent être classées parmi les moteurs de recherche à usage spécifique.

Moteurs de recherche pour enfants : les alternatives à Google pour les petits

De nos jours, il est important que les enfants apprennent le plus tôt possible à faire des recherches sur Internet. Les moteurs de recherche pour enfants leur facilitent la tâche. Ces moteurs de recherche alternatifs fonctionnent spécifiquement avec des listes blanches et ne donnent accès qu’aux sites Web inoffensifs pour les enfants. Les fournisseurs de moteurs de recherche adaptés aux enfants utilisent une grande variété de critères de contrôle comme le style de conception, la protection des données, la publicité ou les coûts. Parmi les meilleures offres sur le marché français figurent :


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !