Stripe vs PayPal : introduction aux passerelles de paiement

La plupart des boutiques en ligne proposent plusieurs modes de paiement. Les paiements sont traités par ce que l’on appelle des passerelles de paiement. Celles-ci font l’interface entre le marchand et le processeur de paiement.

Qu’est-ce qu’une passerelle de paiement ?

Chaque jour, des milliers d’opérations de paiement sont effectuées via Internet. Les passerelles de paiement jouent un rôle déterminant dans ce processus. Elles servent d’interface entre la boutique en ligne et le processeur de paiement. La passerelle assure que toutes les données nécessaires sont bien saisies par le client. Elle chiffre les informations sensibles et garantit ainsi leur transmission sécurisée. Les gestionnaires de boutiques en ligne ont la certitude que les paiements réalisés par les clients sont autorisés, et ces derniers n’ont pas à se soucier de la sécurité de leurs données.

Conseil

Créez votre propre boutique en ligne avec IONOS. La configuration est particulièrement simple grâce aux modèles prédéfinis ! Vous avez également la possibilité de mettre en œuvre plusieurs modes de paiement.

Fournisseurs de passerelle de paiement

Il existe une multitude de passerelles de paiement. Il s’agit souvent d’entreprises ou de banques qui se chargent du traitement des paiements du côté du marchand. Des frais minimes sont facturés pour chaque transaction. Certains fournisseurs de passerelle de paiement proposent également un service en marque blanche. Cela permet à la boutique en ligne ou à la banque de présenter la passerelle de paiement comme sa propre technologie. Le fournisseur de passerelle de paiement le plus connu est sans doute la société américaine PayPal. Mais d’autres fournisseurs, comme Stripe, proposent également de nombreuses fonctions intéressantes que nous détaillons ci-dessous.

Conseil

Avec nos solutions de boutique en ligne, vous pouvez proposer de manière simple et flexible différentes options de paiement dans votre boutique en ligne. Compte tenu de la diversité des modes de paiement possibles, il y en a forcément un qui conviendra à votre objectif.

PayPal

PayPal est le premier fournisseur de passerelle de paiement. La création incroyablement simple d’un compte PayPal a séduit plus de 277 millions d’utilisateurs à travers le monde. Aujourd’hui, cette entreprise est devenue un acteur incontournable du commerce électronique.

Stripe

Au fil du temps, des alternatives à PayPal ont vu le jour. Stripe est l’une d’entre elles, et nous vous en dressons le portrait ici. Cette société implantée à San Francisco propose un service de paiement en ligne depuis 2009. Elle est soutenue par une ribambelle d’acteurs, notamment en raison de son système de prévention de la fraude fondé sur l’auto-apprentissage. Les émetteurs de cartes de crédit Visa et American Express figurent parmi les investisseurs, au même titre que le PDG de Tesla, Elon Musk.

Stripe vs PayPal : la start-up qui monte contre le champion en titre

Bien que les deux fournisseurs de passerelle de paiement se ressemblent à bien des égards, il existe quelques différences entre leurs offres respectives.

Frais de transaction et commissions

Chez Stripe, les paiements par carte de crédit en Europe sont soumis à des frais s’élevant à 1,4 % du montant de la transaction ainsi qu’à un forfait général de 0,25 euro par transaction. Sur les paiements internationaux, outre le forfait identique, une commission de 2,9 % est prélevée. Chez PayPal, les frais sont un peu plus élevés. Sur les paiements par carte de crédit, PayPal s’adjuge 2,49 % du montant de la transaction, auxquels s’ajoutent des frais fixes qui varient selon la devise. Pour l’euro, ils sont de 0,35 euro par opération. Contrairement à Stripe, PayPal propose un tarif spécial pour les microtransactions, ce qui peut être avantageux quand on attend de nombreux paiements inférieurs à 10 euros.

S’agissant des frais de rétrofacturation (chargeback), la différence entre Stripe et PayPal est plus grande. Ces frais sont appliqués quand un paiement par carte de crédit est remboursé. La Chargeback Protectionde Stripe, dont le coût s’élève à 0,4 % du montant des transactions, garantit que Stripe assumera le montant contesté ainsi que les frais d’opposition dans tous les cas de figure.

Le marchand n’a même pas besoin de fournir de preuve. En comparaison, PayPal applique des frais de conflit depuis avril 2021 lorsque le commerçant et l’acheteur ne parviennent pas à trouver un accord à l’amiable. Le montant des frais est de 16 euros par dossier.

Devises prises en charge et disponibilité mondiale

PayPal est disponible presque partout dans le monde. Avec 202 pays couverts, les paiements peuvent être effectués partout dans le monde via PayPal. À côté, Stripe est pour l’instant disponible dans seulement 46 pays, principalement en Europe et en Amérique. Toutefois, la start-up accepte bien plus de devises que ses concurrents. Alors que PayPal se limite à 25 devises et ne prévoit pas pour l’heure d’en ajouter de nouvelles, Stripe peut se targuer de prendre en charge plus de 135 devises.

Méthodes de paiement acceptées

Avec PayPal, vous pouvez aisément intégrer les quatre méthodes de paiement les plus populaires à votre boutique en ligne. Les paiements peuvent être réglés par carte de crédit, par prélèvement automatique, avec PayPal lui-même ainsi que par achat sur facture. De leur côté, les clients qui utilisent PayPal peuvent choisir si la somme doit être déduite de leur solde PayPal ou prélevée sur leur compte bancaire. En outre, PayPal propose en interne aux clients un paiement échelonné ainsi qu’un paiement à 14 jours.Stripe prend lui aussi en charge les méthodes de paiement les plus courantes dans le monde entier. Outre les possibilités offertes par PayPal, Stripe permet d’accéder aux services de paiement mobile Google Pay et Apple Pay. Les e-wallets chinois Alipay et WeChat Pay sont eux aussi disponibles.

Expérience de paiement

L’expérience de paiement décrit la convivialité de la procédure de paiement à proprement parler. Alors que le paiement avec PayPal s’effectue via un bouton spécifique qui redirige l’utilisateur vers PayPal, le paiement avec Stripe est directement intégré dans la boutique en ligne. La procédure de paiement de PayPal est sensiblement plus longue en raison de la connexion supplémentaire à PayPal.

Lecteur de cartes

Stripe offrira prochainement à ses utilisateurs la possibilité de choisir entre deux lecteurs de cartes pré-certifiés, qui pourront être achetés directement via Stripe. Les prix oscilleront entre 59 euros pour le BBPOS WisePad et 199 euros pour le lecteur BBPOS WisePOS E. Tous deux incluent un chiffrement de bout en bout et acceptent les paiements sans contact. La version la plus chère prend également en charge les paiements par balayage. Les lecteurs de cartes de PayPal sont un peu moins chers. Le premier lecteur de cartes Zettle de PayPal coûte 29 dollars, après quoi chaque lecteur supplémentaire est vendu 79 dollars. Zettle prend également en charge le paiement sans contact ainsi que le paiement direct avec PayPal.

Offre de logiciels CRM

Pour de nombreux acteurs du commerce électronique, il est impensable de se passer d’un logiciel de gestion de la relation clientèle (CRM). Ce type de logiciel permet de créer et de gérer des profils de client et ainsi de rester plus facilement en contact avec eux. Le logiciel CRM est censé aider les boutiques en ligne à augmenter leur rentabilité. Stripe peut se prévaloir de partenariats avec 36 fournisseurs de logiciels CRM, dont HubSpot, l’un des outils de gestion de la relation client gratuits les plus populaires. En face, PayPal a peu de partenariats. L’offre est assez maigre dans le domaine du CRM. Les utilisateurs n’ont pas d’autres choix que le logiciel de gestion tout en un Odoo.

Aperçu des avantages et inconvénients de Stripe et PayPal

Stripe PayPal
Frais de transaction globalement inférieurs Forfait spécial pour les microtransactions
Chargeback Protection moyennant des frais sur chaque transaction Somme fixe versée uniquement en cas de litige
Nombreuses méthodes de paiement prises en charge Achat à crédit possible
Plus de devises prises en charge Plus grande disponibilité mondiale
Lecteurs de cartes pas encore disponibles (et relativement chers) Lecteurs de cartes bon marché
Paiement rapide grâce à l’intégration directe dans la boutique en ligne Paiement directement via PayPal
Nombreux partenariats, notamment dans le domaine des logiciels CRM Peu de partenariats directs, mais intégration possible à de nombreux outils CRM externes

Quelle passerelle de paiement est faite pour vous ?

Les deux passerelles de paiement ont leurs propres forces et faiblesses. Le choix de la solution la mieux adaptée à votre activité de commerce électronique dépend en grande partie de l’objectif que vous poursuivez. Pour ceux qui prévoient de réaliser de nombreuses petites transactions, PayPal vaut la peine d’être considéré en raison du tarif spécial qu’il propose. PayPal est également une meilleure solution pour les gros montants, qui sont beaucoup plus faciles à régler grâce à des barèmes de paiement flexibles. Comme les frais de Stripe sont sensiblement moins élevés, surtout pour les transactions nationales, cette start-up mérite votre réflexion si votre boutique en ligne s’adresse principalement à une clientèle nationale.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !